09/06/18 - 11:20
Terminé
Frontenex - La Rosière
0km
?km
Critérium du Dauphiné • Etape6
avant-match

EN DIRECT / LIVE.
Frontenex - La Rosière
Critérium du Dauphiné - 9 juin 2018

Critérium du Dauphiné - Suivez en live la course de cyclisme sur Eurosport. Cette course se déroule le 9 juin 2018 et débute à 11:20. Eurosport propose un suivi en direct permettant de connaître les principaux faits et événements.
Consultez également toute l'actualité Cyclisme: compétitions, calendriers, résultats des principales épreuves.

    
30
Temps forts 
 
 Supprimer
15:13 

Merci d'avoir suivi la course sur notre site.

15:05 

Le Top 10 du classement général. Bardet monte sur la boîte :

15:02 

Le Top 10 de l'étape :

14:57 

Yates fait 5e, quelques mètres derrière Bardet. Buchmann termine 6e, une quarantaine de secondes derrière.

14:55

Victoire de Pello Bilbao (Astana), devant un Geraint Thomas (Sky) impressionnant (+21"). Dan Martin (UAE Emirates) fait 3 (+23"), avec Romain Bardet (AG2R) dans la roue.

500 M 

Bilbao a fini très fort. Thomas accélère pour faire 2e !

800 M 

Bilbao peut savourer.

1 km 

On se regarde, du côté des quatre favoris.

1 km 

Dernier kilomètre pour Bilbao, qui s'envole vers la victoire.

1.5 km 

Buchmann a 10 secondes de retard sur Dan Martin, Romain Bardet, Geraint Thomas et Adam Yates.

2 km

Le coureur d'Astana, 6e du dernier Giro, augmente son avance. 20 secondes !

2.5 km 

17 secondes d'avance pour Bilbao.

3 km 

L'écart augmente ! Bilbao maintient le rythme devant alors que les quatre favoris plafonnent.

3.4 km 

Tout le monde a répondu. Thomas reprend les devants. 10 secondes d'avance, toujours pour Bilbao. Quel exploit de sa part.

3.5 km 

Accélération de Dan Martin !

3.8 km 

Thomas se met à rouler. Les quatre favoris se relaient pour rentrer sur Bilbao.

4 km 

Bilbao est maintenant dans la partie roulante. Il a une chance, infime, d'aller au bout si ça se regarde derrière. Il compte 10 secondes d'avance.

4.3 km 

Adam Yates est revenu sur Martin, Thomas et Bardet. Il a profité du travail de Buchmann et a fait le jump.

4.4 km 

Bilbao reprend un peu d'avance. Quelle étape de l'Italien d'Astana !

4.8 km 

Yates contre Buchmann et tente de revenir seul sur Thomas, Martin et Bardet.

4.9 km 

Bilbao commence à buter... il a encore 8 secondes d'avance.

5 km 

Zakarin tente de rentrer seul sur le trio de favoris (Thomas-Bardet-Martin).

5.2 km 

Bardet relaie Martin. Thomas suit facilement. Buchmann fait le forcing pour rentrer.

5.3 km 

Il reste un kilomètre très éprouvant. Le final sera plus roulant.

5.4 km 

Bilbao a 10 secondes d'avance sur le trio d'hommes forts de ce Dauphiné.

5.5 km 

Dan Martin, Geraint Thomas et Romain Bardet prennent quelques mètres d'avance sur le duo Emanuel Buchmann - Adam Yates.

6 km 

Soler roule en tête du groupe des leaders distancés. Il n'a qu'une dizaine de secondes de retard. Zakarin et Guillaume Martin sont avec lui.

6 km 

Dan Martin en remet une couche. Buchmann s'accroche difficilement. Yates est aussi au rupteur.

6 km  

Le trio Yates - Thomas - Bardet recolle sur Conti - Martin - Buchmann.

7 km 

Marc Soler a craqué et a été repris par le groupe maillot jaune. Adam Yates attaque et Geraint Thomas répond.

7 km 

Il reste 3 kilomètres difficiles, avant quatre bornes à 4/5%.

7 km 

Bilbao est donc maintenant seul en tête. Il a encore une quinzaine de secondes d'avance sur Buchmann, Soler et Martin.

7 km 

Dan Martin est revenu sur Soler, Buchmann et son équipier, Conti. Mais les écarts diminuent... Geoghegan Hart fait fort.

8 km

ATTAQUE DE DAN MARTIN !

8 km 

Bilbao contre Boswell.

