Hayman jusqu'au bout

Hayman jusqu'au bout
Par AFP

Le 06/10/2011 à 20:03Mis à jour Le 06/10/2011 à 20:17

Echappé toute la journée en compagnie de cinq autres audacieux, Mathew Hayman (Team Sky) a devancé d'un souffle le peloton sur la ligne de Paris-Bourges. Baden Cooke (Saxo Bank) et Gregory Henderson (Team Sky) complètent le podium.

Mathew Hayman (Team Sky) a remporté au sprint la 61e édition de Paris-Bourges, signant sa première victoire en France. L'ancien de la Rabobank s'est imposé sur la ligne devant son compatriote Baden Cooke et le Néo-zélandais Greg Henderson (bien Néo-zélandais), son coéquipier. L'Australien signe une belle victoire puisqu'il figurait dans l'échappée initiale de 14 coureurs qui, réduite à douze dans le Sancerrois, comptait une avance de deux minutes dans la première montée du Graveron (kilomètre 115).

Dans la deuxième montée, peu avant Henrichemont (km 160), Hayman (Sky) et Degenkolb, Lequatre, Marcato, Bodrogi et Voss prenaient momentanément le large avant d'être rattrapés par les coureurs de l'échappée initiale. Le peloton, très amaigri, était alors pointé à 1'30".

Les positions allaient se resserrer avant Bourges où les fuyards ne comptaient plus que 12" d'avance. La jonction s'opérait dans les derniers hectomètres. Toutefois, Hayman que l'on avait déjà vu à son avantage au printemps dans les classiques belges, parvenait à conserver la tête et à remporter l'épreuve.

0
0