Getty Images

Alaphilippe solide leader, Fuglsang éjecte Thomas du podium

Alaphilippe solide leader, Fuglsang éjecte Thomas du podium

Le 17/06/2019 à 07:07Mis à jour Le 17/06/2019 à 11:18

EUROSPORT RANKING – Vainqueur pour la 2e fois du Dauphiné, Jakob Fuglsang (Astana) réussit la bonne opération de la semaine et se hisse sur le podium, derrière le Français Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step), toujours un solide leader, et le Slovène Primoz Roglic (Jumbo-Visma). Grand animateur de l'épreuve, Wout Van Aert (Jumbo-Visma) fait lui son entrée dans le top 50.

Le classement du 16 juin

Les années se suivent mais ne se ressemblent pas forcément. Présent l'an dernier sur le Tour de Suisse, Jakob Fuglsang a cette saison privilégié le Dauphiné. Bien lui en a pris puisque le Danois d'Astana a, comme en 2017, remporté l'épreuve. Pas de succès d'étape cette fois mais 580 points supplémentaires qui lui permettent d'échanger sa 7e place contre la 3e détenue par Geraint Thomas (Team Ineos). Le Gallois, vainqueur du Dauphiné l'an passé, a lui préféré… le Tour de Suisse et se retrouve… 7e de l'Eurosport Ranking.

Jakob Fuglsang (Astana)

Jakob Fuglsang (Astana)Getty Images

Un jeu des chaises musicales qui ne concernent pas vraiment Julian Alaphilippe. Le Français de la Deceuninck-Quick Step, déjà vainqueur d'étape sur le Dauphiné l'an passé, a réitéré cette saison, en y ajoutant le maillot de la montagne. De quoi conforter sa place de leader, avec 608 unités d'avance sur Primoz Roglic (Jumbo-Visma) et donc 1021 sur Fuglsang. L'autre Français du top 10, Thibaut Pinot (Groupama-FDJ), gagne lui une place (9e) grâce à sa 5e place sur l'épreuve Rhône-alpine. Son coéquipier Arnaud Démare grignote deux places grâce au recul de Michal Kwiatkowski (Team Ineos, - 1) mais surtout d'Adam Yates (Mitchelton-Scott, - 9), qui perd le bénéfice de sa 2e du Dauphiné l'an passé. Il sauve toutefois sa place dans le top 20 grâce à … ses trois jours passés en jaune.

L'autre homme de la semaine est Belge et se nomme Wout Van Aert. Le prodige de la Jumbo-Visma profite de ses deux victoires d'étapes et du maillot vert récolté sur le Dauphiné pour gagner 17 places et faire enfin son entrée dans le top 50 (34e), juste devant un autre perdant de ces sept jours, Dan Martin (UAE Team Emirates, - 7). Mais la remontée de la semaine est à mettre à l'actif de Wout Poels. Le Néerlandais du Team Ineos, 4e et vainqueur d'étape, remonte de 41 places (52e).

Vidéo - Poels a surgi à 200 mètres de l'arrivée pour s'offrir le bouquet

02:53

Le Top 20 de l'Eurosport Ranking :

Place Coureur Equipe Pays Points Evolution
1 Julian Alaphilippe Deceuninck-Quick Step France 3929 =
2 Primoz Roglic Jumbo-Visma Slovénie 3321 =
3 Jakob Fuglsang Astana Danemark 2908 + 4
4 Alejandro Valverde Movistar Espagne 2687 =
5 Peter Sagan Bora-Hansgrohe Slovaquie 2595 =
6 Pascal Ackermann Bora-Hansgrohe Allemagne 2338 =
7 Geraint Thomas Team INEOS Grande-Bretagne 2221 - 4
8 Simon Yates Mitchelton-Scott Grande-Bretagne 2168 =
9 Thibaut Pinot Groupama-FDJ France 2063 + 1
10 Elia Viviani Deceuninck-Quick Step Italie 2036 - 1
11 Alexander Kristoff UAE Team Emirates Norvège 1876 + 1
12 Greg Van Avermaet CCC Team Belgique 1873 + 1
13 Michael Matthews Sunweb Australie 1810 + 1
14 Miguel Angel Lopez Astana Colombie 1744 + 1
15 Tom Dumoulin Sunweb Pays-Bas 1698 + 1
16 Arnaud Démare Groupama-FDJ France 1643 + 2
17 Michal Kwiatkowski Team INEOS Pologne 1528 =
18 Richard Carapaz Movistar Equateur 1512 + 2
19 Dylan Gronenwegen Jumbo-Visma Pays-Bas 1504 + 2
20 Adam Yates Mitchelton-Scott Grande-Bretagne 1490 - 9

Le "prodige" de la semaine : Remco Evenepoel (Deceunink-Quick Step)

Il va falloir commencer à trouver de nouveaux adjectifs pour qualifier les performances du Belge. A 19 ans, pour sa première saison professionnelle et alors qu'il vient directement de la catégorie Juniors, il n'en finit plus d'affoler les compteurs et de battre les records. Après être devenu en avril le premier coureur de 20 ans à accrocher le top 5 d'une course par étapes World Tour (4e du Tour de Turquie), le voilà qui "écrase" ses compatriotes du WT.

