From Official Website

Dauphiné : L'Alpe d'Huez en avant-première pour Contador et Froom

L'Alpe d'Huez en avant-première pour Contador et Froome
Par Eurosport

Le 15/04/2013 à 14:39Mis à jour Le 15/04/2013 à 15:14

Le parcours du prochain Dauphiné a été dévoilé ce lundi par ASO : pas de prologue, une seule étape pour sprinters et deux arrivées au sommet.

L'Alpe d'Huez sera escaladée en avant-première dans la perspective du Tour de France par les coureurs du prochain Critérium du Dauphiné, qui aura pour têtes d'affiche, du 2 au 9 juin, l'Espagnol Alberto Contador et le Britannique Chris Froome.

Le passage dans la station de l'Oisans sera l'un des temps forts de la 65e édition, dont le parcours a été présenté lundi au siège du Conseil régional Rhône-Alpes par le directeur du Tour Christian Prudhomme. Dans sa septième et avant-dernière étape menant à Superdévoluy, la course grimpera à l'Alpe d'Huez, théâtre en juillet d'une double ascension lors du Tour de France, et empruntera dans le prolongement la route du col de Sarenne (1966 m d'altitude) avant la spectaculaire descente vers la vallée de la Romanche. La part belle sera faite une nouvelle fois à la montagne. Avec une première étape en boucle (au lieu du traditionnel prologue) pour un départ inédit en Suisse, près de la vallée d'Abondance, dans la bourgade de Champéry qui a accueilli en 2011 les Mondiaux de VTT.

L'espoir de Thévenet

Hormis un contre-la-montre plane de 32,5 kilomètres, dans les Dombes, au nord-est de Lyon, les coureurs trouveront surtout des terrains accidentés. Tant dans l'étape-reine de Superdévoluy (par les cols d'Ornon et du Noyer avant l'ascension finale) que pour la conclusion sur les hauteurs de Risoul (après la montée de Vars). Froome, lancé sur les traces de son compatriote Bradley Wiggins, lequel a choisi cette fois une autre option (Giro), a fait du Dauphiné le test majeur sur la route du Tour de France. Contador, lui aussi, a prévu de reprendre sur la course organisée par ASO après une longue période d'entraînement et de reconnaissance de parcours.

La plupart des meilleurs Français, à l'image de Thomas Voeckler et de Pierre Rolland, sont attendus également pour ce rendez-vous d'avant-Tour dirigé par Bernard Thévenet, absent de la présentation lyonnaise. Opéré en urgence samedi soir à la suite d'un malaise cardiaque (infarctus), l'ancien double vainqueur du Tour (1975 et 1977), a fait une déclaration en direct par téléphone. De son lit d'hôpital, il a annoncé se rétablir doucement et espérer être présent en juin sur l'épreuve qu'il a gagnée, en tant que coureur, à deux reprises par le passé. Vingt-trois équipes, les dix-neuf de première division et quatre choisies par les organisateurs (Bretagne-Séché, Cofidis, Europcar, Netapp), sont engagées dans cette 65e édition.

0
0