Getty Images

Pas de chrono, quatre arrivées au sommet pour finir : ce Dauphiné sera costaud

Pas de chrono, quatre arrivées au sommet pour finir : ce Dauphiné sera costaud

Le 24/02/2020 à 12:49Mis à jour Le 24/02/2020 à 12:50

CRITÉRIUM DU DAUPHINÉ – Les organisateurs de l'ultime course préparatoire au Tour de France ont fait dans la surprise pour l'édition 2020. Pour la première fois depuis 1947, il n'y aura pas de contre-la-montre individuel au programme et les quatre dernières étapes s'achèveront par une arrivée au sommet. De quoi attirer les prétendants à la victoire sur le Tour.

Année après années, Amaury Sport Organisation (ASO) confirme la tendance : le Critérium du Dauphiné est la course idoine pour préparer le Tour de France. Le mimétisme sera encore affirmé en 2020. Outre l'absence de chrono individuel (il n'y en aura qu'un sur le Tour et il aura pour cadre particulier La Planche des Belles Filles), la 72e édition a d'autres points communs avec la Grande Boucle 2020. Surtout, elle s'annonce spectaculaire avec quatre arrivées au sommet pour finir.

Dès le premier jour, les prétendants à la victoire finale sur le Tour de France pourront se sentir en juillet. Entre Clermont-Ferrand et Lyon, ils emprunteront le même itinéraire que pour la 14e étape de la Grande Boucle. Le lendemain, les favoris pourraient déjà sortir du bois avec une étape pour puncheurs et six côtes de 4e catégorie dans les 90 derniers kilomètres entre Saint-Germain-au-Mont-D'Or et Saint-Christo-en-Jarez. En revanche, pour les sprinteurs, il n'y aura qu'une, voire deux occasions, lors des 3e (peut-être) et 4e (plus sûrement) étapes.

Bernal, Pinot ou les Jumbo-Visma pour la victoire finale ?

Mais comme tous les ans sur le Dauphiné, le spectacle sera concentré sur les derniers jours. Du jeudi au dimanche, les grimpeurs seront à la fête avec pas moins de quatre arrivées au sommet en autant d'étapes. D'abord au Col de Porte (17,5 km à 6,2%) sur la cinquième. La sixième passera par le difficile Col de la Madeleine (17,8 km à 8,3%), au programme du Tour de France quelques semaines plus tard, avant la Montée de Saint-Martin-de-Belleville (14,8 km à 6%).

L'ultime weekend se jouera autour de Megève puisque les deux étapes y arriveront. La première, longue de 156,5 kilomètres débutera par trois cols de 1re catégorie et enchaînera dans le final, la Montée de Bisanne (17,4 km à 8,2%) et celle vers l'altiport de Megève. La seconde sera plus corsée encore avec 47 kilomètres d'ascension autour de la station. Thibaut Pinot, Egan Bernal, l'armada Jumbo-Visma (Dumoulin, Roglic et Kruijswijk), Richie Porte et Tadej Pogacar ont déjà prévu de participer à ce 72e Critérium du Dauphiné.