8 km 

Caruso (2e) du classement général craque donc à son tour, après Moscon (3e) et Kwiatkowski (5e), beaucoup plus tôt dans l'étape.

8 km

Jungels, Caruso et Benoot lâchés !

8 km 

Boswell - Bilbao en tête

Soler - Latour à 15 secondes

Buchmann à 20 secondes

Peloton à 30 secondes.

8 km 

Soler reprend Latour. Conti et Grmay ont explosé.

8 km 

Soler a repris Grmay et Conti. Il compte une vingtaine de secondes d'avance sur le groupe maillot jaune, mais reste à 15 secondes de la tête de course, où Boswell voit Bilbao revenir.

8 km

Alaphilippe lâché.

8 km  

Power se fait à son tour dépasser par Buchmann.

9 km 

Alaphilippe est en queue de peloton.

9 km  

Buchmann reprend et dépose Molard et Barguil.

9 km 

Thomas n'a plus que Geoghegan Hart pour rouler. Le jeune Britannique assure un rythme régulier.

9 km

Castroviejo se gare et Buchmann attaque !

9 km 

Boswell revient sur Latour, alors que Power s'est cassé les dents. Le coureur de Katusha-Alpecin contre le Français.

10 km 

C'est parti pour la portion la plus difficile de l'ascension ! Latour accélère, dans son style caractéristique, couché sur sa machine.

10 km 

Valgren sait, vraiment, tout faire. Le coureur d'Astana, en difficulté en cours d'étape, est revenu dans le peloton maillot jaune.

10 km 

Latour en mode "roule toujours" emmène une échappée qui ne compte plus que 7 coureurs (Conti, Boswell, Bilbao, Power, Grmay, Molard et lui).

11 km 

Le duo de la Movistar avale Barguil.

11 km 

Soler est 9e du classement général, à 2'10". Thomas peut voir venir, mais le vainqueur de Paris-Nice peut opérer un joli rapproché.

11 km 

Soler est bien sorti, le relai de son équipier lui permet de creuser l'écart sur le maillot jaune.

12 km 

Latour hausse le ton à l'avant, cela fait mal à Barguil.

12 km

Marc Soler accélère. Il reprend Hector Carretero, son coéquipier.

13 km 

Bilbao prend quelques mètres d'avance, en facteur. La majeure partie de l'échappée recolle, dans le sillage de Power.

13 km  

Cataldo : job done. L'Italien, maillot bleu à pois blancs conforté, se fait lâcher.

14 km

Point sur la course :

- Composition du groupe de tête, qui ne compte plus que 26 secondes d'avance : Pierre Latour (AG2R La Mondiale), Pello Bilbao (Astana), Valerio Conti (UAE Team Emirates), Hector Carretero (Movistar), Rudy Molard (Groupama-FDJ), Ian Boswell (Katusha-Alpecin), Robert Power (Mitchelton-Scott), Warren Barguil (Fortuneo-Samsic) et Tsgabu Grmay (Trek-Segafredo).

- Peloton : Nibali, Moscon (3e du classement général ce matin) et Kwiatkowski (5e) sont les trois principaux lâchés. Tous les autres favoris sont roues dans roues.

15 km  

Geraint Thomas, en discussion avec Tao Geoghegan Hart et Jonathan Castroviejo, à l'arrière. Pierre Latour et Warren Barguil aussi, devant. Les deux groupes montent au même rythme, régulier : 30 secondes d'écart.

16 km 

Serge Pauwels, membre de l'échappée du jour, est en queue d'un peloton qui monte pour l'instant piano. Castroviejo gère le tempo.

16 km 

Le début du col est très roulant. Tout le monde recolle.

17 km 

C'est parti pour les 17 kilomètres de l'ascension finale. Conti accélère dès le pied.

18 km 

Encore un kilomètre avant le pied de la montée finale.

20 km 

Regroupement entre Bardet, Alaphilippe, Benoot et le groupe maillot jaune. Les 9 hommes de tête ont une quarantaine de secondes d'avance.

21 km 

Sur la partie technique, Bardet était à l'aise, mais dans cette portion où il faut rouler fort, Castroviejo s'emploie efficacement.

23 km 

Alaphilippe et Benoot reviennent sur Bardet, l'écart diminue.

24 km  

Castroviejo roule pour Thomas.

25 km 

Alaphilippe et Benoot prennent la tête du peloton. La Sky temporise, pour un Thomas peu à l'aise dans cette descente.

