avant-match

EN DIRECT / LIVE.
Ávila - Toledo
Tour d'Espagne - 13 septembre 2019

Tour d'Espagne - Suivez en live la course de cyclisme sur Eurosport. Cette course se déroule le 13 septembre 2019 et débute à 13:34. Eurosport propose un suivi en direct permettant de connaître les principaux faits et événements.
Consultez également toute l'actualité Cyclisme: compétitions, calendriers, résultats des principales épreuves.

    
30
Temps forts 
 
 Supprimer
17:25

Cavagna est le premier vainqueur français sur la Vuelta depuis la victoire de Thibaut Pinot sur l'édition précédente : c'était déjà lors de la 19e étape !

 

Le peloton finit juste derrière : Sam Bennett et Zdenek Stybar complètement le podium devant Gilbert : il y a trois coureurs de la formation belge aux quatre premières places de cette étape !

0km 

LA VICTOIRE POUR REMI CAVAGNA ! Le Français s'impose en solitaire à Toledo après être parti à 25 kilomètres de l'arrivée ! C'est sa première victoire en Grand Tour, la troisième de sa carrière et la quatrième pour son équipe Deceuninck-Quick-Step !

0,5km 

Le Français va le faire ! Il a une bonne avance sur le peloton et affronte les pavés de la dernière montée !

1km

Dernier kilomètres pour Cavagna ! Le Français est à bloc mais ça revient très fort !

1,7km 

Derrière, le peloton a avalé tous les poursuivants et n'est pointé qu'à une poignée de secondes !

2,5km 

Cavagna prend tous les risques dans la descente et va bientôt aborder la côte finale tant redoutée !

4km 

Bruno Armirail a rejoint le duo de contre.

4km 

Le final présente plusieurs bosses mais le Français ne fléchit pas ! Il réalise un grand numéro en solitaire.

5km 

Plus que 5km pour le Français ! Il compte une trentaine de secondes sur le duo Craddock-Arndt.

6km 

Le peloton est désormais pointé à 50 secondes de l'homme de tête ! Le groupe d'échappée se disloque avec les attaques de Craddock et Arndt.

8km 

C'est bien parti pour Cavagna ! Le Français compte 30 secondes d'avance ! Va-t-il pouvoir tenir avec le dernier kilomètre très exigeant ?

10km

On entre dans Toledo en même temps que dans les 10 derniers km de cette 19e étape ! Le peloton compte toujours une minute de retard et aura désormais du mal à rentrer sur les hommes de tête.

11km 

L'écart GPS annonce 22 secondes d'avance pour Cavagna sur les huit hommes de l'échappée ! Le Français maintient un écart conséquence à 10 km de l'arrivée !

Rémi Cavagna (Deceuninck-Quick Step)
13km 

Cavagna ne faiblit pas et est désormais dans un contre-la-montre individuel ! Il réalise une super Vuelta avec déjà 2 podiums sur les 10e et 17e étapes.

15km 

L'échappée a du mal à s'organiser pour la poursuite derrière le Français. Le peloton a lui vraiment accéléré mais l'écart est encore supérieur à la minute à seulement 15 km de l'arrivée !

19km

Cavagna entre dans les 20 derniers km avec une avance de 19" sur ses poursuivants. Lotto Soudal, Bahrain-Merida, Bora-Hansgrohe, CCC Team et Katusha Alpecin mènent le peloton, qui compte un retard de 1'50"

21km 

Le Français a crée un écart d'environ 20 secondes. Avec ses qualités de rouleur, il est capable de finir seul jusqu'à l'arrivée mais ça roule derrière.

25km

Ca bouge enfin dans l'échappée ! Rémi Cavagna a placé une attaque puissante et est sorti tout seul.

26km 

Le peloton roule fort à l'avant et s'est scindé à l'arrière. Mais tous les leaders et principaux sprinteurs sont présents à l'avant.

28km 

L'attaque a fait mal à l'échappée, leur écart fait le yo-yo et est redescendu à la minute.

30km

La tentative est avortée, le peloton a fait la jonction.

