Imago

Di Gregorio: "Savourer"

Di Gregorio: "Savourer"
Par AFP

Le 16/06/2007 à 18:10Mis à jour

Au terme d'une échappée, le Français Rémy Di Gréorio (Française des Jeux) a conquis le maillot de meilleur grimpeur. Toutes les réactions.

Rémy Di Gregorio (Française des Jeux): "J'ai attaqué tout de suite, dès le col Bayard. J'avais en tête le maillot à pois de meilleur grimpeur, j'ai fait trois sprints à chaque fois au sommet des cols. Après, j'ai pensé à la victoire d'étape. Mais l'Astana(Iglinskiy) n'avait pas roulé de la journée, c'était le jeu d'ailleurs pour lui. Je pense avoir fait un beau Dauphiné. J'avais fait une bonne montée du Ventoux l'an dernier et j'avais à coeur de bien faire cette fois, de confirmer. Le Dauphiné est une grande course. Le Tour ? C'est autre chose. Aujourd'hui, je préfère apprécier le moment. La prochaine étape ? J'ai fait 180 bornes devant et je ne suis pas un surhomme. Ce sera difficile de me retrouver devant."

Christophe Moreau (AG2R): "On a vécu une journée exigeante, difficile. Un peu passive dans la première partie de l'étape, mais le parcours était long et la fatigue se faisait sentir dans les jambes de tout le monde. Il fallait être patient, attendre. S'il devait y avoir une ouverture, c'était dans le Télégraphe. J'ai attaqué au moment opportun. J'ai vu qu'Evans et Piepoli étaient les seuls à revenir, j'ai insisté. L'équipe AG2R a fonctionné du début à la fin de l'étape, Goubert, qui était pourtant malade, est resté devant, Arrieta, Cazalti, Turpin... Sans eux, je n'aurais pas pu faire ça. Kashechkin ? il a fait le yo-yo toute la journée avec Vinokourov. Finalement, ce n'était pas que du bluff. Mon intime conviction qu'il n'était pas si bien que ça était bonne. Mon âge (36 ans) ? on s'attarde sur mon âge mais le vélo, c'est dans la tête et dans les jambes. L'âge n'est qu'un critère secondaire."

Andrey Kashechkin (KAZ/Astana): "Quand Moreau a attaqué, j'ai continué à mon rythme. Je ne m'attendais pas à ça. L'équipe a travaillé, c'est normal, on avait le maillot de leader. Le Dauphiné, c'est une course pour prendre la condition. Je suis content (sourire)."

0
0