Il a vécu tant de désillusions que ce titre, même collectif, a une saveur particulière pour lui. La Suisse de Stefan Küng a dominé ce mercredi matin à Wollongong (Australie) le championnat du monde de relais mixte devant l'Italie (+6'') et l'Australie (+31''). Les deux relais étaient composés de Küng, Stefan Bissegger et Mauro Schmid chez les hommes et de Marlen Reusser, Elise Chabbey, Nicole Koller chez les femmes. Les Bleus prennent la 7e place à à 58 secondes.
Mondiaux sur route
Van der Poel condamné à 1 500 dollars d'amende après son altercation
IL Y A 5 HEURES
L'Italie (Ganna, Affini, Sobrero, Guazzini, Cecchini et Longo Borghini) regrettera sans doute ce long relais à deux, et non trois, chez les femmes. Ce qui a peut-être fait pencher la balance. L'Australie de Plapp, Dubridge, Matthews, Roy, Manly et Baker complète le podium à domicile alors que pour les Pays-Bas, favoris eux aussi de l'épreuve, le chrono a tourné au cauchemar.

Cauchemar pour les Pays-Bas

D'abord chez les hommes, Bauke Mollema a dû laisser Mathieu van der Poel et Daan Hoole s'en aller seuls après un ennui mécanique, ensuite chez les femmes, Annemiek van Vleuten a été victime d'une chute juste après le départ, abandonnant du même coup Ellen van Dijk et Riejanne Markus.

Quelques secondes de course et déjà une chute : Van Vleuten et les Pays-Bas ont tout perdu

L'équipe de France composée de Rémi Cavagna, Bruno Armirail, Eddy Le Huitouze, Juliette Labous, Aude Biannic et Coralie Demay n'a pas démérité mais si les hommes, plus spécialistes de l'effort solitaire, ont bien achevé leur parcours, cela a été plus compliqué pour les femmes (7e, +58'').
Mondiaux sur route
Alaphilippe, le retour à la vie normale
IL Y A 20 HEURES
Mondiaux sur route
Laporte, la belle surprise : "Quand j'ai passé la ligne, je ne savais pas où j'étais"
HIER À 11:58