Cyclisme
Milan - Sanremo

Alaphilippe change ses plans : le tenant défendra son titre sur Milan-Sanremo

Partager avec
Copier
Partager cet article

Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step), vainqueur de Milan-SanRemo 2019

Crédit: Getty Images

ParChristophe Gaudot
02/07/2020 à 08:05 | Mis à jour 02/07/2020 à 08:12
@ChrisGaudot

MILAN-SANREMO - Désireux de s'essayer au Tour des Flandres, Julian Alaphilippe avait décidé en début de saison de zapper le premier Monument de la saison alors qu'il en était le tenant du titre. Le nouveau calendrier lui offre une chance de faire les deux.

Julian Alaphilippe va-t-il devenir le premier coureur à faire le doublé sur Milan-Sanremo depuis Erik Zabel au début du siècle ? La pandémie de Covid-19 et la réorganisation du calendrier mondial lui en offrent la possibilité alors qu'il avait décidé de faire l'impasse sur la Primavera pour se concentrer sur les Flandriennes en 2020. Selon Cyclingnews, le Français de Deceuninck-Quick Step sera bien présent au départ de Milan le 8 août prochain.

Cyclisme

En 2020, Pinot va doubler : le Tour et la Vuelta au programme

30/06/2020 À 14:39

Dans une saison normale, Alaphilippe devait effectivement faire un choix entre Sanremo et le Tour des Flandres. Disputée seulement deux semaines après le premier Monument de la saison, le "Ronde" nécessite une préparation particulière passant obligatoirement par les semi-classiques pavées en Belgique. Incompatible avec l'espoir de briller sur Milan-Sanremo. Mais dans une saison 2020 en forme de chamboule-tout, deux mois séparent les deux courses mythiques. Une aubaine pour Alaphilippe qui ne va pas se priver.

Selon les informations de Cyclingnews, le Français débutera sa saison aux Strade Bianche (1er août), une course qu'il a aussi décrochée en 2019 avant donc de défendre son titre une semaine plus tard sur la Primavera. Le gros morceau de son calendrier sera évidemment le Tour de France (29 août-20 septembre) avant les Mondiaux puis les classiques ardennaises et flandriennes en octobre. Un ultime doute persiste : Alaphilippe ira-t-il au Dauphiné (12-16 août) pour préparer le Tour de France ou choisira-t-il le Tour de Lombardie (15 août) sur lequel il avait terminé 2e en 2017 ?

3500 km dépassés, départ à 3h du matin, le Tour de France de Manzanini se poursuit

00:02:35

Milan - Sanremo

Van Aert ou l’éloge de la polyvalence

08/08/2020 À 20:31
Milan - Sanremo

Alaphilippe : "Deuxième, aux yeux de certains, c’est nul..."

08/08/2020 À 18:41
Dans le même sujet
CyclismeMilan - Sanremo
Partager avec
Copier
Partager cet article