Panoramic

Fabian Cancellara: Les 10 dates marquantes de sa carrière

Les 10 dates qui ont fait Cancellara
Par Eurosport

Le 08/04/2013 à 18:42Mis à jour Le 08/04/2013 à 19:26

A 32 ans, Fabian Cancellara affiche désormais un palmarès époustouflant. Retour sur les moments les plus marquants de la carrière du Suisse, entre réussites majeures et coups durs.

__________________________________________________________

7 OCTOBRE 1998: Fabian Cancellara a un peu plus de 17 ans. Pour la première fois, il fait parler de lui en remportant le titre de champion du monde du contre-la-montre à Valkenburg, dans la catégorie juniors. Au terme des 23 kilomètres du parcours néerlandais, il devance l'Allemand Torsten Hiekmann (qui ne fera qu'une carrière anonyme chez les pros) de deux petites secondes. Le premier maillot arc-en-ciel d'une longue série. Ce jour-là, un certain Bradley Wiggins est également en compétition. Il terminera à la 16e place. Le Néerlandais Herman Snoeijink, alors entraineur chez les jeunes, se souvient de Cancellara: "il avait déjà un énorme avantage physique. Particulièrement au niveau des cuisses. Rien qu'en le regardant et en le comparant aux autres, vous saviez qu'il était au-dessus."

__________________________________________________________

3 JUILLET 2004: C'est l'année où il s'affirme pour de bon comme un rouleur d'exception. Dans les rues de Liège, il survole le prologue du Tour de France, reléguant Jose Ivan Gutierrez et Bradley McGee à huit et neuf secondes. A 24 ans, Cancellara hérite ainsi du maillot jaune pour la toute première fois de sa carrière. C'est d'autant plus remarquable qu'il s'agissait là de son tout premier jour de course sur la Grande Boucle. Il remportera deux mois plus tard son premier titre mondial du chrono.

Ce qu'il en a dit: "C'est ma première sur le Tour mais dans un contre-la-montre, je n'ai peur de personne. Dans un chrono, le plus rapide gagne, basta. Et le plus rapide, aujourd'hui, c'est moi."

AFP

9 AVRIL 2006: Un an plus tôt, Tom Boonen, de la même génération que lui, a fait entrer les classiques flandriennes dans une nouvelle ère en signant son doublé Tour des Flandres/Paris-Roubaix. Le Belge vient à nouveau de s'imposer dans le Ronde et il semble en route pour un nouveau doublé. Mais à Roubaix, il tombe sur un os en la personne de Fabian Cancellara. Ce dernier s'impose en solitaire dans le vélodrome roubaisien avec un zest de réussite, ses poursuivants étant bloqués par un passage à niveau dans le final. C'est la première grande classique qu'il épingle à son palmarès. Il change définitivement de statut.

Ce qu'il en a dit: "J'ai réalisé une démonstration avec ou sans train, voilà tout! Les choses qui se sont déroulées derrière n'auraient rien changé. J'étais le plus fort, je peux dire que j'ai eu des jambes comme jamais. Mais ma force était dans la tête."

AFP

10 JUILLET 2007: Le Tour 2007 commence bizarrement pour le Suisse, dont la valise s'est égarée quelque part entre Bâle et Heathrow. Peu importe. Vainqueur du prologue du Tour à Londres, il va conserver le maillot jaune une semaine. Il y ajoute un magistral coup de panache en remportant avec la tunique dorée sur le dos une étape en ligne. A Compiègne, terme de la 3e étape, il sort sous la flamme rouge et parvient à résister au retour des sprinters.

Ce qu'il en a dit: "C'est le kilomètre le plus dur de ma vie. Le plus beau aussi."

Panoramic

22 MARS 2008: Sa victoire dans Milan-Sanremo. Cancellara dynamite une classique phagocytée par les sprinters depuis des années. Il place un contre meurtrier à deux kilomètres de l'arrivée, juste à l'entrée de Sanremo, et résiste jusqu'au bout. Un succès magistral, sur le fond comme sur la forme, qui n'est pas sans rappeler celui de Compiègne. Avec cette victoire dans la Primavera, le Bernois prouve qu'il n'est pas qu'un coureur de classiques du Nord. Sa palette est bien plus étoffée.

Ce qu'il en a dit: "Tout s'est déroulé comme dans un film, comme si Steven Spielberg avait écrit le scénario. Mon attaque est venue au bon moment, instinctivement. Ce n'est pas une attaque que l'on peut programmer le matin dans le bus. Il va me falloir du temps pour réaliser. Le dernier vainqueur à Sanremo de cette façon, c'était Tchmil en 1999. Mais lui avait fait 800 mètres, moi, j'ai fait 2 kilomètres."

