Reuters

Bole a le dernier mot

Bole a le dernier mot
Par Eurosport

Le 07/06/2010 à 12:32Mis à jour Le 07/06/2010 à 18:20

Le Slovène Grega Bole (Lampre) s'est imposé au sprint sur la 1ère étape du Critérium du Dauphiné Libéré, à Saint-Laurent-du-Pont. L'Espagnol Alberto Contador (Astana) conserve la tête du classement général.

Cette fois, c'est fait. Après avoir pris une belle deuxième place à Contres lors du Paris-Nice, Grega Bole s'est offert la première grande victoire de sa carrière à l'occasion de la 1ère étape du critérium du Dauphiné Libéré. Agé de 24 ans, le coureur slovène a produit son effort dans les 200 derniers mètres pour venir coiffer le Slovaque Peter Velits (Columbia) et le Britannique Geraint Thomas (Sky) sur la ligne d'arrivée à Saint-Laurent-du-Pont, au terme des 191 kilomètres d'une course démarrée à Evian-les-Bains. Derrière, Steve Chainel (BBox Bouygues Telecom) est le premier Français classé, à la 4e place.

    Victime d'une grosse chute sur Paris-Nice (deux côtes cassées), Bole revient en forme au bon moment. Pour sa première année au sein d'une grande équipe, il a signé une victoire qui peut lui permettre de revendiquer une place sur le Tour. Le Slovène a surtout profité d'un terrain qui lui était favorable. "Cette étape me convenait tout à fait. J'ai un peu peur dans les sprints massifs. Mais, une côte de 2-3 kilomètres dans le final, c'est parfait pour moi car ça élimine la plupart des sprinteurs. C'est le genre de parcours qui me convient, comme pour les classiques, le Tour des Flandres et peut-être l'Amstel Gold Race. Des montées pas trop longues, pas trop dures non plus. La suite du Dauphiné ? je ne sais pas trop, je crois que je pourrai encore essayer dans la prochaine étape. Mais, après, c'est trop montagneux pour moi", a-t-il reconnu.

    Quatre Français dans l'échappée

    L'issue de cette étape a longtemps été incertaine. Le tracé accidenté et la Côte de Miribel-les-Echelles dans les tous derniers kilomètres promettaient quelques migraines aux équipes de sprinters. Les attaquants ont tenté d'en profiter. Après un début de course nerveux, Blel Kadri (Ag2r) parvenait à sortir du peloton après 14 kilomètres, suivi par Cyril Gautier (BBox), avant d'être rejoint deux kilomètres plus, loin par Sébastien Minard (Cofidis), Matthieu Ladagnous (FDJ) et le Canadien Dominique Rollin (Cervelo). Ce groupe, où figuraient quatre Français, a compté jusqu'à 10 minutes d'avance avant de se faire reprendre petit à petit par un peloton emmené par l'équipe Garmin.

    Gautier était le dernier à céder dans la bosse finale, moment choisi par Janez Brajkovic (RadioShack) pour placer un contre. Le Slovène basculait en tête avant de faire parler ses qualités de descendeur, mais il était repris peu après la flamme rouge. Après une vaine attaque de David le Lay (Ag2r), Velits lançait le sprint mais il devait finalement s'incliner devant Bole. Derrière, le peloton s'est présenté fractionné en plusieurs parties à la suite d'une chute intervenue dans le final. Bien placé, Alberto Contador (Astana) a su éviter ce piège. Arrivé dans le même temps que le vainqueur, il conserve la tête d'un classement général dont le podium est le même que celui de la veille. Mardi, la deuxième étape reliera Annonay à Bourg-Saint-Andéol (177 km).

    0
    0