L'équipe Astana chan de visage. Et de coureurs. La formation kazakhe a changé la moitié de son effectif pour la saison 2022, avec trois leaders annoncés : le Colombien Miguel Angel Lopez, les Italiens Vincenzo Nibali et Gianni Moscon, à côté du Kazakh Alexey Lutsenko. Astana, qui a procédé à sa présentation officielle vendredi dans la capitale Nur-Sultan, s'appelle désormais Astana Qazaqstan après avoir perdu son partenaire canadien PremierTech.
"Qazaqstan est le nom le plus précis et correct du Kazakhstan dans sa transcription anglaise", a précisé à ce sujet l'équipe qui compte vingt-neuf coureurs de sept pays différents (Kazakhstan, Italie, Colombie, Espagne, États-Unis, Belarus et Afrique du Sud). Lopez (Movistar) et Nibali (Trek) reviennent ainsi dans un groupe qu'ils connaissent, pour avoir couru plusieurs années sous le maillot bleu d'Astana. En revanche, Moscon (Ineos), quatrième du dernier Paris-Roubaix, débute dans la formation kazakhe qui s'apprête à disputer sa 17e saison dans le peloton.
Cyclisme
Evolution "favorable" de l'état de santé de Bernal
IL Y A 7 HEURES
"Les calendriers de course des leaders ainsi que de tous les autres coureurs seront discutés et établis lors du premier camp d'entraînement de l'équipe en Espagne (du 4 au 19 décembre)", a précisé l'équipe dont le premier directeur sportif est Alexandr Shefer. "Malgré une période de transfert difficile, nous avons réussi à rassembler une équipe forte et ambitieuse", a estimé son directeur général Alexandre Vinokourov.
Quatorze nouveaux coureurs intègrent le groupe qui a vu partir notamment le Danois Jakob Fuglsang (Israël SN), le Russe Aleksandr Vlasov (Bora), l'Espagnol Ion Izagirre (Cofidis) et son frère Gorka (Movistar), les Espagnols Luis Leon Sanchez (Bahrain) et Omar Fraile (Ineos).
L'équipe Astana en 2022
Leonardo Basso (ITA), Samuele Battistella (ITA), Manuele Boaro (ITA), Gleb Brussenskiy (KAZ), Valerio Conti (ITA), Stefan De Bod (RSA), David De la Cruz (ESP), Joe Dombrowski (USA), Yevgeniy Fedorov (KAZ), Fabio Felline (ITA), Michele Gazzoli (ITA), Yevgeniy Gidich (KAZ), Dmitriy Gruzdev (KAZ), Sebastian Henao (COL), Miguel Angel Lopez (COL), Alexey Lutsenko (KAZ), Davide Martinelli (ITA), Gianni Moscon (ITA), Yuriy Natarov (KAZ), Antonio Nibali (ITA), Vincenzo Nibali (ITA), Nurbergen Nurlykhassym (KAZ), Vadim Pronskiy (KAZ), Alexandr Riabushenko (BLR), Javier Romo (ESP), Harold Tejada (COL), Simone Velasco (ITA), Artyom Zakharov (KAZ), Andrey Zeits (KAZ).
Directeurs sportifs:
Alexandr Shefer (KAZ), Giuseppe Martinelli (ITA), Dmitriy Fofonov (KAZ), Bruno Cenghialta (ITA), Sergey Yakovlev (KAZ), Stefano Zanini (ITA), Mario Manzoni (ITA).
Tour de France
Après Copenhague, le Pays basque : Bilbao accueillera le départ du Tour 2023
IL Y A 11 HEURES
Cyclisme
McNulty s'offre la première étape du Challenge Majorque
IL Y A 12 HEURES