AFP

Valverde: le Tour en tête

Caisse d'Epargne: le Tour en tête
Par Eurosport

Le 23/01/2009 à 12:45Mis à jour

Du 7 au 23 janvier, retrouvez la présentation de chacune des équipes du Pro Tour. Vendredi, pour finir ce panorama, zoom sur l'équipe Caisse d'Epargne qui mise une fois de plus sur son emblématique leader Alejandro Valverde. Neuvième à Paris l'an dernier

CAISSE D'EPARGNE EN BREF
Activité du sponsor: Banque
Pays: Espagne
Année de création: 1980 (émanation des équipes Reynolds et Banesto
Budget: 7 millions d'euros
Victoires en 2008: 25
Coureur le plus prolifique en 2008: Alejandro Valverde (10 victoires)

RETRO 2008

Dans son sillage, le prometteur Luis Leon Sanchez a confirmé ses promesses en se classant 5e de Paris-Nice et 3e du Critérium International et en signant deux victoires de prestige sur la Promenade des Anglais dans la Course au Soleil et sur la chaussée d'Aurillac sur le Tour de France. Dans un registre différent, le jeune sprinter José-Joaquin Rojas, vainqueur à Majorque en début de saison, collectionna les places d'honneur tout au long de la saison, se classant notamment 7e de Gand-Wevelgem, 5e du GP Ouest France et 5e de la Vattenfall Cyclassics. Enfin, les plus expérimentés Joaquin Rodriguez (vainqueur de la très difficile étape de Montelupone sur Tirreno-Adriatico) et Jose Ivan Gutierrez Gutierrez (2e victoire consécutive sur le Tour du Benelux) ont également contribué à la bonne saison de l'équipe.

AMBITIONS

Le Tour de France constituera cette année encore l'objectif numéro 1 des hommes d'Eusebio Unzue. Alejandro Valverde ayant fait le choix de consacrer toute sa saison à la préparation de cette échéance (voir plus bas), l'ensemble de l'équipe devra être au diapason de son leader. Oscar Pereiro, de retour à la compétition cette saison après sa lourde chute dans la descente du Col d'Agnel sur le dernier Tour de France, doit ainsi pouvoir suppléer une éventuelle défaillance du Murcian sur la Grande Boucle. Dans les classiques ardennaises, l'équipe comptera sur Joaquin Rodriguez, capable, comme il l'a montré l'an dernier dans la côte de la Roche aux faucons sur Liège-Bastogne-Liège, de rivaliser avec les meilleurs. Jose Joaquin Rojas sera pour sa part protégé sur les classiques flandriennes et devra montrer sa capacité à passer des accessits à la première marche du podium dans les sprints massifs. Autour de ces figures de proue, les jeunes recrues de l'équipe (Andrey Amador, Rui Costa, Arnold Jeannesson, Vasil Kiryenka et Angel Madrazo) auront le temps de s'aguerrir et d'acquérir de l'expérience. Enfin, l'équipe espagnole, sponsorisée par une enseigne française, attendra de ses six tricolores (Anthony Charteau, Arnaud Coyot, Mathieu Drujon, Arnold Jeannesson, Mathieu Perget, et Nicolas Portal) qu'ils se mettent en évidence sur les nombreuses courses que la formation disputera dans l'hexagone.

LA STAR : ALEJANDRO VALVERDE

Cette année, Valverde, frustré par une saison 2008 pourtant réussie, a décidé de changer ses plans pour arriver à son zénith au départ de Monaco. "Je commencerai la saison plus tard, je courrai moins et je me reposerai davantage dans le but d'arriver sur le Tour dans les meilleures conditions possibles", déclarait-il ainsi mi-janvier dans la presse espagnole. En pratique, le dauphin d'Alexandre Vinokourov sur la Vuelta 2006, ne s'alignera pas sur "son" Tour de Murcie dont il est pourtant le vainqueur sortant. Sa saison débutera fin février sur le Tour du Haut Var. Toujours en France, il enchaînera avec Cholet-Pays de Loire, le Critérium International et Paris-Camembert et prendra ensuite la direction des classiques ardennaises où il ne pense pas être en mesure de jouer la gagne. La dernière ligne droite avant la Grande Boucle le verra s'aligner sur le Tour de Catalogne et le Dauphiné. De bonnes résolutions à l'amorce d'une saison où pour réaliser le rêve de s'une carrière, Valverde devra battre des garçons comme Alberto Contador, Carlos Sastre, Cadel Evans, Andy Schleck et Lance Armstrong...

LE JEUNE A SUIVRE: RIGOBERTO URAN

EFFECTIFS 2009:

Andrey Amador (CRC), David Arroyo (Esp), Anthony Charteau (Fra), Arnaud Coyot (Fra), Mathieu Drujon (Fra), Imanol Erviti (Esp), Rui Costa (Por), Jose Vicente Garcia Acosta (Esp), Jose Ivan Gutierrez (Esp), Arnold Jeannesson (Fra), Vasil Kyriyenka (BLR), Pablo Lastras (Esp), David Lopez Garcia (Esp), Alberto Losada (Esp), Angel Madrazo (Esp), Daniel Moreno (Esp), Luis Pasamontes (Esp), Oscar Pereiro (Esp), Marlon Perez (Col), Francisco Perez Sanchez (Esp), Mathieu Perget (Fra), Nicolas Portal (Fra), Joaquin Rodriguez (Esp), Jose Joaquin Rojas (Esp), Luis Leon Sanchez (Esp), Rigoberto Uran (Col), Alejandro Valverde (Esp), Xabier Zandio (Esp)

Manager: Eusebio Unzue
Directeurs sportifs: Jose Luis Jaimerena, Yvon Ledanois, Alfonso Galilea, Neil Stephens

TRANSFERTS:

Départs: Johan Horrach (Team Katusha), Vladimir Karpets (Team Katusha), Fabien Patanchon (retour chez les amateurs), Jose Rujano (Gobernacion Xulia)

Arrivées: Andrey Amador (Lizarte), Rui Costa (Benfica), Arnold Jeannesson (Auber 93), Vasil Kiryenka (Tinkoff), Angel Madrazo (néo-pro)

0
0