AFP

Voeckler avec panache

Voeckler avec panache
Par AFP

Le 10/09/2010 à 22:48Mis à jour Le 11/09/2010 à 10:07

Thomas Voeckler (BBox Bouygues Telecom) a remporté le premier Grand Prix de Québec, avant-dernière étape du Pro Tour courue sur un circuit de 189 kilomètres. Le Français a attaqué sous la flamme rouge pour devancer d'une poignée de secondes Edvald Boasson Hagen (Sky) et Robert Gesink (Rabobank).

Dans la première course de l'histoire du Pro Tour sur le continent nord-américain, le double champion de France (2004, 2010), qui avait annoncé renoncer aux Championnats du monde après une longue saison, a brillé par son réalisme. "J'ai senti beaucoup d'encouragements du public. Je ne savais pas que j'étais aussi connu ici ! J'ai fait tout le début de course à l'arrière du peloton et quand j'ai vu ça je me suis dit qu'il fallait que je fasse quelque chose", a raconté le Vendéen. "Avant la course, je pensais faire une place dans les dix premiers mais pas la victoire. (Hesjedal et Gesink) étaient plus forts que moi c'est sûr mais le cyclisme n'est pas une science exacte", a-t-il poursuivi.

Alors que tous les regards étaient fixés sur le chouchou du public, la révélation canadienne de l'année Ryder Hesjedal avalé par le peloton à 1,5 kilomètre de la ligne après une brève échappée, Voeckler a surpris tout le monde d'un démarrage nerveux sous la flamme rouge. L'écart rapidement creusé, il a tenu la courte distance qui le séparait de la ligne pour laisser Boasson Hagen, qui figurait parmi les favoris de l'étape, Gesink et Hesjedal se disputer les places d'honneur.

Voeckler aux Mondiaux?

Interrogé sur une éventuelle participation aux Mondiaux le 3 octobre à Melbourne, qui se disputent également sur un circuit, Voeckler n'a rien exclu. "J'avais dit que ce n'était pas dans mes ambitions mais je ne pensais pas être dans une aussi bonne condition. Je vais en discuter avec le sélectionneur. On verra, mais pour l'instant je reste sur ma position", a-t-il ajouté. Voeckler, vainqueur en 2010 de la 15e étape du Tour de France, à Bagnères-de-Luchon, a offert à peu de frais à son équipe BBox, invitée sur l'épreuve, un succès précieux en fin de saison pour le classement mondial UCI.

Un des grands animateurs de la journée a été le Danois de la Saxo Bank, Jacob Fuglsang, présent dans le groupe de treize échappés du début de course avec notamment Yaroslav Popovych (RadioShack), Dominik Nerz (Milram) et Sébastien Turgot (BBox) et pointant en tête à chacun des passages en haut des deux principales difficultés de la journée --la côte de la montagne (375 mètres à 10% de moyenne) et la côte de la potasse (420 mètres à 9%)-- avant de se faire rattraper après un ultime baroud à une quinzaine de kilomètres de la ligne. Le peloton disputera une dernière course, à Montréal dimanche.

LE CLASSEMENT

1. Thomas Voeckler (Fra) Bbox Bouygues Telecom en 4 h 35:26.
2. Edvald Boasson Hagen (Nor) Team Sky à 1"
3. Robert Gesink (Ned) Rabobank m.t.
4. Ryder Hesjedal (Can) Garmin - Transitions m.t.
5. Staf Scheirlinckx (Bel) Omega-Pharma-Lotto m.t.
6. Alessandro Ballan (Ita) BMC Racing Team m.t.
7. Fabian Wegmann (All) Team Milram m.t.
8. Maxime Monfort (Bel) Team HTC - Columbia m.t.
9. Francesco Reda (Ita) Quick Step m.t.
10. Damiano Cunego (Ita) Lampre-Farnese Vini m.t.

0
0