Voilà, cette fois-ci, c'est quasiment fait. En tête du classement général depuis l'étape de Lillehammer, début décembre, Jason Lamy-Chappuis n'est plus qu'à six petits points du globe de cristal.
Ayant décidé de faire l'impasse à Seefeld pour préparer les Jeux Olympiques de Vancouver, le combiné de Bois-d'Amont pouvait être sacré dès ce week-end. Pour cela, son dauphin, Felix Gottwald, ne devait pas marquer plus de 88 points en deux courses. Samedi, ce sont 40 points qui sont tombés dans l'escarcelle de l'Autrichien, 6e, loin derrière l'Allemand Eric Frenzel, vainqueur solitaire. Dimanche, le double champion olympique de Turin (sprint et par équipes) s'est classé 5e. La victoire est revenue à son compatriote Mario Stecher, devant l'Allemand Eric Frenzel et l'Italien Alessandro Pittin. Pointé maintenant à 295 unités du Français, Gottwald peut toujours rêver du globe mais l'homme ne doit pas se faire beaucoup d'illusions.
Seefeld
Frenzel en profite
30/01/2010 À 14:50
A Lahti, le 6 mars prochain, Jason Lamy-Chappuis peut devenir le deuxième athlète tricolore à remporter la Coupe du monde. Le premier à avoir signé un tel exploit s'appelle Fabrice Guy. En mars 1992, celui qui est aujourd'hui farteur de l'équipe de France, s'était imposé, après avoir décroché six victoires en Coupe du monde, sur huit épreuves possibles. Seules les étapes de Breitenwang et Lahti lui avaient échappé. Cette année-là, Guy était également devenu champion olympique, à Albertville.
Seefeld
Jason, à 6 points
31/01/2010 À 15:19
Seefeld
Lamy-Chappuis sacré dimanche ?
30/01/2010 À 15:22