La loi des Sky n'a ni limite ni frontière. Une fois de plus, la formation britannique a littéralement régné sur le peloton dimanche sur le Critérium International. Sous la pluie corse, Christopher Froome a frappé comme l'éclair à 5km du but et s'est imposé au sommet du col de l'Ospedale. Le "Kenyan blanc" dérobe le maillot jaune à son coéquipier Richie Porte, deuxième de cette dernière étape et du classement général. A moins de 100 jours du départ du tour de France, ici-même en Corse, Froome a incontestablement marqué les esprits.
Comme pour un rappel de vaccin, Chris Froome a lancé sa petite pique dimanche après-midi. Quatrième au général samedi à deux secondes du leader qui n'était autre que son coéquipier, Richie Porte, Froome voulait se montrer. Et dans sa tête, se montrer, c'est gagner. Docilement posé dans la roue de  Vasil Kiryienka, il a attendu que celui-ci se relève pour prendre les choses en main. Richie Porte aurait été bien naïf de croire que Froome allait travailler pour lui.
De toute façon, le récent vainqueur de Paris-Nice avait été clair au départ dimanche matin. "Chris (Froome) reste le meilleur grimpeur. Il est tout près au classement. Je suis venu ici pour le soutenir. J'ai maintenant le maillot jaune. On verra bien... De toute façon, que je travaille pour lui ou que ce soit l'inverse, ça se passera bien". Sans boule de cristal, Porte avait vu juste. Très rapidement, Froome a pris le relais et décroché Richie Porte de sa roue. Il a pris quelques longueurs d'avance alors que son coéquipier et se retrouvait en difficulté. Jean-Christophe Péraud (Ag2r La Mondiale) est sorti un temps après pour revenir sur le Britannique. Mais Chris Froome en a alors remis une couche pour s'envoler irrésistiblement, seul, à cinq kilomètres de l'arrivée.
Critérium International
Un an de plus à Porto Vecchio
27/04/2013 À 16:33
Le doublé pour Sky
A l'arrière dans le groupe maillot jaune plusieurs attaques de Tejay Van Garderen (BMC) ou encore Andreas Kloden (RadioShack) n'ont rien donné. Bauke Mollema (Blanco) sorti du peloton est revenu sur le duo Péraud-Tschopp. Richie Porte a décidé alors à son tour de se dresser sur les pédales. Il est remonté très rapidement sur le trio qui chassait Chris Froome et les a déposés littéralement pour prendre la deuxième place au sommet de l'Ospedale et assurer le doublé pour Sky au général.
L'équipe Britannique qui règne véritablement sur le peloton depuis le dernier Tour de France a enregistré par ce succès sa onzième victoire de la saison. Seule équipe à en détenir plus, Oméga-Pharma Quick Step avec 15 conquêtes. Jean-Christophe Péraud, se classe cinquième au général et confirme la présence des français sur la scène internationale. Côté tricolore, Maxime Bouet, Pierrick Fédrigo et John Gadret complètent le Top 10. Cela faisait plus de 10 ans que qu'au moins quatre ne s'étaient pas classés parmi les dix premiers sur le Critérium International.
Critérium International
Le Critérium international reste un an de plus à Porto-Vecchio
27/04/2013 À 14:32
Critérium International
Victoire finale de Froome
24/03/2013 À 16:10