Peter Sagan a encore la gagne en lui. Il a dû se débrouiller seul dans les derniers hectomètres mercredi, mais il l'a fait avec brio. Le triple champion du monde (2015, 2016, 2017), a sauté dans la roue de Sonny Colbrelli (Bahrain-Victorious) au moment opportun, puis a déboîté à 100 mètres de la ligne, pour remporter la 1re étape du Tour de Romandie à Martigny. Colbrelli (2e) a donc été avalé, tandis que Patrick Bevin (Israel Start-Up Nation, 3e) était trop court pour doubler "Tourminator".
Sagan retrouve une épreuve où il avait confirmé son éclosion, en 2010, quelques semaines après avoir réalisé un Paris-Nice bluffant. Le Slovaque de 31 ans en avait alors 20, lorsqu'il s'était adjugé son troisième succès dans le peloton professionnel, gagnant la 2e étape au sprint. Onze années plus tard, il a donc frappé dès la première étape en ligne, sous la pluie et sur un parcours de 168 km, vallonné comme il les a toujours aimés. La star de la Bora-Hansgrohe en est à 116 victoires en pro, dont deux durant cette saison perturbée - il a eu le covid-19 et a réalisé une campagne de classiques timide.

Sagan est-il fini ? "Sa victoire à Roubaix lui a coupé l’appétit"

Tour de Romandie
Dennis et les Ineos déjà aux avant-postes
27/04/2021 À 15:32

Froome distancé, INEOS Grenadiers en force avant de prendre de la hauteur

Avant que Sagan ne déboule dans la dernière ligne droite en vainqueur, le Néerlandais Thymen Arensman avait fait de la résistance. Le coureur de la DSM, dernier rescapé d'une échappée de six coureurs, a été repris au seuil des 20 derniers kilomètres. Rémi Cavagna (Deceuninck-Quick Step) a été l'un des plus remuants dans le final, mais le sprint qui semblait inévitable a donc bien eu lieu. 78 coureurs ont terminé dans la même seconde, et Chris Froome (Israel Start-Up Nation, 93e à 3'34") a manqué à l'appel au sein de ce peloton des cadors.
Quant au classement général : INEOS Grenadiers, qui a survolé le prologue mardi, reste en force : Rohan Dennis en tête, devant ses coéquipiers Geraint Thomas et Richie Porte (tous deux à 9"). Sagan, qui se dit en préparation pour le Giro, grimpe à la 5e place (+12"), juste derrière Cavagna (+11") Jeudi, la 2e étape reliera La Neuveville à Saint-Imier sur un parcours accidenté de 165 kilomètres. Avec notamment la montée de la Vue des Alpes (7,8 km à 6,8 %), dont le sommet est situé à 1281m d'altitude et 17 kilomètres de l'arrivée. De quoi permettre aux grimpeurs et aux baroudeurs de se mettre en valeur.
Avec AFP

Rémi Cavagna, offensif lors de la première étape en ligne du Tour de Romandie, ce mercredi - 28/04/2021

Crédit: Getty Images

Tokyo 2020
Sagan ne verra pas Tokyo
13/07/2021 À 12:33
Tour de France
Sagan vers TotalEnergies, la tendance se confirme
07/07/2021 À 10:46