Sky se retire

Sky se retire
Par Eurosport

Le 04/09/2010 à 11:14Mis à jour Le 04/09/2010 à 12:35

L'Equipe Sky, en accord avec l'organisateur, a choisi de se retirer de la Vuelta après le décès, hier, de Txema Gonzalez, masseur de l'équipe, victime d'une mystérieuse infection virale.

A la suite du décès du masseur de l'équipe Txema Gonzalez, vendredi après-midi, Sky a finalement décidé de se retirer de la Vuelta, samedi matin avant le départ de la 8e étape. "Nous avons étudié très attentivement tous les éléments et il s'avère que c'est la seule décision que nous pouvions prendre, a déclaré Dave Brailsford, le directeur de l'équipe. C'est la bonne décision, pour montrer notre respect pour Txema et pour prendre soin de notre équipe."

Agé de 43 ans, Gonzalez était hospitalisé à Séville depuis dimanche à la suite de l'infection virale qui touche l'équipe britannique et qui a contraint trois coureurs à l'abandon: John Lee Augustyn, Ben Swift et, vendredi, Juan Antonio Flecha. L'équipe a dans un premier temps "écarté" la piste d'une intoxication alimentaire. Mais selon les deux médecins officiels de la Vuelta, Juan Maria Irigoyen et Txomin Grande, le médecin de l'équipe Sky a rapporté que des analyses avaient révélé chez le masseur la présence d'une bactérie pathogène présente dans la viande, le poisson ou les produits laitiers avariés. "Txema a contracté une infection bactérienne qui est passée dans son sang et s'est transformée en sepsis", a déclaré le médecin aux médias. "C'est un coup très dur, nous savions qu'il était dans un état critique mais nous ne pensions pas à une telle évolution", a affirmé de son côté à la TVE le directeur général de la Vuelta, Javier Guillen.

A l'arrivée de la 7e étape, l'incompréhension du peloton se mêlait à la détresse du reste de l'équipe Sky. Peu après son abandon, Juan Antonio Flecha s'est même effondré en pleurs dans le bus de son équipe. Vendredi soir, toutes les options étaient envisagées à commencer par la mise en quarantaine de l'équipe. Cette dernière a finalement choisi de se retirer. Dans ces conditions, ce retrait est parfaitement compréhensible.

0
0