08/03/21 - 11:45
Terminé
Oinville-sur-Montcient - Amilly
0km
?km
Paris - Nice • Etape2
avant-match

Oinville-sur-Montcient - Amilly

Paris - Nice - Suivez en live la course de cyclisme sur Eurosport. Cette course se déroule le 8 mars 2021 et débute à 11:45. Eurosport propose un suivi en direct permettant de connaître les principaux faits et événements.
Consultez également toute l'actualité Cyclisme: compétitions, calendriers, résultats des principales épreuves.

    
30
Maxime Ducher
Temps forts 
 
 Supprimer
16:32 

Merci de nous avoir suivis et à demain sur Eurosport.fr pour le contre-la-montre de Gien.

16:18 

Victoire de Cees Bol (Team DSM) devant Mads Pedersen (Trek-Segafredo) et Michael Matthews ! L'Australien récupère le maillot jaune.

700m 

Pedersen et Coquard se frottent. Démare n'est plus là.

1km 

Chute dont font partie Kristoff et Bouhanni.

1km

Les coureurs passent sous la flamme rouge ! Les favoris de l'étape sont à l'avant.

2km 

La Trek-Segafredo s'est mise en tête pour imprimer le tempo.

2km 

Pedersen est bien placé en 3e position. Arnaud Démare autour de la 15e place est en train de remonter.

3km 

Le peloton s'étire enfin sous l'impulsion des Ineos-Grenadiers, décidés à bien placer Tao Geoghegan Hart. Une cassure est faite !

4km 

Les Deceuninck-Quick-Step pointent leur nez en tête de peloton. Les Jumbo-Visma sont également bien présents.

5km

Le peloton roule toujours à 40km/h à 5km de l'arrivée. L'emballage final s'annonce tendu !

9km

Chute de deux coureurs à l'arrière. Gregor Mühlberger et Daniel Arroyave Canas sont tombés, a priori sans gravité. L'Autrichien doit attendre sa voiture d'équipe pour réparer un souci mécanique.

10km

Le peloton entre dans les 10 derniers kilomètres. Les équipes des sprinteurs ne se sont pas encore positionnés en ordre de marche mais le peloton commence à accélérer.

13km 

Michael Matthews vient d'être nommé combatif du jour. L'Australien a pris 5 secondes de bonification sur les deux sprints intermédiaires.

15km 

Le sprint final se profile. Plus que 15km à parcourir pour boucler cette 2e étape de la Course au soleil.

17km 

Le peloton n'a toujours pas accéléré son rythme à moins de 20km de l'arrivée. Voici le profil de cette arrivée à Amilly.

18km 

La jonction est faite ! George Bennett a réintégré la queue du peloton.

19km 

George Bennett est en train de fournir un effort pour revenir. Il pointe désormais à moins de 20sec du peloton.

20km

C'est confirmé : abandon d'Alexis Vuillemroz.

22km

Chute à l'arrière du peloton d'environ 5 coureurs. Alexis Vuillermoz (Total Direct Energie) reste à terre en se tenant la clavicule. Le Français ne pourra pas repartir et va devoir abandonner. Les autres coureurs ont pu reprendre la route.

27km 

Le coéquipier de Primoz Roglic, George Bennett, peine à revenir sur le peloton après sa chute.

33km

Chute de George Bennett (Jumbo-Visma) ! Le champion de Nouvelle-Zélande est tombé à cause d'un brutal ralentissement du peloton dans une petite artère d'un village. Le coureur de la Jumbo-Visma s'est relevé avant de repartir seul.

Paris - Nice stage 2 - Crash Bennett
33km

André Greipel passe en tête sous la bannière verte (Bellegarde, km 154) devant Michael Matthews. L'Australien a encore grapillé 2 secondes sur le maillot jaune Sam Bennett pour revenir virtuellement à sa hauteur. Nils Politt a pris la 3e place de ce sprint intermédiaire.

37km 

Toujours pas de changement de rythme pour le peloton, groupé. Ineos-Grenadiers et Jumbo-Visma se sont notamment portés à l'avant. Le deuxième sprint intermédiaire se rapproche. Plus que 4km.

41km 

La Deceuninck-Quick-Step a décidé de se mettre en retrait pour le moment dans le peloton. Sam Bennett aura de nouveau besoin de ses coéquipiers en fin d'étape s'il souhaite réaliser un doublé.

44km

Christophe Laporte (Cofidis) a terminé 8e de la première étape. Le sprinteur tricolore a reconnu la domination de Sam Bennett mais pense qu'aujourd'hui, le vent pourrait jouer un rôle dans le final.

Vidéo - Laporte : "L'étape va dépendre du vent dans le final"

01:20
47km 

Les derniers coureurs qui tentaient de réintégrer le peloton après l'accélération de la Deceunick-Quick-Step y sont parvenus, à 50km de l'arrivée.

48km

Aucune réelle difficulté n'est à noter dans le final de l'étape du jour. Il faudra néanmoins être attentif au vent, qui souffle actuellement à 11km/h.