25 km 

Latour peut être un relai intéressant par Bardet, qui compte 1'53" de retard sur Thomas.

26 km 

Bardet fait la différence. Il a pris une petite dizaine de secondes d'avance.

28 km

Bardet fait la descente ! Il a pris une vingtaine de mètre d'avance.

29 km 

Navarro est repris par le peloton. L'Espagnol de la Cofidis n'est pas sorti dans le bon tempo. Castroviejo abat un gros boulot.

31 km 

Nibali a une minute de retard sur le groupe maillot jaune. L'Italien a l'habitude de ne pas être au top en juin.

32 km  

La Rosière, c'est 17.6 km à 5.8% de moyenne. Roulant au pied et sur le haut, difficile à mi-pente.

33 km

L'échappée peut profiter de cette descente d'une vingtaine de bornes pour reprendre un peu d'avance : 1'10".

34 km 

Ils sont 9 en tête : Pierre Latour (AG2R La Mondiale), Pello Bilbao (Astana), Valerio Conti (UAE Team Emirates), Hector Carretero (Movistar), Rudy Molard (Groupama-FDJ), Ian Boswell (Katusha-Alpecin), Robert Power (Mitchelton-Scott), Warren Barguil (Fortuneo-Samsic) et Tsgabu Grmay (Trek-Segafredo).

35 km 

Cataldo est repris par le peloton.

36 km 

Latour et Molard rejoignent les hommes de tête, dès le début de la (longue) descente qui va amener les coureurs au pied du dernier col du jour, celui de La Rosière.

37 km 

1'10" pour les hommes de tête. Latour et Molard sont toujours intercalés. Navarro également.

38 km

Passage au sommet du Cormet de Roselend : Bilbao (Astana) prend les 5 points pour le classement de la montagne.

38 km 

Latour a repris Molard.

38 km 

Soler rentre dans le peloton.

39 km 

Ils sont maintenant 7 en tête : Power, Conti et Carretero sont revenus.

39 km 

1 minute d'avance pour le quatuor de tête, à un kilomètre du sommet. Sky a ralenti, pour permettre à Castroviejo de rester au contact.

39 km 

Dani Navarro est bien sorti. Ils sont 20 dans le groupe maillot jaune.

39 km 

Ils sont maintenant 4 en tête : Bilbao, Grmay, Boswell et Barguil.

40 km 

Castroviejo reprend les commandes du peloton, pour Sky. Navarro part en contre, pour Cofidis.

40 km 

Abandon de Cummings.

40 km 

Bilbao (Astana) hausse le rythme, en tête de course;

40 km

A deux kilomètres du sommet du Cormet de Roselend :

- 10 coureurs de tête

- Latour à 25 secondes

- Groupe maillot jaune à 37 secondes

- Soler à 1 minute

41 km 

Soler "ramasse les morts". Gallopin s'accroche dans la roue de l'Espagnol.

41 km 

L'échappée a 40 secondes d'avance sur Latour, 50 sur le peloton.

41 km 

Latour creuse petit-à-petit l'écart. Il a une dizaine de secondes d'avance sur le groupe maillot jaune.

41 km 

Marc Soler tente de rentrer, au train, dans les voitures. Il a une vingtaine de secondes de retard.

42 km

Attaque de Pierre Latour ! Il est 13e du classement général, à 2'24". Sky reprend les choses en main pour contrôler... Seul Geoghegan Hart roule pour Thomas, alors que Castroviejo s'accroche au coeur du peloton.

Pierre Latour, Paris-Nice 2017
42 km 

1'17" pour les 10 hommes de tête, qui ont repris un peu de marge.

42 km 

Le peloton est constitué de 25-30 coureurs.

43 km

Problème mécanique pour Marc Soler ! Le vainqueur de Paris-Nice repart vite... mais, au pied du Cormet de Roselend, il va devoir effectuer un gros effort pour rentrer.

43 km 

Cormet de Roselend : c'est parti ! 5.7 km à 6.4% de dénivelé moyen.

44 km 

Alaphilippe est toujours bien placé, aux côtés de Martin, juste derrière Thomas. Le puncheur de Quick-Step Floors fait fort, dans cette étape qui ne convient pas tant à ses qualités que les précédentes.

45 km 

Domont (repris) et Latour reprennent la tête du peloton, AG2R ne veut pas laisser son coup de force se transformer... en coup d'épée dans l'eau.

46 km 

Jungels, Rolland et Castroviejo, Kuss rentrent dans le peloton.

