Alexandre Vinokourov avait été suspendu deux ans en décembre 2007 après avoir été contrôlé positif à la transfusion sanguine à l'occasion de sa victoire sur le contre-la-montre d'Albi, lors du Tour de France 2007. Après avoir un temps pensé à la retraite, le Kazakh avait fait son retour au sein du peloton au terme de sa suspension pour participer au Critérium de Castillon-la-Bataille, le 4 août, avant de disputer sa première course officielle sur le Tour de l'Ain. "Je veux prouver que je peux toujours gagner, que ce soit pour mes fans et pour mes enfants. Je veux encore faire de belles choses pour le cyclisme avant de partir à la retraite", avait déclaré Vino sur le site velo101 avant le début de l'épreuve.
Il n'aura donc pas tardé à joindre le geste à la parole. Après une attaque infructueuse lors de la 2e étape, le Kazakh s'est adjugé le chrono du deuxième tronçon de la 3e étape. Sur les 8,8 kilomètres du court tracé entre St-Genis et Pouilly, Vinokorov a devancé le Néerlandais de l'équipe Silence-Lotto, Michiel Elijzen et le Français Maxime Bouet (Agritubekl) de 21 secondes; Des écarts assez conséquents sur une telle distance. "J'avais décidé de faire ce chrono à fond pour me tester. C'est une bonne surprise pour moi d'avoir gagné", a déclaré le Kazakh à l'issue de la course. Il s'agit de la première victoire de Vinokourov depuis sa victoire d'étape à Albi, lors du Tour de France 2007. C'était, déjà, un contre-la-montre. Il lui avait été fatal puisque le Kazakh avait été contrôlé positif ce jour-là. Ce contre-la-montre était le second tronçon de la 3e étape, la première ayant eu lieu le matin sur 103 kilomètres, sur un parcours plutôt montagneux dans le Jura. Vinokourov avait alors levé le pied, terminant à 3'45" du groupe de tête.
Tour de l'Ain
Avec Vino, sans Boonen
07/08/2009 À 16:00
Loin, donc, du vainqueur, le Français Ludovic Turpin (AG2R). Déjà vainqueur à Lélex en 2003, il a récidivé mardi, en s'imposant au sprint devant u petit groupe. Le coureur mayennais en avait profité pour s'emparer du maillot jaune, devançant de deux secondes au classement général l'Américain Chris Horner, qu'il a coiffé au poteau à Lélex. Le précédent leader Mickaël Buffaz (Cofidis), qui a cédé 2'14", rétrogradant quant à lui à la 16e place du classement général. Mais cette hiérarchie n'était que toute provisoire. S'il n'a pu rivaliser avec Vinokourov sur le chrono, Chris Horner en a profité pour s'emparer à son tour de la tête du classement, au détriment de Ludovic Turpin.
Tour de l'Ain
Victoire de Zubeldia
14/08/2010 À 15:07
Tour de l'Ain
A Bouet la 3e étape
13/08/2010 À 17:00