Nous avions identifié ces trois hommes mais pas forcément dans ce cens-là. Spécialiste s'il en est de l'effort court et des prologues, Stefan Bissegger a une nouvelle fois prouvé qu'il en avait aussi sous le capot sur des "vrais" contre-la-montre même si celui des championnats d'Europe de Munich n'affichait que 24 kilomètres.
Championnats d'Europe
Wiebes sacrée d'un cheveu devant Balsamo : revivez le sprint en vidéo
21/08/2022 À 12:49
Le Suisse, qui évolue habituellement sous les couleurs de l'équipe EF Education-EasyPost, a fait la nique à son compatriote Stefan Küng, qui a manqué le triplé pour trois dixièmes de secondes seulement et à Filippo Ganna, battu de neuf secondes. Un podium de haute volée pour un chrono haletant et un très beau champion d'Europe.

Belle première pour Vauquelin

Les deux grands favoris qu'étaient Küng et Ganna ont donc trouvé à qui parler. Déçu par un Tour de France gâché par le Covid, le premier avait dans le viseur un troisième titre européen. Le second lorgnait une nouvelle ligne à son palmarès puisqu'il n'avait jamais triomphé du Vieux Continent, lui le double champion du monde en titre. Mieux parti que ses deux rivaux, l'Italien a dû lever le pied dans la dernière partie, celle-là même où Bissegger a été le plus solide. Vainqueur à cinq reprises chez les pros (dont trois chronos), le Suisse de 23 ans écrit la plus belle page de sa jeune carrière.
A noter chez les Français la très belle tenue de Kévin Vauquelin. Le coureur de l'équipe Arkéa-Samsic, 21 ans seulement, découvrait les grands championnats et il a fait mieux que de se défendre en prenant la 7e place à 1'12'' du vainqueur, prenant là rendez-vous avec l'avenir. Anrhony Roux, qui prendra sa retraite en fin de saison, a terminé 21e.
Championnats d'Europe
Championne d'Europe sur un fil, Wiebes a tremblé
21/08/2022 À 12:47
Championnats d'Europe
Küng échoue à 0"3 de Bissegger : l'épilogue haletant du chrono
17/08/2022 À 17:00