Sur les monts et pavés flandriens, Greg Van Avermaet sera l'homme à battre d'autant plus que son dauphin en 2016 et 2017, le Slovaque Peter Sagan, est absent cette année. "Je suis extrêmement satisfait de mon état de forme, explique le dernier vainqueur de Paris-Roubaix, qui vient de remporter une étape du Tour d'Oman. J'ai la ferme conviction que je peux gagner le Nieuwsblad pour la troisième fois de rang".
J'aime plutôt ça
Tour d’Italie
Cavagna : "Le maillot rose ? Ça serait génial"
IL Y A UNE HEURE
Le nouveau parcours est en outre favorable aux attaquants de sa trempe. Le tracé de 200 kilomètres intègre le Mur de Grammont et le Bosberg, difficultés redoutables qui ont disparu du parcours du Tour des Flandres depuis 2012. "Même si j'ai gagné deux fois sur l'ancien tracé, je trouve le changement opportun car le nouvel itinéraire est plus propice à l'offensive. Et comme j'aime plutôt ça...", explique-t-il.
Entre Gand et Meerbeke, "Golden Greg" aura pour principaux rivaux d'autres Belges. Philippe Gilbert, Tim Wellens, Tiesj Benoot, Sep Vanmarcke et Oliver Naesen sont les plus souvent cités. Gilbert, vainqueur de l'épreuve il y a... dix ans, s'est montré à son avantage ces deux dernières semaines à Murcie et en Algarve. Il aura samedi l'occasion d'évaluer sa condition, lui qui rêve de remporter cette saison les deux monuments qui manquent à son palmarès, Milan-Sanremo et Paris-Roubaix.
Le danger pourra aussi venir de Tim Wellens. Avec trois victoires en sept jours de course cette saison, le coureur de Lotto connaît la recette pour lever les bras, mais il va disputer ce samedi sa toute première classique flandrienne. "Pour lui tout est nouveau. Mais bien sûr, je ne peux pas nier que sa condition est excellente", relève son directeur sportif, Herman Frison. Les Belges seront bien inspirés de se méfier d'un autre amateur de pavés: le Français Arnaud Démare qui monte en puissance sur les Flandriennes d'année en année.
Giro d'Italia
Ganna, favori du chrono ? "Je vais surtout essayer de soutenir l'équipe"
IL Y A UNE HEURE
Tour d’Italie
Favoris, Bardet, Strade Bianche et Zoncolan : le Giro en 9 questions
IL Y A 8 HEURES