Il continue de s'affirmer. Le Belge Jasper Philipsen a remporté dimanche au sprint Eschborn-Francfort (Grand Prix de Francfort), qui fêtait cette année sa soixantième édition. A une semaine du Championnat du monde sur route en Flandres, le coureur de la formation Alpecin - lauréat de 2 étapes lors de la Vuelta et du championnat des Flandres il y a deux jours - a devancé l'Allemand John Degenkolb et le Norvégien Alexander Kristoff (UAE), quadruple vainqueur de l'épreuve.
Sur les 187,4 kilomètres dans les monts du Taunus autour de Francfort (3 200 mètres de dénivelé dont quatre ascensions du Mammolshainer), les différentes échappées de la journée ont toutes échoué, et les deux derniers évadés, Zimmermann et Scaroni, ont été repris à 9 km de l'arrivée dans les rues de la capitale financière européenne.

Surprise pour l'échappée : une ambulance s'invite en tête de course

Tour d'Espagne
Fiévreux, Philipsen s'arrête là
25/08/2021 À 11:18

Degenkolb y a cru

Les équipes de sprinteurs se sont alors expliquées. L'arrivée, jugée au bout d'une longue ligne droite devant l'opéra de la ville, a souri à Philipsen (23 ans), qui a d'abord pris la roue de Degenkolb (Lotto Soudal) avant de le déborder. L'Allemand, sur ses routes d'entraînement et devant son public, s'est montré très déçu de cette deuxième place.
L'autre Allemand favori, vainqueur en 2019 de la dernière édition avant le Covid-2019, Pascal Ackermann (Bora-Hansgrohe), a pris la cinquième place. La course, programmée traditionnellement le 1er mai, avait été repoussée cette année également en raison de la pandémie.
Treize équipes du WorldTour étaient inscrites au départ, soit pour préparer le Mondial de dimanche prochain, soit dans le cadre d'une montée en puissance programmée pour des classiques à venir, comme Paris-Roubaix (3 octobre).
Flèche Brabançonne
Intenable, van der Poel mate Alaphilippe et rejoint son père au palmarès
17/04/2019 À 15:29
Nokere Koerse
Le gros coup de Bol, Bouhanni et van der Poel à terre
20/03/2019 À 16:39