Le Français Jason Lamy-Chappuis s'est placé dans une situation délicate à une manche de la fin de la saison, en terminant seulement 23e de la première épreuve de combiné nordique d'Oslo, quand le Japonais Akito Watabe l'emportait et se rapprochait au classement général de la Coupe du monde. Arrivé en Norvège avec 164 points d'avance sur Watabe, le champion olympique et du monde n'en avait plus vendredi soir que 72 après sa piètre performance du jour.
C'est sur le mythique tremplin d'Holmenkollen que Lamy-Chappuis a perdu toute chance de s'imposer, terminant 31e de l'épreuve de saut remportée par Watabe. Une contre-performance qui lui valait 2 minutes et 4 secondes de pénalité à l'épreuve de fond, un 10km. Un retard qu'il n'a jamais comblé, arrivant à près de 2 minutes, 9 secondes du vainqueur. Watabe, lui, n'a pas tremblé, s'imposant pour la quatrième fois cette saison, au terme de la course de ski de fond et reprenant un peu espoir à la veille de l'épreuve décisive, un saut sur grand tremplin et un 15km, programmée samedi.
Tout est en effet mathématiquement possible pour le Japonais qui doit terminer à l'une des deux premières places pour espérer remporter le classement général de la Coupe du monde, et compter sur une troisième place au maximum de Lamy-Chappuis. En cas de succès, ce dernier remporterait la Coupe du monde pour la troisième fois consécutive, devenant le troisième skieur de l'histoire à réussir cette performance.
Oslo
Lamy-Chappuis tout en cristal
10/03/2012 À 15:01
Oslo
Le Français Jason Lamy-Chappuis a remporté la Coupe du monde pour la troisième fois de suite.
10/03/2012 À 14:57
Oslo
Lamy-Chappuis respire
10/03/2012 À 10:49