Vidéo - Première victoire chez les pros pour Remco Evenepoel (Deceunick - Quick-Step)

02:35

Si, sur le Tour de Belgique, la concurrence n'était pas non plus féroce (lui-même en convenait), il fallait quand même faire avec le duo de la Lotto-Soudal, Victor Campenaerts et Tim Wellens, pas franchement les premiers venus quand il s'agit d'écraser les pédales. Ils sont "presque" passés pour des amateurs. Evenepoel a réalisé deux festivals impressionnants. Lors de la 2e étape d'abord en sortant à 12km de l'arrivée avant d'asphyxier Campenaerts, poussé à la faute par manque de lucidité, pour s'offrir son premier succès professionnel.

Et lors de la 4e étape surtout, lorsqu'il est allé chercher Wellens en costaud dans la Roche-aux-Faucons, avant de le contrer pour s'assurer la victoire au général. De quoi établir un nouveau record. A 19 ans et 143 jours, le Belge est le plus jeune vainqueur d'une épreuve 2.HC depuis … Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) en février en Algarve. Avec plus d'un an d'avance !

Le top 5 des remontées de la semaine :

+ 234 places (+ 170 pts) pour Remco Evenpoel (Deceuninck-Quick Step, 169e), de 403e à 169e

+ 231 places (+ 345 pts) pour Tejay Van Garderen (EF Education-First, 475 pts), de 322e à 90e

+ 93 places (+ 163 pts), pour Kris Neilands (Israel Cycling Academy, 368 pts), de 214e à 121e

+ 41 places (+ 235 pts) pour Wout Poels (Team INEOS, 705 pts), de 93e à 52e

+ 18 places (+ 110 pts) pour Victor Campenaerts (Lotto-Soudal, 606 pts), de 87e à 69e

Vidéo - Campenaerts s'impose, Evenepoel se rapproche du sacre

02:08

Le top 5 des dégringolades de la semaine :

- 77 places (- 72pts) pour Pierre Latour (AG2R La Mondiale, 161 pts), de 190e à 267e

- 58 places (- 90 pts) pour Damiano Caruso (Bahrain-Merida, 221 pts), de 140e à 198e

- 23 places (- 110 pts) pour André Greipel (Arkéa-Samsic, 443 pts), de 75e à 98e

- 18 places (- 176 pts) pour Daryl Impey (Mitchelton-Scott, 632 pts), de 45e à 63e

- 9 places (- 390 pts) pour Adam Yates (Mitchelton-Scott, 1490 pts), de 11e à 20e

Adam Yates (Mitchelton-Scott)

Adam Yates (Mitchelton-Scott)Getty Images

Les Français

Pour Julian Alaphilippe, les semaines se suivent et se ressemblent. Une nouvelle victoire, sa 10e de la saison, à l'occasion de la 6e étape d'un Dauphiné dont il a également gagné le maillot de la montagne et voilà le puncheur de la Deceuncink-Quick Step qui conforte son statut de numéro 1, mondial comme français. Au niveau national, il devance toujours très largement Thibaut Pinot (Groupama-FDJ), pourtant 5e de l'épreuve.

Vidéo - Alaphilippe a dû jeter son vélo sur la ligne pour coiffer Mühlberger

02:01

Si Clément Venturini a accroché deux tops 5 sur le Dauphiné, le Critérium du Dauphiné a été compliqué pour AG2R La Mondiale. La faute notamment à un Romain Bardet pas au niveau de l'an passé (10e contre 3e). De quoi chuter (- 4 places et – 155 pts) au classement mondial pour se retrouver à la 27e place. Pas idéal à 20 jours du Tour de France, à moins de briller dès ce lundi sur le Mont Ventoux Challenge.

Deux autres Français ont connu le succès cette semaine avec la victoire de Bryan Coquard (Vital Concept-B&B Hotels, 71e) sur la 5e étape du Tour de Belgique et celles d'Anthony Maldonado (St Michel - Auber93) sur le Ronde de l'Oise (général + 1 étape). On notera également la belle performance de Warren Barguil (Arkéa-Samsic), 13e du Dauphiné, et la 2e place d'étape de Guillaume Martin (Wanty-Groupe Gobert), passé tout près de sa première victoire en World Tour.

