Et si La Planche des Belles Filles remplaçait Martigny ? Après les décisions gouvernementales, excluant l'organisation d'événements à plus de 1 000 personnes, la Suisse s'est retirée des Championnats du monde 2020. L'Union cycliste internationale (UCI) doit donc trouver un lieu de remplacement et la Fédération française a proposé ses services avec un parcours en Haute-Saône et un final magnifique.

Mondiaux sur route
Le débat des RP : Thibaut Pinot forfait pour Imola, décision logique ?
IL Y A UN JOUR

"La Fédération Française de Cyclisme et le Département de la Haute-Saône en Région Bourgogne-Franche Comté, se sont mobilisés pour pouvoir présenter un projet de reprise de ces Championnats du Monde", explique la FFC dans son communiqué. La suite devrait plaire aux grimpeurs, déçus de ne pas s'affronter sur le parcours, extrêmement difficile, de Martigny.

En effet, la fédération propose un parcours en Haute-Saône, chez Thibaut Pinot donc. "Le circuit se déploierait sur des routes empruntées par le peloton du Tour de France avec un final sur l'arrivée désormais mythique de La Planche des belles filles", précise le communiqué. Découverte par le Tour de France en 2012, la terrible montée vosgienne confirmerait qu'elle est à la mode.

"Nul doute que l’UCI sera très attentive à ce dossier particulièrement complet", conclue la FFC. Nul doute aussi qu'une arrivée des Mondiaux au sommet de la Planche plaira aux coureurs et au public. La France n'a plus accueilli les Championnats du monde depuis 2000 et le sacre, chez les hommes, du sprinteur letton, Romans Vainsteins à Plouay.

Mondiaux sur route
Pinot déclare forfait pour Imola
HIER À 09:23
Mondiaux sur route
Vincenzo Nibali dans une sélection italienne élargie
17/09/2020 À 09:23