21/04/13 - 10:30
Terminé
Course en ligne - Messieurs
0km
?km
Liège - Bastogne - Liège • Etape1
avant-match

EN DIRECT / LIVE.
Course en ligne - Messieurs
Liège - Bastogne - Liège - 21 avril 2013

Liège - Bastogne - Liège - Suivez en live la course de cyclisme sur Eurosport. Cette course se déroule le 21 avril 2013 et débute à 10:30. Eurosport propose un suivi en direct permettant de connaître les principaux faits et événements.
Consultez également toute l'actualité Cyclisme: compétitions, calendriers, résultats des principales épreuves.

    
30
Benoît Vittek
Temps forts 
 
 Supprimer
 
Daniel Martin se lleva la cuarta etapa de la Volta a Catalunya
 

1. Daniel Martin. 2. Joaquim Rodriguez. 3. Alejandro Valverde.

 

Alejandro Valverde remporte le sprint pour la troisième place.

0 km

Victoire de Dan Martin !

0,5 km

Martin contre, Rodriguez ne peut pas le suivre !

0,6 km 

Dan Martin est revenu sur Rodriguez...

1 km 

Dan Martin est lancé à la poursuite de Purito. Les autres ont coincé.

1,1 km

Joaquim Rodriguez place une attaque monstrueuse sous la flamme rouge !

1,2 km 

Fuglsang s'écarte...

2 km 

Il y a moins de dix secondes d'écart entre les hommes de tête un groupe d'une quinzaine de coureurs.

3,5 km 

Hesjedal se sacrifie pour Dan Martin en maintenant un gros train.

2km 

Les poursuivant avec Gilbert, Gasparotto, Nocentini semblent battus, ils ont 8" de retard.

4km 

Six hommes en tête au sommet de la côte de Saint-Nicolas : Hesjedal, Martin, Betancur, Valverde, Scarponi et Rodriguez.. La victoire devrait se jouer entre eux.

5,3 km 

Nibali est intercalé. Gilbert tente de revenir mais il est déposé par le contre de Valverde !

5,5 km 

Michele Scarponi ramène Daniel Martin et Joaquim Rodriguez sur Betancur.

5,7 km 

Comme sur la Flèche wallonne, Betancur fait rapidement un écart. Hesjedal n'est plus très loin...

5,8 km

Attaque fulgurante de Carlos Betancur ! Personne ne peut prendre la roue du Colombien !

6 km 

Daniel Moreno, vainqueur de la Flèche wallonne, est piégé. Il doit changer de vélo.

6,1 km 

Chute aux alentours de la 20e position dans le peloton.

6,6 km 

Ryder Hesjedal est sur les premiers pourcentages de la côte de Saint-Nicolas. Avance : 16".

7 km 

Grivko réapparaît en tête de peloton. L'Ukrainien a abattu un énorme boulot aujourd'hui. Les équipiers livrent tout avant de s'écarter pour la côte de Saint-Nicolas.

8,5 km 

Ryder Hesjedal reprend un peu de champ : 20" d'avance dans un peloton où Katusha et BNMC collaborent.

9,5 km 

Il ne reste plus qu'une difficulté avant la montée finale dans les rues d'Ans : la côte de Saint-Nicolas (1,2 km à 8,6%), dont le sommet n'est qu'à 5,5 km de l'arrivée.

10,5 km 

Ça y est, le peloton, désormais emmené par deux BMC, a repris les poursuivants. Tout le monde est réuni à 15" d'Hesjedal. Le Canadien aura du mal à résister dans Saint-Nicolas.

11 km 

Les poursuivants ne s'entendent pas. Rigoberto Uran prend quelques mètres mais le peloton revient.

12,3 km 

Grivko (Astana) mène le peloton devant Amaël Moinard (BMC). Deux Sky sont bien placés, prêts à prendre le relai si l'offensive d'Uran échoue.

13,5 km

Le peloton, emmené par deux Astana, est à 30" de Ryder Hesjedal, qui a pris 10" à ses anciens compagnons d'offensive.

14 km 

Ryder Hesjedal est un excellent rouleur doté d'une grande capacité de résistance. Il va falloir réagir vite et bien pour contrer sa tentative.

15 km 

Un BMC réapparaît devant pour Philippe Gilbert. Mais peut-il tenir tête aux clients qui sont sortis dans Colonster ?

