Les spéculations n'auront même pas eu le temps de commencer. Ou l'espace de quelques minutes tout au plus. Dans la foulée de l’annonce de la fin de l’histoire entre Ineos et Chris Froome, l’équipe Israël Start-Up Nation a fait part sur les réseaux sociaux de l’arrivée du Britannique en 2021. Le quadruple vainqueur de la Grande Boucle a donc déjà trouvé son prochain port d’attache et devrait y être le seul leader la saison prochaine, ce que son ancienne formation ne pouvait plus lui assurer.
Rudy Barbier ne bluffait donc pas quand il nous faisait part dans notre émission "Le Club" de la possible arrivée de Froome chez Israël Start-Up Nation. "S’il y a une équipe qui est susceptible de l’accueillir avec des équipiers et du staff en terme de budget, sans prétention, je pense que c’est nous. Nous sommes une des formations les mieux armées pour ça", nous avait notamment confié le coureur français de l’équipe israélienne.
Tour d’Italie
Contador : "Je voulais être comme Pantani"
IL Y A 11 HEURES
Dans son communiqué, Israël Start-Up Nation a même assuré que le "Kenyan blanc" courrait pour elle jusqu’à la fin de sa carrière. "Nous allons faire de grandes choses ensemble", a-t-elle encore indiqué.
Tour d’Italie
Albanese : "Il m'a manqué un peu d'énergie dans le final"
IL Y A 12 HEURES
Tour d’Italie
Ganna : "Le maillot rose, ça entretient le moral de l'équipe"
IL Y A 12 HEURES