47 km 

L'écart remonte un peu : 1'05". Le peloton se reforme petit à petit, AG2R ne poursuivant pas son effort. Mais tous les protagonistes du classement général ne reviendront pas : Moscon a 4 minutes de retard, par exemple.

48 km 

Geraint Thomas n'a plus que Tao Geoghegan Hart à ses côtés.

50 km 

Passage au sommet du Col du Pré. Cataldo continue d'engranger (+15 points). Cela sent bon pour le maillot à pois, pour l'Italien.

51 km 

45 secondes de retard pour ce qu'il reste du peloton.

52 km  

Un peu plus d'un kilomètre d'ascension avant le sommet du Col du Pré, pour les 10 hommes de tête qui n'ont plus qu'une minute d'avance.

53 km 

Ils ne sont plus que 16 dans le groupe maillot jaune : quel écrémage !

55 km 

AG2R roule fort à l'avant du peloton. Naesen a fait le pied, Gallopin se met maintenant à la planche. Rolland (EF Education First-Drapac) et Jungels (Quick-Step Floors) en font les frais.

55 km

Ils sont maintenant 10 en tête : Pello Bilbao et Dario Cataldo (Astana), Valerio Conti (UAE Team Emirates), Hector Carretero (Movistar), Rudy Molard (Groupama-FDJ), Ian Boswell (Katusha-Alpecin), Robert Power (Mitchelton-Scott), Warren Barguil (Fortuneo-Samsic), Serge Pauwels (Dimension Data) et Tsgabu Grmay (Trek-Segafredo).

56 km  

Le peloton ne compte plus qu'une quarantaine de coureurs.

58 km  

Cataldo, Barguil, Bilbao... les meilleurs grimpeurs du groupe de tête font le forcing à l'avant.

59 km 

Cela devient dur pour Kwiatkowski, Gaudu ou autre Valgren. Le Col du Pré laisse des traces ! Le peloton revient à 1'04" de la tête de course, où 16 hommes ont lâché leurs anciens compagnons d'échappée.

59 km 

A l'avant, l'échappée se scinde en deux.

60 km

Vincenzo Nibali et Gianni Moscon sont annoncés distancés !

60 km 

L'échappée conserve un petit matelas... qui semble bien mince.

61 km  

Abandon d'Aleksejs Saramotins (Bora-Hansgrohe).

61 km 

2'25" pour les 25 de tête.

62 km  

Peu après le Col du Pré (HC, 12.6 km à 7.6%), les coureurs escaladeront le Cormet de Roselend (2e catégorie, 5.7 km à 6.4%)

63 km 

AG2R La Mondiale (qui Axel Domont à l'avant, mais surtout Romain Bardet en ses rangs) relaie Sky en tête de peloton.

Romain Bardet
65 km 

Au pied de la descente, les hommes de tête ont 2'50" d'avance. Ils s'attaquent au Col du Pré : 12.6 km à 7.6% (HC).

68 km 

L'écart diminue légèrement : 2'35" d'avance pour l'échappée.

68 km 

Bakhtyar Kozhatayev (Astana) a été lâché du groupe de tête, alors que le peloton reprend Alexis Gougeard (AG2R La Mondiale). Ils sont donc 25 en tête.

69 km  

Abandon du sprinteur français Lorrenzo Manzin.

70 km 

Les dix premiers au sommet de la Montée de Bisanne :

1. Dario Cataldo, 15 points

2. Warren Barguil, 12

3. Pello Bilbao, 10

4. Serge Pauwels, 8

5. Axel Domont, 6

6. Brent Bookwalter, 5

7. Jesus Herrrada, 4

8. Robert Power, 3

9. Neilson Powless, 2

10. Rudy Molard, 1

70 km

L'écart est stabilisé : 2'50".

70 km

Les derniers mètres de la montée finale, plutôt roulante.

75 km 

L'écart augmente. Les 26 de tête ont 3 minutes d'avance sur le peloton. Gougeard est intercalé, à 1 minute de la tête de course.

82 km

Cataldo est passé en tête au sommet de la Montée de Bisanne, devant Barguil et Bilbao, confortant son maillot de leader du classement du meilleur grimpeur (38 points avec les 15 pris à l'instant, contre 18 à Martin, 15 à Thomas ou encore 14 à Edet). Il a quelques mètres d'avance sur ses 25 compagnons d'échappée.

82 km 

2 minutes d'avance pour les 26 coureurs de tête, Gougeard ayant été lâché.

