Getty Images

Un Grand Tour de plus en vue pour Froome : Cobo dépossédé de la Vuelta 2011 pour dopage ?

Un Grand Tour de plus en vue pour Froome : Cobo dépossédé de la Vuelta 2011 pour dopage ?

Le 13/06/2019 à 16:47Mis à jour Le 13/06/2019 à 17:48

L’UCI a annoncé jeudi que Juan José Cobo s’était rendu coupable d’une violation du règlement antidopage en raison de résultats anormaux dans son passeport biologique en 2009 et 2011. Le retraité espagnol a écopé d’une suspension de trois ans et verra, sauf si le TAS en décide autrement, son nom effacé du palmarès de la Vuelta, dont la victoire de l’édition 2011 devrait revenir à Chris Froome.

Un rayon de soleil dans un ciel orageux. Opéré mercredi d’une fracture ouverte du fémur droit et du coude droit à la suite d’une vilaine chute survenue lors de la reconnaissance du contre-la-montre du Critérium du Dauphiné, Christopher Froome recevra une bonne nouvelle à son réveil.

L’UCI a annoncé jeudi que Juan José Cobo avait enfreint le règlement antidopage "compte tenu de résultats anormaux dans son passeport biologique en 2009 et 2011". Une suspension de trois ans a été prononcée à l’encontre du coureur espagnol, retraité depuis 2014, qui devrait perdre sa victoire acquise sur le Tour d’Espagne 2011 au profit du Britannique, dauphin de la Vuelta à 13 secondes il y a huit ans. Bradley Wiggins et Bauke Mollema complèteront ce podium revu et corrigé par les instances.

Cobo a un mois pour interjeter appel de cette décision devant le Tribunal arbitral du sport (TAS) et, sauf surprise, Froome devrait récupérer a posteriori un titre qui portera son nombre de sacres sur les Grands Tours à sept. Aux Tours de France 2013, 2015, 2016, 2017, au Tour d’Italie 2018 et à la Vuelta 2017, il conviendra désormais d’ajouter celle de 2011.

Froomey en profitera pour rejoindre dans la légende de la petite reine Fausto Coppi, Miguel Indurain et Alberto Contador, les trois autres septuples vainqueurs de Grands Tours. Eddy Merckx, 11 Grands Tours au compteur, mène la danse devant Bernard Hinault (10) et Jacques Anquetil (8).

Cobo, Wiggins, Froome - Vuelta a España 2011 - Getty Images

Cobo, Wiggins, Froome - Vuelta a España 2011 - Getty ImagesGetty Images

0
0