From Official Website

Rendez-vous au Cauberg

Rendez-vous au Cauberg
Par Eurosport

Le 14/04/2012 à 10:13Mis à jour Le 14/04/2012 à 15:44

Finis les pavés, place aux vallons de l'Amstel Gold Race. La classique néerlandaise ouvre le triptyque ardennais. Gros plan sur le parcours, marqué comme d'habitude par la triple ascension du Cauberg, juge de Paix de l'épreuve, au sommet duquel s'achève traditionellement la course.

La bonne nouvelle pour les jambes du peloton? Il y aura une cote de moins à escalader cette année. 32 ascensions étaient répertoriées sur le tracé l'an dernier, il n'y en aura "que" 31 pour cette édition 2012. Mais sur le fond, rien ne change. Exigeante et usante, l'Amstel propose un parcours sélectif qui culmine dans les trente derniers kilomètres avec une succession de bosses redoutables. Tout devrait une nouvelle fois se jouer sur les pentes du Cauberg, ascension phare de l'épreuve, empruntée à trois reprises et au sommet duquel l'arrivée sera jugée. Gros plan sur les trois temps forts du final.

____________________________________________________________________________________

. EYSERBOSWEG

C'est la 28e des 31 ascensions de cette édition 2012. Plus long que le Keutenberg, l'Eyserbos (1100 mètres de montée) est aussi un peu moins abrupte. Mais sa pente moyenne est tout de même supérieure à 8%, avec des passages à plus de 15%. Placé à un peu plus de 20 kilomètres de l'arrivée, il vient juste après le Kruisberg (800m à 7,5%), situé deux kilomètres avant. Aucun répit entre ces deux côtes. Il constitue une bonne rampe de lancement pour celui qui souhaite attaquer avant le Keutenberg et le Cauberg. Mais il faut ensuite être capable de tenir avec les deux monstres qui se profilent à l'horizon dans le final.

From Official Website

. KEUTENBERG

Situé à douze kilomètres de l'arrivée, le Keutenberg constitue un endroit-clé de l'Amstel Gold Race. Si l'ascension en elle-même est sèche et courte (environ 700 mètres à 9% de moyenne), son fort pourcentage (22% dans la partie la plus raide) peut permettre de créer des cassures significatives. Le Keutenberg devrait casser plus d'une patte surtout qu'il intervient quelques encablures après le redoutable Eyserbosberg. Il ne serait donc pas étonnant de voir la course se décanter ici, avant l'explication finale dans le Cauberg. Ici, l'effort est encore plus bref et violent qu'au Cauberg. Comme vous pouvez le voir sur l'image ci-dessous, après 100m d'approche à 4% à peine, la pente s'incline de façon brutale. Les 200 mètres suivants sont à plus de 15% de moyenne.

From Official Website

. CAUBERG

Le juge de paix de l'épreuve. Fatigué de subir les arrivées souvent ternes et sans grand intérêt dans les rues sans âme de Maastricht, le comité d'organisation a décidé de modifier l'arrivée voilà quelques années. Une idée judicieuse qui offre un final spectaculaire dans la bourgade touristique de Valkenburg, avec une ligne placée désormais au sommet du Cauberg. C'est notamment là que Vinokourov avait porté son attaque décisive en 2003, pour s'imposer en solitaire, inaugurant cette nouvelle arrivée en beauté.

From Official Website

1. Maasberg (km 10,7) : 210 mètres à 8%
2. Adsteeg (km 32,5) : 620 mètres à 4%
3. Lange Raarberg (km 39,5) : 1070 mètres à 6%
4. Bergseweg (km 55) : 2000 mètres à 5%
5. Sibbergrubbe (km 66,6) : 1760 mètres à 5%
6. Cauberg (km 72) : 1000 mètres à 8%
7. Wolfsberg (km 93,2): 1000 mètres à 6%
8. Loorberg (km 98,8) : 1500 mètres à 6%
9. Schweibergerweg (km 108,9) : 2400 mètres à 4%
10. Camerig (km 115,3) : 2280 mètres à 6%
11. Drielandenpunt (km 128,3) : 2250 mètres à 5%
12. Gemmenich (km 131,1) : 1400 mètres à 7%
13. Vijlenerbos (km 134,6) : 2000 mètres à 5%
14. Eperheide (km 144,4) : 1400 mètres à 5%
15. Gulperberg (km 152,4) : 600 mètres à 10%
16. Van Plettenbergweg (km 155,9) : 1000 mètres à 4%
17. Eyserweg (km 157,8) : 2100 mètres à 5%
18. Huls (km 162,7) : 1000 mètres à 8%
19. Vrakelberg (km 168,1) : 300 mètres à 6%
20. Sibbergrubbe (km 176) : 1760 mètres à 5%
21. Cauberg (km 181,5) : 1000 mètres à 8%
22. Geulhemmerberg (km 185) : 800 mètres à 7%
23. Bemerlerbeg (km 198,7) : 1000 mètres à 7%
24. Wolfsberg (km 216): 1000 mètres à 6%
25. Loorberg (km 221,4) : 1500 mètres à 6%
26. Gulperbergweg (km 229,7) : 600 mètres à 10%
27. Kruisberg (km 235,2) : 700 mètres à 8%
28. Eyserbosweg (km 237,3) : 900 mètres à 11,5%
29. Fromberg (km 241) : 1600 mètres à 5%
30. Keutenberg (km 245,5) : 1200 mètres à 8%
31. Cauberg (km 255,7) : 1000 mètres à 8%

Images: Site officiel www.amstelgoldrace.n l

0
0