83 km 

A l'arrière, Coquard a été un des premiers coureurs à se faire distancer par le peloton.

83 km 

Gougeard est dans le dur, à l'avant de la course.

84 km 

Valerio Conti (UAE Emirates) est le coureur le mieux classé de l'échappée (23e, à 4'42"). Tsgabu Grmay (Trek-Segafredo, 24e à 4'50"), Pello Bilbao (Astana, 25e à 5'52") et Warren Barguil (Fortuneo-Samsic, 27e à 6'56") sont aussi "bien" placés.

84 km 

Sky imprime le rythme en tête de peloton.

84 km

1'50" d'écart. L'échappée augmente légèrement son avance.

84 km 

Dario Cataldo peut consolider son maillot de meilleur grimpeur. Sommet dans 2 kilomètres.

85 km 

Sky, Bahrain-Merida et Sunweb sont les trois équipes non-représentées à l'avant.

86 km

27 coureurs en tête, 1'35" devant le peloton :

Pello Bilbao, Dario Cataldo, Bakthyar Kozhatayev et Hugo Houle (Astana), Warren Barguil, Romain Hardy et Amaël Moinard (Fortuneo-Samsic), Ian Boswell et Pavel Kotchekov (Katusha-Alpecin), Robert Power et Carlos Verona (Mitchelton-Scott), Axel Domont et Alexis Gougeard (AG2R-La Mondiale), Brent Bookwalter (BMC), Valerio Conti (UAE Team Emirates), Lukas Pöstleberger (Bora-Hansgrohe), Thomas De Gendt (Lotto-Soudal), Jesus Herrada (Cofidis), Hector Carretero (Movistar), Pieter Serry (Quick Step), Rudy Molard (Groupama-FDJ), Lawson Craddock (EF Education First-Drapac), Thomas Degand (Wanty-Groupe Gobert), Neilson Powless (LottoNL-Jumbo), Arnaud Courteille (Vital Concept), Tsgabu Grmay (Trek-Segafredo) et Serge Pauwels (Dimension Data).

87 km 

Tsgabu Grmay (Trek-Segafredo) et Serge Pauwels (Dimension Data) font la jonction avec la tête de course.

88 km  

Ils sont 25 devant, alors que deux coureurs n'ont que 15 secondes de retard sur la tête de course. Astana est la formation la mieux représentée, avec quatre hommes :

Pello Bilbao, Dario Cataldo, Bakthyar Kozhatayev et Hugo Houle (Astana), Warren Barguil, Romain Hardy et Amaël Moinard (Fortuneo-Samsic), Ian Boswell et Pavel Kotchekov (Katusha-Alpecin), Robert Power et Carlos Verona (Mitchelton-Scott), Axel Domont et Alexis Gougeard (AG2R-La Mondiale), Brent Bookwalter (BMC), Valerio Conti (UAE Team Emirates), Lukas Pöstleberger (Bora-Hansgrohe), Thomas De Gendt (Lotto-Soudal), Jesus Herrada (Cofidis), Hector Carretero (Movistar), Pieter Serry (Quick Step), Rudy Molard (Groupama-FDJ), Lawson Craddock (EF), Thomas Degand (Wanty-Groupe Gobert), Neilson Powless (LottoNL-Jumbo) et Arnaud Courteille (Vital Concept).

89 km 

Les coureurs de tête vont maintenant s'attaquer aux pentes les plus raides de la Montée de Bisanne. Ils sont à moins de 7 km du sommet.

94 km  

Ils sont une vingtaine en tête, dont Cataldo et Bilbao (Astana), Barguil (Fortuneo-Samsic) ou encore De Gendt (Lotto Soudal). Le peloton est à une minute.

95 km  

C'est parti pour la première ascension de la journée. Le pied n'est pas très compliqué... la deuxième partie du col, en revanche, va faire mal aux jambes ! Warren Barguil (Fortuneo-Samsic) tente de faire la différence en tête de course.

97 km 

Une quinzaine de coureurs ont pris les devants, mais AG2R fait le forcing pour les ramener à la raison.

98 km  

Abandon de Peter Kennaugh (Bora-Hansgrohe).

100 km  

Lukas Pöstleberger (Bora), Pierre-Luc Périchon (Fortuneo) et Thomas De Gendt (Lotto-Soudal) tentent à leur tour de se faire la malle.

103 km  

Regroupement général, après 7 bornes.

103 km 

Dario Cataldo essaie aussi de prendre l'échappée, il a son maillot de meilleur grimpeur à défendre.