15,5 km 

Un coureur Astana a maintenant pris les commandes du peloton. Il roule pour Vincenzo Nibali.

16 km

Ryder Hesjedal part seul devant ! Rigoberto Uran fait le travail derrière le Canadien.

16,5 km 

Le peloton est secoué par plusieurs contres mais les hommes de tête creusent l'écart.

17,3 km 

Rigoberto Uran, Ryder Hesjedal, Alberto Contador, Rui Costa, Gianpaolo Caruso et Igor Anton franchissent le sommet avec une dizaine de secondes d'avance sur le peloton où Philippe Gilbert est soudainement esseulé.

17,4 km 

Attaque de Pierre Rolland ! Le leader d'Europcar tente de rejoindre la tête de la course.

17, 5 km 

Philippe Gilbert prend un relai timide puis se relève...

17,6 km 

Rigobert Uran emmène un groupe de six coureurs.

18 km 

Enrico Gasparotto revient avec Carlos Betancur dans sa roue. Hesjedal en met une. Philippe Gilbert et Alejandro Valverde sont piégés !

18,1 km

Contre d'Alberto Contador à un kilomètre du sommet !

18,2 km 

Quintana attaque sur le côté droit de la route, suivi par Caruso.

18,5 km

Uran accélère et provoque une cassure !

18,5 km 

Deux équipiers de Philippe Gilbert s'écartent. Rein Taaramae (Cofidis) et Moreno Moser (Cannondale) ne peuvent plus suivre.

19 km 

C'est parti pour la côte de Colonster ! Dani Moreno et Nairo Quintana apparaissent dans les premières positions alors que Rui Costa relance l'allure du peloton.

22 km 

Les hommes de tête sont repris avant la côte de Colonster.

23 km 

Il reste plus de 70 coureurs dans le peloton emmené par les BMC.

26 km 

En 2012, pour sa première saison chez les pros, Romain Bardet (22 ans) s'était illustré avec deux belles échappées sur l'Amstel Gold Race et le Tour de Lombardie. Le voilà désormais animateur dans le final de Liège-Bastogne-Liège, épreuve dont il a pris la deuxième place chez les Espoirs (2011).

28 km 

Philippe Gilbert a cinq équipiers devant lui pour contrôler le peloton jusqu'à la côte de Colonster, au km 242. Il ne restera ensuite que 17 bornes jusqu'à l'arrivée par-delà la côte de Saint-Nicolas.

29 km

Les BMC emmènent le peloton pour Philippe Gilbert et maintiennent un écart limité.

30 km 

Jonction devant, huit hommes en tête : David Lopez (Sky), Romain Bardet (AG2R), Damiano Cunego (Lampre), Pierrick Fedrigo (FDJ), Laurens Ten Dam (Blanco), Jakob Fuglsang (Astana), Rui Costa (Movistar) et Alberto Losada (Katusha).

32 km 

Les cinq poursuivant : Pierrick Fedrigo (FDJ), Laurens Ten Dam (Blanco), Jakob Fuglsang (Astana), Rui Costa (Movistar) et Alberto Losada (Katusha).

32,5 km 

Nouveau trio de tête : Lopez, Bardet, Cunego. Un groupe de cinq lancés à leur poursuite avec notamment Pierrick Fedrigo.

33 km

Le peloton revient sur les hommes de tête. David Lopez en remet une, suivi par Romain Bardet.

35 km 

Plusieurs contres agitent le groupe de poursuite. Les outsiders (Lagutin, Van Aermaet, Jeannesson) se montrent, les leaders restent au chaud.

36,5 km 

La composition du groupe de tête : Rui Costa (Movistar), Jakob Fuglsang (Astana), Mathias Frank (BMC), Damiano Cunego (Lampre), Alberto Losada (Katusha), David Lopez (Sky) et Romain Bardet (AG2R).

37 km 

Jonction entre les deux groupes de tête. Romain Bardet place un contre, Cunego ramène les autres attaquants.

37,4 km 

Les autres favoris sont toujorus regroupés. Scarponi en remet une avec Contador dans la roue.

37,6 km 

Au sommet de la Redoute, Lopez, Fuglsang et Costa sont devant un groupe de quatre poursuivants emmené par Vunego et Romain Bardet (AG2R).

