Getty Images

Bernal va devoir faire une croix sur le Giro

Bernal va devoir faire une croix sur le Giro

Le 04/05/2019 à 19:59Mis à jour Le 04/05/2019 à 23:38

GIRO - Coup dur pour l'équipe Ineos et Egan Bernal, à une semaine du départ. Le coureur colombien de 22 ans a été victime d'une fracture de la clavicule lors d'un entraînement, a annoncé sur Twitter la formation britannique, ex-Sky, ce samedi. Il devait participer à l'épreuve (11 mai - 2 juin) en tant que leader. Son forfait a été officialisé dans la soirée.

Pour voir Egan Bernal à l'œuvre en tant que leader sur un Grand Tour, il faudra patienter. Le Colombien de 22 ans s'est fracturé la clavicule à l'entraînement, a annoncé Ineos ce samedi via son compte Twitter. Vainqueur de Paris-Nice en début de saison, Bernal devait être le chef de file de la formation britannique, ex-Sky, pour le Giro (11 mai - 2 juin). Ineos n'avait pas fourni samedi soir de détails supplémentaires sur la mésaventure de son coureur mais a officialisé son forfait.

Lauréat du Tour de l'Avenir 2017, Bernal a rejoint l'équipe Sky, devenue Ineos ce jeudi, en 2018. Sa découverte d'une course de trois semaines, à l'occasion de la Grande Boucle l'an passé, avait accouché d'une 15e place très prometteuse, étant donné son rôle d'équipier auprès de Geraint Thomas (1er) et Christopher Froome (3e).

Un début de saison enthousiasmant

Cette année, le Giro était censé offrir à Bernal une première expérience de leader en Grand Tour, Ineos ayant annoncé dès le 1er janvier que Froome (tenant du titre) et Thomas ne seraient pas au départ, se préservant pour les joutes hexagonales. Et il avait jusqu'à présent réussi sa préparation en vue de cet objectif majeur. 4e du Tour de Colombie en février, donc vainqueur de la "course au soleil" un mois plus tard, il avait enchaîné avec un podium sur le Tour de Catalogne, fin mars (3e).

Il avait fait belle impression dans les bordures lors de Paris-Nice et avait démontré une capacité à fédérer remarquable, Luke Rowe, mais aussi Michal Kwiatkowski ne rechignant pas à l'heure de se mettre au service de leur jeune "boss". Avant ce coup dur, tous les voyants étaient donc vert pour Bernal… mais aussi pour ses lieutenants attendus sur les routes italiennes. Des lieutenants qui pourraient "profiter" de cette occurrence pour griller une étape dans leur progression dans la hiérarchie interne.

Sivakov responsabilisé ?

Lors du Tour des Alpes (22-26 avril), Tao Geoghegan Hart (24 ans) et Pavel Sivakov (21 ans) ont ainsi brillé, flanqués d'un gregario de luxe en la personne de Christopher Froome. Geoghegan Hart a gagné deux étapes et terminé 2e du général, tandis que Sivakov a décroché un bouquet et la victoire finale. Le jeune russe semble le plus à même d'enfiler le costume de leader pour le Giro. A moins qu'Ineos ne bouleverse ses plans et ne demande à l'une de ses deux principales têtes d'affiche de revoir son programme. Cette semaine, Froome tourne les jambes sur le Tour de Yorkshire, tandis que Geraint Thomas est performant sur le Tour de Romandie. Les deux avec juillet en tête. Pour l'instant.

Vidéo - Sky ne fait pas que changer de nom : "C'est la fin d'une époque"

02:42