Le Belge Tim Merlier, vainqueur de la deuxième étape du Giro, a décidé d'arrêter la course après dix étapes, a annoncé mardi son équipe Alpecin lors de la journée de repos à Foligno (centre). Maux d'estomac et fatigue sont les deux raisons avancées par la formation belge pour expliquer l'abandon de Merlier, qui disputait son premier grand tour.
"C'est dommage de devoir quitter le Giro mais c'est le choix le plus raisonnable", a déclaré le coureur belge, cité par son équipe. "C'est la première fois que j'ai dix jours de course de suite et j'en ai payé le prix ces derniers jours. Dans mon état physique actuel, je ne me sens pas capable de sprinter pour la victoire et je ne veux pas compromettre la suite de ma saison", a ajouté Merlier (28 ans). Le Giro, qui reprend mercredi par sa 11e étape entre Pérouse et Montalcino, se termine le 30 mai.
Tour d’Italie
Lafay : "Je me suis testé dans le Zoncolan… Bernal m’a mis plus de 2 minutes en 3 kilomètres"
14/06/2021 À 17:42

Un sprint houleux et un néophyte vainqueur : le succès de Merlier en vidéo

Tour d’Italie
Caruso, Fortunato, Storer : les 7 révélations de ce Giro
30/05/2021 À 21:33
Tour d’Italie
Le sacre de Bernal, c'est aussi celui du collectif INEOS
30/05/2021 À 20:00