Moreau reprend le pouvoir

Moreau reprend le pouvoir
Par Eurosport

Le 16/06/2007 à 18:00Mis à jour

Christophe Moreau (Ag2r) a repris la tête du général lors de la 6e et avant-dernière étape du Dauphiné, remportée par Maxim Iglinskiy (Astana). Le Français compte désormais 14 secondes d'avance sur Cadel Evans (Predictor). Dimanche, il devra batailler pou

Christophe Moreau a pris son temps et il a bien fait. Le Français, qui n'a pas lâché d'une roue Andreï Kashechkin (Astana) tout au long de l'étape, a attendu que le Kazakh soit seul lors de l'ascension finale du Télégraphe pour l'attaquer. Alexandre Vinokourov venait alors de lâcher prise, sans doute déjà la tête au Tour de France, pendant que Maxim Iglinskiy filait seul devant vers la victoire. Sans équipier, Kashechkin n'est pas parvenu à suivre le Français lors de son accélération. Le coureur de la formation Ag2R qui n'avait que 14 secondes de retard au départ sur le Kazakh a bien senti le coup.

Di Gregorio meilleur grimpeur

Andreï Kashechkin reste quant à lui en embuscade à 1'27 au général mais on doute, au vu de la forme du Français, des capacités du Kazakh à lui reprendre autant de temps dimanche. Pour Astana, la journée a malgré tout été une nouvelle fois fructueuse avec une troisième victoire d'étape par l'intermédiaire de Maxim Iglinskyi. Parti en éclaireur pour son leader dans l'échappée de 11 coureurs formée sur les premières pentes du Col Bayard, le Kazakh a fait le yoyo à plusieurs reprises - du bluff - avant de porter son attaque dans l'ascension du Télégraphe.

Pendant que Moreau lâchait son leader, Iglinskyi écartait lui d'un franc coup de pédale ses derniers compagnons d'échappée pour lever les bras à Valloire. Parmi les fuyards, deux autres Français, Pierrick Fédrigo (Bouygues Telecom) et Rémi Di Gregorio (Française des Jeux) ont brillé lors de cette journée. Le premier peut se consoler avec la 3e place de cette 6e étape, le second avec le maillot de meilleur grimpeur qu'il ravit à... Christophe Moreau grâce à ses passages en tête lors des différents sommets. Pour couronner cette journée en bleu, Sylvain Chavanel grimpe à la 6e place du général.

0
0