Imago

"C'était trop tôt"

Boonen: "C'était trop tôt"
Par AFP

Le 11/06/2007 à 15:00Mis à jour

Tom Boonen explique pourquoi il s'est fait battre lors de la 1ère étape du Dauphiné Libéré. Toutes les déclarations.

Heinrich Haussler (GER/Gerolsteiner), vainqueur: "C'est mon plus beau sprint. Gagner devant Boonen, c'est toujours un exploit. Je le considère comme le meilleur sprinteur du monde avec Petacchi, qui est peut-être légèrement devant dans les grands tours. Je cherche à devenir de plus en plus sprinteur pour me faire un palmarès dans les classiques, car je suis à l'aise aussi dans les côtes, et dans les sprints. J'ai gagné une étape de la Vuelta dès ma première saison chez les professionnels en 2005 mais, l'an dernier, j'ai été malade pendant trois mois. Ca m'a gâché ma saison. Cette fois, je vais découvrir le Tour."

Tom Boonen (BEL/Quick Step), 2e: "J'ai dû lancer le sprint trop tôt après ce qui est arrivé à Steegmans et à Hulsmans. Dans ces conditions, je suis satisfait de ce que j'ai fait. J'ai remonté Brown mais, pour Haussler, c'était le sprint le plus facile de sa vie."

Bradley Wiggins (GBR/Cofidis): "S'il y avait des bonifications, il est probable que je n'aurais plus le maillot de leader. L'équipe a fait un travail superbe pendant l'étape. On pensait rouler derrière l'échappée jusqu'à 50 kilomètres de l'arrivée et être relayé ensuite par les équipes des sprinteurs. Mais on a dû travailler jusqu'aux 15 kilomètres. C'était un peu la "dep" (déprime). Je n'ai jamais été inquiet car il y avait seulement deux coureurs devant. A l'arrivée, j'ai fait le meilleur sprint de ma carrière sur route pour éviter une cassure. La prochaine étape ? On essayera de garder le maillot. J'espère l'avoir pour le contre-la-montre de mercredi. Le conserver ensuite, ce serait un rêve. Grimper le Ventoux (jeudi) avec le maillot de leader et passer devant la stèle de Tom Simpson..."

0
0