104 km

Odd Christian Eiking n'a pas pris le départ, malade.

104 km 

Dylan Teuns (BMC) tente de sortir du peloton.

105 km 

Le premier col du jour est la montée de Bisanne (HC) : 12.4 km à 8.1% de moyenne. Les coureurs seront au pied de cette difficulté d'ici une dizaine de bornes.

107 km 

"Stevo" Cummings, vainqueur d'une étape sur le Dauphiné en 2016, n'est toujours pas passé à l'attaque cette année. Il est en queue de peloton.

11:20

Le départ réel est donné.

11:19 

Bardet a une bonne carte à jouer aujourd'hui, le profil - avec un enchaînement de cols - lui convient mieux que celui des deux précédentes étapes.

11:16 

Le départ réel n'a pas encore été donné.

11:14

Classement par équipes, après 5 étapes :

1. Sky

2. AG2R La Mondiale, à 8'56"

3. Cofidis, à 11'48"

4. Quick-Step Floors, à 13'42"

5. Wanty - Groupe Gobert, à 14'12"

Michal Kwiatkowski (Sky)
11:12 

Bonne chance pour trouver un mètre de plat dans l'étape du jour !

Critérium du Dauphiné 2018 - 6e étape (Frontenex - La Rosière Espace San Bernardo)
11:08

Le classement du meilleur grimpeur, après 5 étapes :

1. Dario Cataldo (Astana) : 23 points

2. Dan Martin (UAE Emirates) : 18 points

3. Geraint Thomas (Sky) : 15 points

4. Nicolas Edet (Cofidis) : 14 points

5. Simon Clarke (EF Education First-Drapac) : 12 points

Prendre l'échappée, aujourd'hui, pourrait être décisif pour Cataldo ou Edet, notamment.

cataldo
11:06

Edet, Bardet, Thomas, Martin... ils ont animé, à leur façon, la 5e étape. Revivez-en les meilleurs moments.

Vidéo - La résistance d'Edet, le pétard de Martin, la force de Thomas : les moments clés de la 5e étape

01:57
11:05 

Le départ fictif a été donné.

11:00

Le classement par points, après 5 étapes :

1. Daryl Impey (Mitchelton-Scott) : 45 points

2. Pascal Ackermann (Bora-Hansgrohe) : 45 points

3. Julian Alaphilippe (Quick-Step Floors) : 37 points

4. Michal Kwiatkowski (Sky) : 31 points

5. Dan Martin (UAE Emirates) : 27 points

Les grimpeurs vont-ils déloger Impey d'ici la fin du week-end ?

10:58 

Vous avez largement le temps de revivre l'arrivée victorieuse de Dan Martin, hier.

Vidéo - Martin vainqueur en solo, Bardet lâché par Thomas : revivez le final de la 5e étape

02:24
10:57 

Encore trois minutes avant le début du défilé dans les rues de Frontenex.

10:54

Le classement du meilleur jeune après 5 étapes :

1. Gianni Moscon (Sky)

2. Marc Soler (Movistar), à 1'01"

3. Tiesj Benoot (Lotto Soudal), à 1'15"

4. Pierre Latour (AG2R), à 1'15"

5. Antwan Tolhoek (LottoNL-Jumbo), ) 2'11"

Soler fond sur Moscon. Le vainqueur de Paris-Nice est le favori pour le maillot blanc.

10:54 

Il y a peu de chances qu'il soit les premiers sur la ligne d'arrivée...

10:52 

Bon courage, Messieurs !

10:45

Le classement général après 5 étapes :

1. Geraint Thomas (Sky)

2. Damiano Caruso (BMC), à 1'09"

3. Gianni Moscon (Sky), à 1'09"

4. Julian Alaphilippe (Quick-Step Floors), à 1'10"

5. Michal Kwiatkowski (Sky), à 1'15"

...

7. Romain Bardet (AG2R), à 1'53"

...

14. Dan Martin (UAE Emirates), à 2'26"

...

20. Vincenzo Nibali (Bahrain-Merida), à 3'44"

10:37

Le départ fictif va être donné à 11h, l'arrivée aux alentours de 15h.

10:36

Bonjour à tous, bienvenue sur Eurosport.fr pour suivre en direct commenté la pénultième étape du Critérium du Dauphiné 2018, entre Frontenex et La Rosière.

Romain Bardet dans la roue de Geraint Thomas lors de la 5e étape du Dauphiné
0 commentaire