Vidéo - Teuns a écœuré Martin : revivez sa victoire en vidéo

01:27

Les Français du top 50 :

1. Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step), 3929 points (=)

9. Thibaut Pinot (Groupama-FDJ), 2063 pts (+ 1)

16. Arnaud Démare (Groupama-FDJ), 1643 pts (+ 2)

27. Romain Bardet (AG2R La Mondiale), 1229 pts (- 4)

Le top 5 des coureurs qui ont le plus à perdre cette semaine :

  • Richie Porte (Trek-Segafredo), 565 de ses 960 points
  • Adam Blythe (Lotto-Soudal), l'ensemble de ses 100 points
  • Wilco Keldermann (Sunweb), 105 de ses 342 points
  • Nairo Quintana (Movistar), 240 de ses 1205 points
  • Alejandro Valverde (Movistar), 140 de ses 2687 points
Alejandro Valverde

Alejandro ValverdeGetty Images

Le calendrier de la semaine :

Tour de Suisse (catégorie 3, neuf étapes)

500 pts pour le vainqueur final

300 pts pour le deuxième

150 pts pour le troisième

Les 15 premiers du général (5pts pour le 15e) et les 3 premiers des classements annexes (50, 25 et 10) marquent des points ainsi que les 5 premiers (90, 45, 25, 10 et 5) et le porteur du maillot de leader (10pts) de chaque étape

Tour de Slovénie (catégorie 6, cinq étapes)

100 pts pour le vainqueur final

Les 10 premiers du général (4 pts pour le 10e) marquent des points ainsi que les 3 premiers par étape (50, 25 et 10) et les 3 premiers des classements annexes (10, 5 et 1)

ZLM Tour (catégorie 7, cinq étapes)

80 pts pour le vainqueur final

Les 10 premiers du général (2 pts pour le 10e) marquent des points ainsi que les 3 premiers par étape (35, 15 et 5) et les 3 premiers des classements annexes (5, 3 et 1)

Route d'Occitanie (catégorie 7, quatre étapes)

80 pts pour le vainqueur final

Les 10 premiers du général (2 pts pour le 10e) marquent des points ainsi que les 3 premiers par étape (35, 15 et 5) et les 3 premiers des classements annexes (5, 3 et 1)

Tour de Savoie Mont Blanc (catégorie 8, quatre étapes)

60 pts pour le vainqueur final

Les 5 premiers du général (5 pts pour le 5e) marquent des points ainsi que les tous les vainqueurs d’étape (20)

Tour de Filipinas (catégorie 8, cinq étapes)

60 pts pour le vainqueur final

Les 5 premiers du général (5 pts pour le 5e) marquent des points ainsi que les tous les vainqueurs d’étape (20)

Tour de Mevlana (catégorie 8, quatre étapes)

60 pts pour le vainqueur final

Les 5 premiers du général (5 pts pour le 5e) marquent des points ainsi que les tous les vainqueurs d’étape (20)

Tour de Beauce (catégorie 8, cinq étapes)

60 pts pour le vainqueur final

Les 5 premiers du général (5 pts pour le 5e) marquent des points ainsi que les tous les vainqueurs d’étape (20)

Mont Ventoux Dénivelé Challenge (catégorie 7)

100 pts pour le vainqueur

Les 10 premiers (2 pts pour le 10e) marquent des points

Dwars door het Hageland (catégorie 7)

100 pts pour le vainqueur

Les 10 premiers (2 pts pour le 10e) marquent des points

Heylen Vastgoed Heistse Pijl (catégorie 7)

100 pts pour le vainqueur

Les 10 premiers (2 pts pour le 10e) marquent des points

Elfstedenronde (catégorie 7)

100 pts pour le vainqueur

Les 10 premiers (2 pts pour le 10e) marquent des points

Les Challenges de la Marche Verte - GP Sakia El Hamra (catégorie 8)

65 pts pour le vainqueur

Les 5 premiers (5 pts pour le 5e) marquent des points

Les Challenges de la Marche Verte – GP Oued Eddahad (catégorie 8)

65 pts pour le vainqueur

Les 5 premiers (5 pts pour le 5e) marquent des points

Les Challenges de la Marche Verte - GP Al Massira (catégorie 8)

65 pts pour le vainqueur

Les 5 premiers (5 pts pour le 5e) marquent des points

Grand Prix Doliny Baryczy Żmigród (catégorie 8)

65 pts pour le vainqueur

Les 5 premiers (5 pts pour le 5e) marquent des points

International Race Korona Kocich Gor (catégorie 8)

65 pts pour le vainqueur

Les 5 premiers (5 pts pour le 5e) marquent des points

0
0