30km

Roglic et Quintana sont encore dans le peloton, situé à une dizaine de mètres. Le vent de côté est propice à ce genre d'attaques sur les longues portions expoées au vent.

32km

Un groupe de dix coureurs tente de s'extraire du peloton ! On y retrouve notamment Valverde, Lopez et Pogacar, mais pas Roglic ! Ils ont une vingtaine de mètres d'avance !

39km 

Le peloton, mené actuellement par Deceuninck-Quick-Step, Ineos et Movistar, traverse des longues portions droites et exposées au vent de côté qui étire le groupe.

42km 

Comme l'explique le consultant d'Eurosport UK Bradley Wiggins, Alejandro Valverde a demandé au peloton de ralentir en apprenant que Primoz Roglic était tombé et en chasse derrière, afin de respecter le "gentleman's agreement" qui prévaut lorsqu'un leader de la course est retardé par un ennui indépendant de sa volonté.

Interview Wiggins for UK
42km 

Les dix hommes à l'avant continuent à bien s'entendre et se relayer. Leur écart est autour de 1'30.

48km

L'écart avec la tête de la course remonte à 1'50.

50km

Le peloton retrouve un écart similaire avec l'échappée : 1'35.

50km 

Regroupement général ! Movistar a stoppé son entreprise pour permettre au groupe maillot rouge de rentrer.

51km

Abandon de Tony Martin

Parmi les plus sévèrement touchés lors de la chute, Tony Martin a été contraint à l'abandon.

52km

Movistar a arrêté de rouler à l'avant ! On va assister à un regroupement avec le groupe situé derrière, mais pas encore celui de Roglic et Lopez.

53km 

Pogacar est dans le groupe à l'avant.

55km 

Dans le groupe Lopez, Roglic en personne roule pour tenter de combler l'écart ! Il ne reste que 50 kilomètres avant l'arrivée et ils ne sont qu'une vingtaine dans son groupe. Ce sera compliqué de rentrer !

59km

Tadej Pogacar est intercalé dans un groupe entre le peloton et le groupe Roglic/Lopez ! Les trois groupes peuvent se voir sur les longues portions droites mais le vent souffle fort et l'écart ne se réduit pas !

61km

La Movistar mène désormais le train à l'avant du peloton pour profiter de ce fait de course. L'écart avec la tête de course est à la minute.

61km

Le Colombien est attendu par presque tous ses coéquipiers, qui vont tenter de la ramener. Roglic est également dans ce groupe mais il est esseulé ! Le groupe est pointé à 1 minute du peloton !

62km 

Le peloton se reforme progressivement, mais Roglic et Lopez sont encore derrière !

64km 

Le peloton est reparti par grappes. On trouve dans la première Quintana, Valverde, Soler ou Jakobsen.

64km 

C'est Tony Martin qui semble être au sol et dans l'incapacité de se relever.

65km

L'équipe Movistar en profite et roule fort à l'avant !

65km 

Plusieurs Jumbo-Visma, UEA Emirates et Deceuninck ne sont toujours pas repartis, alors que Roglic a lui repris la route.

67km

Le peloton est à l'arrêt dans un virage urbain après une collision : Roglic et Lopez sont arrêtés !

71km

La pluie s'est arrêtée, le peloton a repris sa chasse de manière plus intensive : l'écart est passé à 1'10.

75km 

La passe de trois pour Gilbert ?

Déjà vainqueur de deux étapes sur ce Tour d'Espagne, Philippe Gilbert a l'occasion presque rêvée d'accrocher un troisième bouquet, lui qui s'était déjà imposé à Toledo, en 2010. "Le final à Tolède me correspond donc je veux tenter de jouer la victoire. Ce n’est pas la première fois que je gagne deux étapes sur un Grand Tour mais je n’ai jamais gagné trois fois.”

Philippe Gilbert of Belgium and Team Deceuninck-QuickStep / Celebration / during the 74th Tour of Spain 2019, Stage 17 a 219,6km stage from Aranda de Duero to Guadalajara / #LaVuelta19 / @lavuelta / on September 11, 2019 in Guadalajara, Spain
82km

On est à la mi-course. La pluie a calmé les ardeurs du peloton de rattraper l'échappée. Il contrôle avec 1'30 de retard les 10 fuyards.