AFP

13 AOUT 2008: Meilleur rouleur de sa génération, Fabian Cancellara a décroché pas moins de quatre titres de champion du monde du contre-la-montre. Mais à l'été 2008, à Pékin, il ajoute à son palmarès l'or olympique dans cette discipline. Quelques jours plus tôt, il avait déjà décroché le bronze (qui se transformera en argent après le déclassement de Rebellin) dans la course en ligne alors qu'il était l'unique représentant suisse dans le peloton.

Ce qu'il en a dit: "C'est une journée de rêve. Je ne voulais pas rater ce rendez-vous. Les Jeux, ce n'est pas tous les ans comme les Mondiaux. J'avais beaucoup de pression parce que j'étais le grand favori. Ce n'est pas évident de gérer toute cette pression."

Panoramic

4 AVRIL 2010: Première victoire dans le Tour des Flandres. Un des très grands moments de sa carrière, puisqu'il s'impose sur les terres de Tom Boonen, en écrasant ce dernier sur les pentes du Mur de Grammont, où sa supériorité s'impose à tous. La semaine suivante, il martyrise à nouveau la concurrence en survolant Paris-Roubaix. Il part seul à plus de quarante kilomètres de l'arrivée et s'impose avec deux minutes d'avance après avoir repoussé un moment ses adversaires les plus proches à plus de trois minutes. Quelques jours plus tard, une polémique éclate: on l'accuse d'avoir utilisé un vélo doté d'un moteur, sur le Ronde comme à Roubaix. Il dément fermement et rien ne pourra être prouvé.

Ce qu'il en a dit: "Je suis un coureur professionnel, je fais de mon mieux tous les jours. Je sais ce que j'ai gagné, je sais comment j'ai gagné. Les dix dernières années suffisent à démontrer que je n'ai pas besoin d'un moteur sur le vélo. Le moteur, je l'ai dans mon corps. C'est encore mieux."

1er AVRIL 2012: La mauvaise blague. Tout le monde attend son duel sur le Tour des Flandres avec Tom Boonen. Mais à 61 kilomètres de l'arrivée, Cancellara est victime d'une chute à cause d'un bidon qui traine sur la chaussée. Son Ronde s'arrête là. Son printemps aussi. Victime d'une quadruple fracture de la clavicule, il sera absent près de deux mois. Un des gros coups durs de sa carrière.

Ce qu'il en a dit: "J'ai travaillé dur ces quatre derniers mois pour être dans la meilleure forme possible et je suis sûr que j'aurais accompli de belles choses sur les courses que je comptais courir. Mais les chutes font partie du cyclisme, et d'une certaine façon de la vie aussi. Je vais revenir encore plus fort."

Eurosport

5 JUILLET 2012: A Saint-Quentin, terme de la 5e étape du Tour de France, le Suisse porte toujours le maillot jaune, qu'il a endossé dès le prologue à Liège. Il entre dans l'histoire: c'est son 27e maillot jaune. Personne, parmi les non vainqueurs du Tour, n’a porté autant la fameuse tunique. Cancellara dépasse René Vietto. Il gardera le leadership du général une journée de plus, portant son total à 28 jours en jaune, ce qui le place au 11e rang dans l'histoire de la Grande Boucle.

Ce qu'il en a dit: "Gagner des courses, c’est une chose. Ecrire l'histoire, c'est aussi important. "Dans quelques années, quand je regarderai le Tour devant ma TV, je pourrai me dire : bon, je n'ai pas gagné le Tour, mais j'ai quand même réussi à le marquer à ma façon.

AFP

7 AVRIL 2013: Une semaine plus tôt, il a renoué avec la victoire dans un monument en remportant le Tour des Flandres pour la deuxième fois. Mais ce 7 avril, il parachève son retour au sommet lors de Paris-Roubaix, où il met son nom au palmarès pour la troisième fois. Pour la première fois, il signe un succès dans une très grande classique sans arriver en solitaire. Il parvient à régler Sep Vanmarcke au sprint et signe son deuxième doublé Tour des Flandres/Paris-Roubaix.

Ce qu'il en a dit: "C'est le plus long combat que j'ai mené depuis que je fais du vélo. Tout était contre nous, tous étaient contre notre équipe. C'est vraiment spécial de gagner dans ces conditions."

0
0