37,6 km 

Scarponi réaccélère avec Gilbert et Valverde dans la roue.

37,8 km 

Les favoris se marquent, un groupe de trois coureurs est en contre avec Damiano Cunego.

38 km 

Trois hommes en tête : David Lopez (Sky), Jakob Fuglsang (Astana) et Rui Costa (Movistar).

38 km 

Regroupement autour de Gilbert. D'autres coureurs ont réussi à sortir.

38 km 

On met du temps à réagir dans le peloton.... Philippe Gilbert finit par bouger avec Scarponi, Kolobnev et Porte !

38 km

David Lopez (Sky) attaque dans la Redoute et reprend les échappés !

39 km 

Richie Porte emmène le peloton, désormais lancé dans l'ascension de la Redoute !

40 km

Chute dans le peloton ! Andrey Amador (Movistar) et Daniel Navarro (Cofidis) sont victimes de la nervosité à l'approche de la côte de la Redoute.

41 km 

C'est parti pour la côte de la Redoute !

44 km 

Les échappés n'ont plus que 1'10 d'avance, Si ça bouge dans la Redoute et Sprimont, ils seront rapidement repris.

48 km 

Le peloton est encore extrêmement fourni alors qu'il ne reste plus que trois difficultés référencées. L'enchaînement Côte de la Redoute (2 km à 8,8%)-Sprimont, dans sept kilomètres, devrait faire exploser tout ça.

50 km 

Bart De Clercq n'a pas renoncé, il rejoint ses quatre compagnons d'échappée !

51,5 km 

La machine Kiriyenka est en route : le peloton est revenu à 1'30 de la tête de la course.

53 km 

Plus que quatre hommes en tête : Vincent Jérôme (Europcar), Jonathan Fumeaux et Pirmin Lang (IAM) et Frederik Veuchelen (Vacansoleil).

55 km

Bart De Clercq n'en a toujorus pas fini de ses problèmes, il change de vélo ! Grosse galère pour le Belge, qui pourrait attendre le peloton désormais.

55,5 km 

Bart De Clercq finit par s'arrêter pour changer de roue...

56 km 

Les hommes de tête son dans le Mont-Theux.

57 km 

Bart De Clercq accuse désormais un sérieux retard sur ses anciens compagnons d'échappée. Le Belge était l'un des plus en vue dans le groupe de tête avant son incident mécanique.

58 km

Les Sky ont pris les commandes du peloton. Kiriyenka emmène devant Henao et trois autres équipiers.

59 km

Bart De Clercq fait un petit tour à la voiture Mavic avant d'attaquer le Mont-Theux (27, km à 5,9%).

61 km 

Le peloton franchit à son tour le sommet de la côte du Maquisard avec un retard de 2'50 sur la tête de la course.

63,5 km

Bart De Clercq relance l'allure devant. C'est trop dur pour Sander Armee, une nouvelle fois lâché.

64 km

On retrouve quatre Sky à l'avant du peloton autour de Sergio Henao.

64 km 

Vincent Jérôme emmène l'échappée dans la côte du Maquisard.

65 km 

Simone Ponzi (Astana) aimerait bien un peu de soutien pour emmener le peloton mais personne ne prend le relai.

68 km 

Un coureur Astana a pris le relai en tête de peloton. Les RadioSchack sont également bien représentés aux avant-postes.

70 km 

Les échappés filent désormais vers la côte du Maquisard (2,5 km à 5%), dont le sommet est situé à 64 km de l'arrivée.

74 km 

À l'autre bout du peloton, Pierre Rolland est très mal placé. Le leader de l'équipe Europcar est accomapgné par deux équipiers dans les toutes dernièers positions : Arashiro et Charteau.

75 km 

Nicolas Roche (Saxo) apporte son soutien à Sorensen pour assurer le train dans le peloton. Les échappés ne sont plus qu'à 3'30.

77 km 

Devant, Jonathan Fumeaux se montre pour sa première course World Tour. Il fait le rythme dans le col du Rosier, suivi par Vincent Jérôme.

78 km

Chris Anker Sorensen (Saxo) en remet une. Tout le monde suit mais le Danois insiste et semble faire mal aux jambes.

