Le couperet est tombé : pour la première fois depuis 1945, Milan-Sanremo n'aura pas lieu. RCS, organisateur de la course, l'a annoncé dans un communiqué à la mi-journée, ajoutant que Tirreno-Adriatico et le Tour de Sicile étaient eux aussi annulés. L'organisateur s'est plié à la décision du gouvernement italien.
Julian Alaphilippe va donc conserver son titre encore au moins quelques mois de plus. Car RCS espère bien pouvoir caser ses courses à une date ultérieure pendant la saison. Les Strade Bianche, Tirreno-Adriatico, Milan-Sanremo et le Tour de Sicile annulés, c'est la conséquence directe de la crise du coronavirus qui secoue l'Italie. Plus de 140 personnes sont déjà décédés à cause du Covid-19 dans le pays.
Milan - Sanremo
Van Aert ou l’éloge de la polyvalence
08/08/2020 À 20:44
L'annulation d'un Monument comme Milan-Sanremo est un coup de tonnerre dans le cyclisme mondial. Si Julian Alaphilippe avait décidé de faire l'impasse pour des raisons sportives, beaucoup d'équipes (Jumbo-Visma, UAE, AG2R, Movistar, Sunweb et Astana) avaient annoncé qu'elles ne disputeraient pas les courses italiennes. La santé publique a primé sur le sport.
Milan - Sanremo
Alaphilippe : "Deuxième, aux yeux de certains, c’est nul..."
08/08/2020 À 18:43
Milan - Sanremo
Entre Alaphilippe et van Aert, cela s'est joué à une demi-roue : l'arrivée en vidéo
08/08/2020 À 16:41