AFP

Circuit Het Nieuswblad : Stannard (Sky) a saisi sa chance

Stannard a saisi sa chance

Le 01/03/2014 à 18:23Mis à jour Le 01/03/2014 à 18:24

Le Britannique Ian Stannard (Sky) a remporté le circuit Het Nieuswblad, samedi à Gand. il a profité de l'attentisme de son leader Edvald Boasson Hagen, quand même troisième.

Le Britannique Ian Stannard (Sky) a remporté le circuit Het Nieuswblad, samedi à Gand, en devançant au sprint son compagnon d'échappée, le Belge Greg Van Avermaet (BMC). Le Norvégien Edvald Boasson Hagen (Sky) a pris la troisième place. Stannard, 26 ans, a fêté en Flandre le quatrième succès de sa carrière professionnelle au terme d'une épreuve décousue et disputée sur des routes glissantes. Le champion de Grande-Bretagne 2012 a attaqué à une vingtaine de kilomètres de la ligne, accompagné par Van Avermaet. Les deux hommes n'ont jamais été repris malgré la chasse menée par un trio composé du Norvégien Boasson Hagen, du Belge Sep Vanmarcke et du Néerlandais Niki Terpstra.

"J'étais très confiant avant d'entamer le sprint. Je me savais suffisamment rapide dans les cent derniers mètres pour devancer Van Avermaet", a déclaré Stannard, premier Britannique à remporter la course d'ouverture de la saison belge.

Chutes de Hushovd et Paolini

Grand favori au départ de l'épreuve, le Belge Tom Boonen est toujours resté sur la défensive, en embuscade de ses équipiers (Terpstra surtout) qui faisaient la course en tête. Misant sur un sprint, "Tornado Tom" a été victime de sa tactique passive à l'instar d'autres favoris tel son compatriote Jurgen Roelandts. "Il faisait froid et humide alors que Tom vient de disputer des courses sous la chaleur du Qatar et d'Oman. L'écart de températures peut expliquer certaines choses", a déclaré le directeur sportif d'Omega Pharma, Wilfried Peeters.

La pluie a transformé les dix secteurs pavés et les dix monts en véritables patinoires, provoquant de nombreuses chutes, notamment celles de l'un des favoris, le Norvégien Thor Hushovd, et du vainqueur sortant, l'Italien Luca Paolini.

Les battus de samedi auront l'occasion d'une revanche dimanche lors de Kuurne-Bruxelles-Kuurne. Le parcours est plus favorable aux sprinteurs. L'Allemand André Greipel, déjà victorieux à six reprises cette saison, fait figure de favori.

0
0