Revenu de nulle part. Parti 21e après le saut, annulé en raison des conditions climatiques, Jason Lamy-Chappuis comptait plus d’une minute de retard sur l’homme de tête, Evgeniy Klimov. Après une folle remontée, le Français a devancé, au sprint, le Norvégien, Mikko Kokslien (0"02) et l'Allemand, Fabien Riessle (0"07). Sur le podium, samedi dernier, lors du relais, il accroche, ainsi, la 26e victoire de sa carrière en Coupe du monde. La première depuis un an, jour pour jour. C'était à Schonach en Allemagne.
Voir le tweet
Inconstestablement le plus fort sur les skis, Jason Lamy-Chappuis a profité d'une course tactique comme il les aime. A Ramsau, le Français s'est très vite positionné dans un groupe d’une trentaine d’éléments pour revenir progressivement sur le tandem Klimov-Klemetsen, parti en tête. Avant de croquer un à un ses adversaires puis de réaliser un sprint impressionnant. Dans la lignée de la performance de Lamy-Chappuis, trois autres français se sont classés dans le top 12. François Braud 10e, Maxime Laheurte 11e et Sébastien Lacroix 12e ont tous réussi à suivre le rythme emmené par le vainqueur du jour.
Lillehammer
Lamy-Chappuis retrouve le podium 352 jours après
07/12/2014 À 13:37
Voir le tweet
Avec cette 26e victoire en carrière, le Franc-Comtois revient à la hauteur du Norvègien, Bjarte-Engen Vik, au troisième rang de ceux qui ont remporté le plus de succès en Coupe du monde. Seuls le Finlandais,Hannu Manninen (48) et l'Allemand, Ronny Ackermann ( 28), le devancent encore. Il revient surtout à 80 points du leader du classement général, l'Allemand, Fabian Riessle.
Lillehammer
Lamy-Chappuis avait réussi son saut, il a complètement craqué sur les skis
06/12/2014 À 13:31
Pékin 2022
"Je savais que j’allais le manger" : Lamy-Chappuis raconte son sacre olympique, 12 ans après
14/02/2022 À 05:41