Getty Images

Du Down Under à la Provence en passant par le Moyen-Orient : c’est la reprise

Du Down Under à la Provence en passant par le Moyen-Orient : c’est la reprise

Le 12/01/2019 à 17:24Mis à jour Le 14/01/2019 à 16:04

SAISON 2019 - Richie Porte et ses compagnons australiens sont prêts à lancer la saison en Australie, et bientôt les stars du peloton investiront les routes du Sud de l’Europe et de l’Amérique ainsi que des Émirats et d’Oman. Tour d’horizon des rendez-vous cyclistes du début d’année.

Les pelotons sont prêts à retrouver le soleil et la compétition. Après quelques semaines d’abstinence, l’occasion pour les différentes équipes de présenter leurs nouveaux atours pour la saison 2019, la course reprend ses droits. Les subtilités du calendrier UCI veulent que les premières courses du calendrier 2019 ont déjà été courues à la fin de l’année 2018. D’autres expliqueront que la saison ne commence que début mars, avec le week-end d’ouverture belge et Paris - Nice. D’ici là, janvier et février réservent quelques jolis rendez-vous.

Sous le soleil exotique

Dimanche, on court déjà au Down Under. Il ne s’agit que d’un critérium, le Down Under Classic, mais il permet de lancer le rendez-vous toujours très populaire qu’est le Tour Down Under. L’effervescence australe se prolonge avec la Cadel Evans Great Ocean Road Race (une épreuve World Tour…) et le Herlad Sun Tour, sur lequel est notamment attendu Richie Porte sous ses nouvelles couleurs de la Trek-Segafredo.

Chris Froome choisit également le Sud pour débuter sa saison, mais lui va découvrir la Colombia 2.1, qui a suscité un immense engouement pour sa première en 2018. Fin janvier, le continent sud-américain verra également un joli contingent de stars (Sagan, Alaphilippe, Quintana, Gaviria, Cavendish…) parcourir l’Argentine avec la Vuelta a San Juan. Tout aussi dépaysante, la Tropicale Amissa Bongo accueillera trois équipes Conti Pro françaises (Arkéa Samsic, Direct Énergie, Vital Concept-B&B Hotels) pour frayer avec les coureurs africains. L’occasion notamment de voir André Greipel débuter sous ses nouvelles couleurs !

Enfin, le Moyen-Orient accueille un nouveau bloc, réduit : les Tours de Dubaï et Abou Dabi ont été refondus en un Tour des Émirats dont l’édition inaugurale verra la participation de l’intégralité des équipes World Tour et d’un parterre de stars, entre vainqueurs de Grands Tours (Froome, Nibali, Dumoulin) et champions du monde en titre (Valverde, Dennis). Le Tour of Oman conserve pour sa part sa formule habituelle, avec notamment l’ascension de l’emblématique Green Mountain, pour sa dixième édition.

Le programme austral

Tour Down Under (15-20 janvier)
Cadel Evans Great Ocean Road Race (26 janvier)
Herald Sun Tour (30 janvier-3 février), à suivre sur Eurosport
La Tropicale Amissa Bongo (21-27 janvier)
Vuelta a San Juan (27 janvier-3 février), à suivre sur Eurosport
Colombia 2.1 (12-17 février)
Tour of Oman (16-21 février)
UAE Tour (24 février-2 mars)

Sous les frimas européens

Le calendrier européen attend pour sa part la fin janvier et même début février pour véritablement se lancer avec les Trofeos en Espagne et le GP la Marseillaise. Alejandro Valverde et son maillot arc-en-ciel sont attendus à Majorque, avant d’être rejoints à Valence par Geraint Thomas. Marseille verra pour sa part le trio Arthur Vichot - Pierre Rolland - Cyril Gautier sous les couleurs de Vital Concept.

Alejandro Valverde of Spain and Team Movistar

Alejandro Valverde of Spain and Team MovistarGetty Images

Thibaut Pinot (Groupama-FDJ) fera lui sa reprise sur le Tour de la Provence, qui vit désormais sa quatrième édition, avant de prendre la direction du Haut-Var, qui fête son demi-siècle d’existence. Le Français ne sera en revanche pas au rendez-vous de la Ruta del Sol, où il s’était offert une belle victoire au sommet devant Contador en 2017, mais l’Andalousie accueillera tout de même les frères Yates, Esteban Chaves ou encore Jakob Fuglsang.

L’autre fer de lance de la Groupama-FDJ, Arnaud Démare, est lui attendu en Algarve, comme chaque année depuis 2017. Sur les routes portugaises, Geraint Thomas, Rafal Majka ou encore Enric Mas brigueront la succession de Michal Kwiatkowski, vainqueur en 2018.

Le programme européen

Challenge de Majorque (31 janvier-3 février)
Grand Prix cycliste la Marseillaise (3 février)
Tour de la Communauté de Valence (6-10 février), à suivre sur Eurosport
Étoile de Bessèges (6-10 février)
Tour de la Provence (14-17 février)
Clasica de Almeria (17 février)
Trofeo Laigueglia (17 février)
Ruta del Sol (20-24 février), à suivre sur Eurosport
Volta ao Algarve (20-24 février), à suivre sur Eurosport
Tour du Haut-Var (22-24 février)

0
0