Beaucoup de mouvements cette semaine dans le Classement Eurosport. Il est vrai que les derniers jours ont été chargés avec le Critérium international, le Tour de Catalogne, la Semaine Internationale, Gand-Wevelgem ou le Grand Prix E3. Avant même un mois d'avril, celui des classiques mais aussi du Tour du Pays Basque ou du Tour de Romandie, extrêmement important en termes de points et au cours duquel la hiérarchie pourrait être bousculée, l'un des grands gagnants de cette fin de mois de mars se nomme Pierrick Fédrigo.
Vainqueur surprise du Critérium International avec en prime une étape, le coureur de l'équipe Bbox Bouygues Télécom gagne 14 places pour se hisser à la 18e place. Il n'avait jamais été aussi bien classé et devient le meilleur coureur français. N'ayant pas de trop gros points à défendre en avril-mai, Fédrigo peut espérer conforter sa position parmi les 20 meilleurs mondiaux et, pourquoi pas, aller un peu plus haut. Il aurait d'ailleurs intérêt à engranger de nouveaux points d'ici là car cet été, entre ses victoires d'étapes au Dauphiné et sur le Tour de France ou sa deuxième place à Plouay, il remettra un gros capital en jeu.
Cancellara bientôt numéro un?
Critérium International
Fédrigo: "Comme un gamin"
28/03/2010 À 21:49
Lauréat du Tour de Catalogne, Joaquin Rodriguez avance pour sa part de 20 places pour flirter avec les Top 20 (22e). Autre très bonne affaire réalisée en Espagne par Xavier Tondo, un des hommes en forme du moment. Dauphin de Rodriguez au classement final et vainqueur d'une étape, Tondo entre de son côté parmi les 50 premiers. Mais le bond le plus spectaculaire est évidemment à mettre à l'actif de Bernhard Eiseil. En mal de résultats probants ces derniers mois, l'Autrichien naviguait dans des eaux en inadéquation avec son talent. Sa victoire dans Gand-Wevelgem dimanche lui permet de grimper de près de 200 places pour se hisser au 60e rang.
A l'inverse, Damiano Cunego (vainqueur l'an dernier de la Semaine Internationale) ou Frantisek Rabon (deuxième du Critérium la saison passée) perdent gros. D'autres sortent carrément du Top 100. C'est le cas de Jens Voigt, dont la victoire d'étape en catalogne ne suffit à compenser les pertes des points de son succès dans le Critérium International en 2009. Sylvain Chavanel (qui perd le bénéfice de sa 5e place dans le GP E3) quitte lui aussi pour la première fois les 100 premiers (118e).
Tout en haut de la hiérarchie, Alberto Contador reste leader. Même s'il est passé à côté en Corse ce week-end, l'Espagnol creuse l'écart puisque son dauphin, Alejandro Valverde, a perdu les points de sa victoire au Tour de Catalogne. Du coup, derrière Contador, Valverde, Cavendish et Cancellara se tiennent dans un mouchoir. Le Suisse a un très bon coup à jouer avec le Tour des Flandres et Paris-Roubaix, deux courses majeures sur lesquelles il n'avait rien fait l'an dernier, alors que Contador va automatiquement perdre ses points du Tour du Pays Basque 2009. Alors, Cancellara numéro un mondial d'ici la mi-avril? C'est tout à fait possible...
LES PRINCIPALES HAUSSES7. Tom Boonen (+1)18. Pierrick Fédrigo (+ 14)22. Joaquin Rodriguez (+20)41. Samuel Dumoulin (+7))43. Xavier Tondo (+34)52. Juan Antonio Flecha (+7)60. Bernhard Eisel (+197)62. Rein Taaramae (+16)69. Przemyslav Niemiec (+54)
LES PRINCIPALES BAISSES12. Edvald Boasson Hagen (-3)17. Filippo Pozzato (-4)24. Thor Hushovd (-6)34. Jimmy Casper (-3)43. Damiano Cunego (-19)68. Tony Martin (-5)70. Greg Henderson (-9)77. Maxim Iglinskyi (-11)97. Frantisek Rabon (-28)
Classement Eurosport
Top 50 : Gilbert au sommet
23/10/2011 À 08:09
Classement Eurosport
Top 50: Boasson Hagen a mis le turbo
22/10/2011 À 08:49