"Globalement les choses devraient s'améliorer au fil du temps". Voici ce qu'a déclaré Xavier Bigard, le responsable médical de la fédération internationale, lors d'un point-presse tenu avec quelques journalistes mercredi. "Dès qu'on aura les éléments qui nous permettent d'alléger, on le fera. On veut être réactif", a-t-il ajouté à propos du protocole sanitaire qui restera strict. En cas d'amélioration de la situation, Xavier Bigard a estimé que les courses sur route devraient retrouver une ouverture, au moins partielle, au public à partir de l'été.
"Avant l'été, je ne pense pas que ce sera raisonnable", a ajouté le directeur médical de l'UCI en soulignant cependant les différences de situations épidémiques entre certains pays et certaines régions. Par rapport à la saison dernière, le protocole qui avait donné des résultats d'ensemble satisfaisants pour ses concepteurs a été simplement clarifié, sans bouleversement. "Son principe général repose sur le concept des bulles d'isolement, a rappelé Xavier Bigard. C'est un espace de protection pour maintenir à distance d'autres personnes dont on ne connait pas le niveau de contagiosité".

Gaudu : "Me voir gagner Paris-Nice, c’est un peu too much"

Flèche Wallonne
Alaphilippe : "Honnêtement, elle fait vraiment du bien”
IL Y A 2 HEURES
Le médecin français a exclu "pour des raisons éthiques" que l'UCI fasse pression pour que les coureurs soient prioritaires par rapport à d'autres catégories de population ("priorité aux personnes qui en ont le plus besoin") et que la vaccination soit obligatoire pour participer à des courses. Il a confirmé que les coureurs déjà vaccinés (l'équipe UAE est dans ce cas) restaient soumis à l'obligation des tests PCR, "compte tenu de l'absence de démonstration scientifique" sur la réduction de la transmission du virus.

L'UCI milite pour la suppression des accolades lors des arrivées

Xavier Bigard a appelé enfin à la suppression des accolades et des congratulations réciproques entre coureurs après l'arrivée. "On les comprend évidemment, on peut parfois les excuser mais c'est un mauvaise message", a conclu le médecin en soulignant qu'elles sont interdites sur le podium.
Flèche Wallonne
Un duel Alaphilippe-Roglic magnifique dans le Mur : le résumé de la Flèche en vidéo
IL Y A 4 HEURES
Flèche Wallonne
Alaphilippe a fini beaucoup plus fort que d'habitude : comparaison de ses trois "Flèches"
IL Y A 5 HEURES