50km

Le porteur du maillot à pois a passé une très bonne journée hier. Après s'être échappé en solo, Fabien Doubey (Total Direct-Energie) a revêtu la tunique du meilleur grimpeur et été consacré combatif du jour. Le Français s'est exprimé avant le départ ce matin.

Vidéo - Seul à l'avant mais récompensé, Doubey a passé une bonne journée dimanche

01:49
63km 

Le peloton s'est en grande partie reconstruit après l'offensive de la Deceuninck-Quick-Step. Mais il reste un groupe à l'arrière de la course avec Steven Kruijswijk.

70km 

La Deceuninck-Quick-Step profite de la sortie d'un village pour accélérer et désorganiser le peloton, désormais clairsemé. Neilson Powless s'est notamment retrouvé piégé et tente de revenir avec une quinzaine d'autres coureurs. Kruijswijk et Cort Nielsen ont également été pris par surprise et se situent dans un troisième et dernier groupe.

74km 

Le peloton reste bien groupé, depuis qu'il a repris les deux échappés au km 84, avec un rythme peu soutenu (40km/h de moyenne).

76km

Arrivé 5e lors de la première étape, Bryan Coquard (B&B Hôtels) aura une bonne carte à jouer aujourd'hui. Le sprinteur français s'est montré optimiste avant le départ de la course.

Vidéo - Coquard : "Je suis dans le match, il y aura un autre sprint aujourd'hui"

00:52
89km

Michael Matthews (Team Bikeexchange) s'est imposé sur le premier sprint intermédiaire de l'étape (Pussay), devant Florian Vermeersch et Yves Lampaert. L'Australien se voit crédité de 3 secondes de bonifications et passe provisoirement devant Arnaud Démare au classement général (2e).

91km 

Fabien Doubey portera son maillot à pois pour un troisième jour consécutif.

92km 

La formation Trek-Segafredo a placé une accélération pour reprendre les deux échappés. Le peloton a ainsi été coupé en deux durant quelques minutes, avant de se reformer au km 87.

97km

Il reste actuellement 97km à parcourir pour les coureurs. Faisons un point ce qu'il s'est passé dans cette première partie de course :

  • Sander Armee (Qhubeka Assos) et Dries De Bondt (Alpecin-Fenix) sont sortis du peloton au kilomètre 17.5. Les deux hommes ont bénéficié d'une avance maximum de 4'20 mais ils viennent d'être repris par le peloton.
  • Classement de la montagne : Fabien Doubey conserve sa tunique à pois après être passé en 3e position au sommet de la Côte des Granges-le-Roi (catégorie 3, km 72). Le Français de Total Direct Energie a donc pris 1 point sur la seule difficulté répertoriée du jour pour porter son total à 10 unités.
12:23

Arnaud Démare a été battu par Sam Bennett dimanche et il sait pourquoi.

Vidéo - Démare : "Bennett prend le risque de perdre pour gagner"

01:34
11:15

Séance de rattrapage si vous n'étiez pas avec nous hier, voici le résumé de la première étape de ce Paris-Nice 2021.

Vidéo - Des chutes, l'abandon pour Porte et la victoire de Bennett : La 1re étape a été mouvementée

04:02
11:14 

Paris-Nice vient d'informer que Richie Porte n'avait pas de fracture, malgré sa chute.

11:12

La première étape de ce Paris-Nice a été marquée par l'abandon de Richie Porte (Ineos-Grenadiers) après une chute à l'arrière du peloton. L'Australien s'est blessé à la hanche et a été contraint de quitter la Course au soleil.

Vidéo - La hanche touchée et Porte déjà dehors : sa chute et son abandon en vidéo

01:53
11:07

Faisons un point sur les porteurs des maillots distinctifs après une étape :

  • Maillot jaune (meilleur au général) : Sam Bennett (Deceuninck-Quick Step)
  • Maillot vert (meilleur sprinteur) : Sam Bennett (Deceuninck-Quick Step)
  • Maillot blanc à pois rouges (meilleur grimpeur) : Fabien Doubey (Total Direct Energie)
  • Maillot blanc (meilleur jeune) : Jasper Philipsen (Alpecin-Fenix)
10:55

Après une première arrivée massive à Saint-Cyr-L'École hier, l'étape du jour semble également promise aux sprinteurs. 188km de course entre Oinville-sur-Montcient et Amilly avec une seule difficulté répertoriée, la Côtes des Granges-le-Roi (catégorie 3), au kilomètre 72. A noter, deux sprints intermédiaires aux kilomètres 91 (Pussay) et 154 (Bellegarde).

10:39 

Bonjour à toutes et à tous. Bienvenue sur Eurosport.fr pour suivre EN LIVE la 2e étape de Paris-Nice. Aujourd'hui, les coureurs vont s'affronter sur un parcours long de 188km entre Oinville-sur-Montcient (Yvelines) et Amilly (Loiret). Le départ réel sera donné à 11h45 !