Chris Anker Sorensen
79 km

Grosse accélération des Saxo en tête du peloton avec deux coureurs qui se dressent sur leurs pédales. Les coureurs se retrouvent soudainement en file indienne.

81 km 

Les hommes de tête attaquent maintenant le col du Rosier (4,4 km à 5,9%), suivi une dizaine dee kilomètres plus loin par la côte du Maquisard (2,5 km à 5%).

82 km 

RAPPEL - LA COMPOSITION DE L'ÉCHAPPÉE : Vincent Jérôme (Europcar), Bart De Clercq (Lotto), Jonathan Fumeaux et Pirmin Lang (IAM), Frederik Veuchelen (Vacansoleil) et Sander Armee (Topsport).

84 km 

Le calme est revenu dans le peloton, désormais pointé à 4'50 de la tête de la course et arrivé au ravitaillement.

87 km

Le peloton est toujours secoué par de nombreuses attaques tandis qu'Arnold Jeannesson (FDJ) redescend dans les voitures.

88 km 

Un groupe d'environ 25 coureurs est sorti d'un peloton que personne ne contrôle.

89 km 

Andriy Grivko tente de s'immiscer dans le contre inité par Slagter. On peut aussi voir un Europcar et un Cannondale bouger.

90km

Tom Jelte Slagter tente de profiter de la rupture de rythme pour attaquer. Il prend quelques longueurs d'avance sur le peloton.

90km 

Dans le peloton, les Movistar ont soudainement disparu, ce qui provoque une soudaine chute du rythme.

90 km 

L'échappée est reconstituée dans son intégralité, avec le retour de Pirmin Lang.

91 km 

De nouveau cinq hommes en tête, avec le retour d'Armee. En revanche, Pirmin Lang est trop court pour suivre le train imposé par Bart De Clercq.

91,5 km 

Dans le peloton, Vasil Kiriyenka apparaît beaucoup moins fringant que sur les routes du Tour du Pays basque. Le rouleur de la Sky ferme la marche du peloton, quasiment à l'arrêt après un ralentissement devant lui.

Vasili Kiryienka 24.05.2011 Giro d'Italia
92 km 

Lang et Armee sont sur le point d'opérer la jonction lorsque la route se cabre à nouveau pour la côte de la Haute-Levée.

92 km 

Pablo Lastras continue d'assumer la poursuite dans le peloton. Il a ramené les échappés à 5'15 !

93 km 

Plus que quatre hommes en tête : Vincent Jérôme (Europcar), Bart De Clercq (Lotto), Jonathan Fumeaux (IAM) et Frederik Veuchelen (Vacansoleil). Pirmin Lang (IAM) et Sander Armee (Topsport) sont lancés à leur poursuite dans la descente vers la côte de la Haute-Levée (3,6 km à 5,7%).

95 km

Primin Lang est victime de la pente. Sander Armee apparaît lui aussi en difficulté.

95 km 

Les hommes de tête sont déjà dans la côte de Stockeu (1 km à 11%). Cette fois, c'est Bart De Clercq qui emmène devant Vincent Jérôme.

97 km 

Alors que le peloton atteint le sommet de la côte de Wanne, les échappés n'ont plus que 5'40 d'avance. Sous l'impulsion des Movistar, ils ont perdu une minute dans la troisième difficulté de la journée !

99 km 

Pirmin Lang est passé en tête au sommet de la côte de Wanne, ce qui lui vaut une prime de 500 euros.

99 km 

On observe de premiers coureurs en difficulté à l'arrière du peloton, au sein duquel Pablo Lastras a sérieusement augmenté la cadence.

100km 

Dans le peloton, désormais pointé à 6'15, les BMC occupent les première positions avec un Blanco et Pablo Lastras (Movistar).

101km 

Le massif Pirmin Lang emmène l'échappée dans la côte de Wanne.

104km 

Les BMC de Phillippe Gilbert et les OPQS de Michal Kwiatkowski sont aux avant-postes au sein du peloton, Vincent Jérôme et les autres coureurs échappés devraient avoir du mal à garder leur avantage avec l'arrivée des prochaines côtes.

109km 

Le peloton s'agite à l'approche de la côte de Wanne (2,7 km à 6,3%, km 160). On peut voir les BMC de Philippe Gilbert et les OPQS de Michal Kwiatkowski dans les premières positions.

