Eurosport

Leopard prend le meilleur

Leopard prend le meilleur
Par Eurosport

Le 20/08/2011 à 19:35Mis à jour Le 20/08/2011 à 21:30

Jakob Fuglsang s'est emparé du maillot rouge du leader du Tour d'Espagne après le succès de l'équipe Leopard dans le contre-la-montre qui ouvrait cette Vuelta. La formation luxembourgeoise a devancé la Liquigas de Nibali (+ 4") et les HTC (+ 9") sur un parcours de 13,5 km autour de Benidorm.

Au petit bonheur la chance. En toute ingénuité, Jakob Fuglsang explique devant le micro qui lui est tendu que "rien n'était calculé". Le Danois s'est retrouvé en tête à 100 mètres de l'arrivée, il a simplement pris son relais, et le voilà leader du Tour d'Espagne après le contre-la-montre par équipes venu ouvrir la Vuelta 2011. Derrière les Leopard, auteurs d'un temps de référence précoce sur le circuit de 13,5 km autour de Benidorm (16'30''), personne n'est parvenu à faire mieux. Pas même les HTC, venus échouer à 9'' du meilleur temps alors que Mark Cavendish a lâché prise, certainement pas les Sky, complètement désorganisés autour de Bradley Wiggins, qui perd 42".

Les Liquigas en revanche ne sont pas passés loin du succès. Emmenée par le vainqueur sortant, Vincenzo Nibali, la formation italienne a manqué la victoire pour 4". Mais elle a parfaitement défendu la position de son leader, sans aucun doute le mieux placé des favoris pour la victoire finale. Nibali n'a pas pu compter dans son effectif sur une machine à rouler comme Fabian Cancellara, très saignant malgré des pépins à l'approche du départ de cette Vuelta, mais il a signé une belle opération.

Anton ne laisse que 24 secondes

Bien aidé par une formation Euskaltel qui a soigneusement préparé l'exercice, Igor Anton n'a perdu que 24" sur Vincenzo Nibali. Pour Joaquim Rodriguez, emmené par ses équipiers de la Katusha, l'addition n'est que de 21". Denis Menchov et Carlos Sastre ont été moins heureux, cédant 43" avec l'équipe Geox. Quant à Janez Brajkovic, il continue sur la lancée de ses malheurs du Tour de France. Victime d'un pépin mécanique dès le départ, le Slovène a pu limiter les dégâts, la formation RadioShack prenant le 14e temps, à 29" des Leopard.

0
0