AFP

Du sur-mesure pour Contador

Du sur-mesure pour Contador
Par Eurosport

Le 11/01/2012 à 13:34Mis à jour Le 11/01/2012 à 14:13

Le Tour d'Espagne 2012 s'élancera de Pampelune le 18 août avec un contre-la-montre par équipes et rejoindra Madrid le 9 septembre après un parcours montagneux. Au programme notamment six arrivées au sommet. Un tracé sur-mesure pour Alberto Contador (Saxo Bank) qui en a fait un de ses objectifs.

Le Giro et le Tour de France 2012 ont adouci leur tracé cette saison. Pas la Vuelta. Bien au contraire. L'édition 2012 se caractérise par un parcours exigeant, avec six arrivées en altitude dont une inédite, le Cuitu Negru dans les Asturies et quatre arrivées en côte dont une à Barcelone où la Vuelta n'était plus passée depuis 13 ans. Après un départ de Pampelune avec un contre-la-montre par équipes qui empruntera le parcours des célèbres Sanfermines - courses de taureaux qui animent en juillet les rues de la ville - la première semaine de course s'annonce chargée, avec notamment un passage par l'Andorre et un col inconnu jusqu'ici, celui de la Gallina.

Puis, après un transfert vers la Galice (ouest) lors de la première journée de repos, les coureurs attaqueront les difficultés en remontant la côte vers l'est. Un contre-la-montre individuel les attend entre Cambados et Pontevedra, avant de mettre le cap vers les Asturies. Cette année, le monstre de l'Angliru n'est pas au programme. Il est remplacé par un triptyque impressionnant, avec trois arrivées en altitude à suivre: le col d'Ancares, celui de Lagos de Covadonga et un inédit, la montée du Cuitu Negru.

Enfin, la dernière semaine sera marquée par l'arrivée à la Bola del Mundo, la veille de l'arrivée à Madrid. Comme en 2010 quand l'Italien Nibali et l'Espagnol Mosquera s'y étaient affrontés pour la victoire finale, ce col pourrait être le juge de paix de l'édition 2012. "C'est un parcours difficile, je l'admets, assure Javier Guillen, mais c'est compensé par le kilométrage assez court des étapes et par le faible kilométrage des transferts." Cette édition 2012 devrait être marquée par la présence d'Alberto Contador (Saxo Bank) qui a fait de la Vuelta l'un des objectifs de sa saison. Si l'Espagnol échappe à une suspension du TAS, il devrait se régaler sur cette Vuelta. Un parcours sur-mesure pour le vainqueur de l'éidition 2008.

0
0