112km

La formation britannique a plusieurs cartes à jouer autour de Sergio Henao, 2e mercredi sur la Flèche wallonne. Son compatriote colombien Rigoberto Uran peut également s'illsutrer sur ce profil et pourquoi pas Christopher Froome, très en verve depuis le début de saison. Richie Porte découvre la Doyenne et complète un effectif très solide avec Kiryienka, Lopez, Siutsou et Tiernan Locke.

Sergio Henao und Rigoberto Uran führen das Feld bei Tirreno-Adriatico 2013 an.
113km

Les Sky sont venus en soutien de la Katusha pour ramener l'avance des échappés à 7'.

123km 

Retombée à 8'15, l'avance des échappées remonte à 8'45. Le peloton devrait accélérer lors de l'enchaînement Wanne-Stockeu-Haute Levée, dans une vingtaine de kilomètres.

126km 

En plus de Valverde, trois autres anciens vainqueurs ont pris le départ de cette Flèche wallonne : Maxim Iglinskiy (2012), Philippe Gilbert (2011) et Andy Schleck (2009).

128km 

Une troisième victoire sur la Doyenne permettrait à Alejandro Valverde de rejoindre Léon Houfa, Alfons Schepers et Aldred De Bruyne. Seuls Moreno Argentin et Eddy Merckx se sont imposés plus de trois fois sur l'épreuve (4 pour l'Italien, 5 pour le Belge).

132km 

Encore une trentaine de kilomètres avant la prochaine difficulté, la côte de Wanne (2,7 km à 7,3%). On arrivera alors dans les 100 derniers kilomètres, où tout s'accélèrera avec neuf des onze ascensions de la journée.

139km 

Le peloton, toujours emmené par un Katusha, un Astana et un Movistar, franchit la côte de Saint-Roch avec 8'55 de retard sur les hommes de tête.

145km 

L'échappée attaque la côte de Saint-Roch, deuxième difficulté de la journée.

149km 

RAPPEL - LA COMPOSITION DE L'ÉCHAPPÉE : Vincent Jérôme (Europcar), Bart De Clercq (Lotto), Jonathan Fumeaux et Pirmin Lang (IAM), Frederik Veuchelen (Vacansoleil) et Sander Armee (Topsport).

154km 

Premiers abandons sur la course : Tim De Troyer (Accent Jobs) et François Parisien (Argos) mettent pied à terre dans la zone de ravitaillement.

156km

Le peloton traverse à son tour Bastogne, avec 10 minutes de retard sur l'échappée.

159km 

Déjà à l'attaque sur l'Amstel Gold Race et la Flèche wallonne, les coureurs d'IAM Cycling sont encore aux avant-postes aujourd'hui. La formation suisse veut convaincre les organisateurs du Tour de France de lui accorder une wildcard pour cet été. Réponse dans le courant de la semaine.

165km 

Les hommes de tête sont arrivés au "Rond-point de la Doyenne", à Bastogne. Les voilà qui repartent dans la direction opposée, pour rallier l'arrivée à Ans, juste à côté de Liège.

172km

L'écart est retombé à 11'05 après avoir crû jusqu'à 14'.

176km

Dans les rangs de l'équipe espagnole, Alejandro Valverde est un leader tout désigné. L'Espagnol a déjà triomphé de Liège-Bastogne-Liège en 2006 et en 2008. Nairo Quintana, vainqueur du Tour du Pays basque au début du mois aurait pu jouer sa carte mais le Colombien, malade, ne se sent pas au mieux et travaillera pour Valverde.

Alejandro Valverde (Imago)
177km

Les Movistar d'Alejandro Valverde viennent maintenant participer à la poursuite.

180km 

Les coureurs maintiennent un bon rythme, avec de nouveau 40 kilomètres parcourus dans la deuxième heure de course.

184 km

"Je suis prêt à endosser le rôle de leader." En l'absence de Thomas Voeckler, touché à la clavicule, Pierre Rolland avance sur Liège-Bastogne-Liège avec de nouvelles responsabilités. Il nous dit qu'il est prêt à les assumer sur une course qu'il affectionne.

188km 

RAPPEL - LA COMPOSITION DE L'ÉCHAPPÉE : Vincent Jérôme (Europcar), Bart De Clercq (Lotto), Jonathan Fumeaux et Pirmin Lang (IAM), Frederik Veuchelen (Vacansoleil) et Sander Armee (Topsport).

