Jason Lamy-Chappuis a signé sa troisième victoire de l'hiver et consolidé sa première place au classement général de la Coupe du monde de combiné nordique en s'imposant vendredi à Ramsau en Autriche. Le Français, 3e après le concours de saut à skis, a devancé à l'issue du 10 km de ski de fond l'Autrichien Felix Gottwald, 2e à 2''7, et le Norvégien Magnus Moan, 3e à 7''1.
Le Jurassien de 23 ans est l'homme en forme du début de saison : lors des cinq épreuves disputés cette saison, il est monté à quatre reprises sur le podium et affiche pour plus mauvais résultat une... 5e place. Comme il l'avait déjà montré à Lillehammer en Norvège lors de sa précédente victoire, le leader de l'équipe de France, double médaillé de bronze des Championnats du monde 2009, dispose d'un sens tactique aiguisé en ski de fond, discipline qui était jusqu'à la saison dernière son point faible.
Rattrapé au tiers de la course par les meilleurs fondeurs du circuit comme Gottwald et l'Américain Todd Lodwick, double champion du monde 2009, Lamy-Chappuis s'est dissimulé dans un groupe comprenant huit coureurs. A l'entame du dernier tour, Gottwald, local de l'étape et revenu sur le circuit après deux ans d'absence, a placé une attaque décisive dans la principale difficulté à laquelle seul le Français a su répondre. Légèrement distancé, il est revenu sans s'affoler sur l'Autrichien, double champion olympique en 2006, et l'a débordé sans mal dans la ligne droite d'arrivée pour signer le huitième succès de sa carrière, un record pour un "combiné" français.
Lillehammer
Lamy-Chappuis en forme olympique
05/12/2009 À 13:40
"Pas gagné"
"C'est sans doute l'une de mes plus belles victoires, car après le saut, ce n'était pas gagné et je visais juste un podium. Gagner comme cela en doublant Gottwald, champion olympique, devant son public, c'est fort", a-t-il expliqué. "Tout se passe beaucoup mieux que je l'espérais en début de saison. Ce qui est bien, c'est que je peux aussi gagner en ski de fond, j'ai maintenant deux armes, plus seulement le saut", a poursuivi "Jez".
Au classement général de la Coupe du monde, Lamy-Chappuis, né aux Etats-Unis d'une mère américaine et d'un père français, compte 101 points d'avance sur l'Allemand Tino Edelmann, 4e aujourd'hui. Il peut encore consolider son dossard jaune de leader de la Coupe du monde, puisque deux autres épreuves sont au programme de l'étape de Ramsau, samedi et dimanche, après l'annulation de l'étape d'Harrachov le week-end dernier. "L'objectif reste la médaille à Vancouver. Au vu de ma forme actuelle, je peux penser à l'or, mais je serais satisfait avec une médaille", a souligné Lamy-Chappuis. Le N.1 mondial ne redoute pas d'être arrivé en forme trop tôt dans l'hiver: "C'est mieux pour la confiance d'être devant et de gagner", a-t-il conclu, toujours aussi serein.
Kuusamo
Lamy-Chappuis : "La forme est là"
29/11/2009 À 18:59
Ramsau
Lamy-Chappuis passe au travers
20/12/2009 À 15:30