84km

A qui la victoire ? Il faudra être très fort pour un pur sprinteur afin de s'imposer à Toledo cet après-midi. Philippe Gilbert, Zdenekl Stybar, Edward Theuns ou peut-être Edvald Boasson Hagen ont un coup à jouer dans ce final en bosse pavée avec une chicane très pentue. L'arrivée assez étroite le long du chateau rend également difficile un sprint massif.

88km 

L'écart est légèrement remonté : 1'45. Le peloton ne semble pas réellement en ordre de marche pour reprendre les échappées.

90km 

A l'avant du peloton, on voit notamment les équipes CCC, CAja Rural et Katusha faire le tempo mais à un rythme modéré. Les Jumbo-Visma du leader Roglic sont vigilants juste derrière.

92km

L'écart diminue désormais plus lentement : il est de 1'15 à 92 kilomètres de l'arrivée.

94km

La pluie s'est intensifiée et pourrait jouer un rôle prépondérant dans les 30 derniers kilomètres, obligent le peloton a plus de vigilance.

98km 

On retrouve plusieurs visages bien connus des échappées de cette Vuelta : Nikias Arndt, Rémi Cavagna, Tsgabu Grmay ou encore Lawson Craddock. Mais ils auront du mal à aller au bout pour cette antépénultième étape.

100km 

On entre dans les 100 derniers kilomètres de course. Une pluie fine mouille légèrement la chaussée.

104km

Le peloton s'est mis à rouler très fort depuis une dizaine de kilomètres. L'écart avec la tête de la course a fondu : 1'28. Visiblement, plusieurs équipes souhaitent la formation d'une nouvelle échappée.

107km

Le temps est assez couvert sur la route de Toledo ce vendredi. Le vent est de trois-quart face et souffle à environ 10 km/h.

114km

Une arrivée en faux-plat montant et en pavés !

A noter que si le relief général de cette étape est plat, plusieurs bosses non répertoriées sont présentes dans le final. L'arrivée est jugée en haut d'une bosse pavée qui pourrait surprendre plusieurs sprinteurs. Une arrivée presque sur-mesure pour Philippe Gilbert s'il est bien placé à la flamme rouge.

Gilbert
115km 

Archbold a été repris par le peloton. Ils ne sont plus que dix à l'avant. le groupe compte 3'35 d'avance, une avance raisonnable que les équipes de sprinteurs contrôlent.

119km

Roglic s'en rapproche toujours plus

Voici le classement général à l'issue de l'étape d'hier, remportée par Sergio Higuita. A priori, les leaders devraient passer une journée tranquille malgré le vent. Primoz Roglic se rapproche de sa première victoire en Grand Tour.

122km 

C'est désormais presque tout plat jusqu'à l'arrivée à Toledo. Verra-ton à nouveau un duel entre les deux meilleurs sprinteurs de cette Vuelta, Sam Bennett et Fabio Jakobsen ?

Jakobsen stage 4
125km

Les 11 fuyards comptent 3'14 sur le peloton. C'est Bruno Armirail qui est passé en tête de l'unique difficulté du jour (12km à 2,5 %) devant Rémi Cavagna et Tsgabu Grmay.

127km

Premier point sur la course

Ils sont 11 en tête à avoir pris ce qui semble être la bonne échappée du jour : Silvan Dillier (AG2R La Mondiale), Novak (Bahrain-Merida), Archbold (Bora-Hansgrohe), Cavagna (Deceuninck-Quick Step), Craddock (EF Education First), Armirail (Groupama-FDJ), Grmay (Mitchelton Scott), O’Connor (Team Dimension Data), de la Cruz (Team Ineos), Arndt (Team Sunweb), Stetina (Trek-Segafredo)

14:27 

Bonjour à toutes à et tous et bienvenue pour le live de cette 19e étape de la Vuelta entre Avila et Toledo ! Au programme aujourd'hui : une étape relativement plate de 165,2 km, à seulement deux jours de l'arrivée à Madrid !

Sam Bennett (l.) gewinnt die 14. Etappe der Vuelta
0 commentaire