192km 

Les hommes de tête sont désormais au pied de la première difficulté du jour, la côte de la Roche-en-Ardenne (2,8km à 6,2%).

201km

"Mentalement, je suis prêt, il faut juste un peu de réussite." Trop court sur l'Amstel et la Flèche wallonne, Philippe Gilbert revient avec ambition sur Liège-Bastogne-Liège, qu'il a remportée en 2011. "Je vois un groupe de 40-50 coureurs au pied de Saint-Nicolas, un sprint de 700 mètres et des micro-cassures au sommet puis des groupes qui se rejoignent. Ça risque d'être serrée", anticipe le Belge.

209km

De nouveaux hommes lancés à la poursuite de l'échappée : les Astana de Vincenzo Nibali et du vainqueur sortant Maxim Iglinskiy donnent un coup de main aux Katusha.

212km 

La principale nouveauté du parcours cette année, c'est la disparition de la côte de la Roche-aux-faucons, remplacée par celle de Colonster (2,4 km à 6% au km 224,5).

213km 

Encore une vingtaine de kilomètres et les coureurs affronteront la première difficutlé du jour, la côte de la Roche-en-Ardenne (2,8 km à 6,2%). Elle sera suivie de dix autres bosses jusqu'à la côte de Saint-Nicolas (1,2 km à 8,6% au km 256).

217km 

C'est Eduard Vorganov qui a pris les commandes du peloton pour la Katusha. Le Russe de 30 ans a déjà fait la preuve de ses capacités de résistance et de son potentiel lorsque la route s'élève (19e du dernier Tour de France).

218km

Au sein du peloton, la Katusha a réagi en envoyant un homme rouler. La formation russe a deux cartes à jouer, avec Joaquim Rodriguez (numéro 1 mondial l'an dernier mais touché sur l'Amstel dimanche) et Daniel Moreno (vainqueur de la FLèche mercredi). Elle entend contrôler l'avancée des échappés, désormais pointés à plus de 13'.

221km 

Les hommes de tête ont parcouru précisement 40 kilomètres lors de la première heure de course.

226 km 

Une nouvelle fois, Philippe Gilbert s'avance en favori d'une course dont il connaît chaque petite route. Mais sur l'Amstel et la Flèche, des outsiders ont su tirer leur épingle du jeu. Et Valverde, Nibali et autres Rodriguez comptent bien perturber le champion du monde sur une Doyenne très ouverte.

230km 

L'échappée du jour s'est rapidement constitué : dès le km 4, six hommes sont sortis du peloton. Bart De Clercq (Lotto) a lancé le mouvement, rapidement suivi par Vincent Jérôme (Europcar), Jonathan Fumeaux et Pirmin Lang (IAM), Frederik Veuchelen (Vacansoleil) et Sander Armee (Sopsport). Ils comptent désormais 10' d'avance sur le peloton.

 

Le départ réel de la 99e édition de Liège-Bastogne-Liège a été donné ce matin à 10h31. Aucun non partant, 199 coureurs se sont élancés pour 261,5 km de course.

- 

Bonjour à toutes et à tous, bienvenue dans ce LIVE commenté de Liège-Bastogne-Liège. Le départ sera donné ce dimanche à 10h15 à Liège. L'arrivée est prévue aux alentours de 17h à Ans sur les hauteurs de Liège

- 

Les absents ont toujours tort :

- 

Le peloton sera amputé de quelques leaders comme le dernier vainqueur du Tour de France Bradley Wiggins, l'Australien Cadel Evans, le Slovaque Peter Sagan et Thomas Voeckler.

-

Un peloton de 199 coureurs répartis en 25 équipes a été enregistré samedi à la veille de Liège-Bastogne-Liège. Seule la formation belge Topsport a engagé sept coureurs contre huit pour les autres équipes.

- 

Onze côtes classées figurent dimanche sur le parcours de Liège-Bastogne-Liège, la "Doyenne" des classiques cyclistes :

- 

Certaines côtes sont très courtes et exigeantes comme la côte de Saint-Roch (Km 116,5): 1 km à 11%, la côte de Stockeu (Km 166,5): 1 km à 12,2%, ou la Côte de la Redoute (Km 223): 2 km à 8,8%.