Publicité
Ad
Cyclisme

"L'attaque-gouliche" de Julian Alaphilippe n'a pas porté ses fruits lors de la 4e étape du Tour du Pays basque : vidéo

TOUR DU PAYS BASQUE - Julian Alaphilippe a profité d'une rigole pour se faufiler et attaquer, au sein du groupe des favoris, jeudi lors de la 4e étape. Cette offensive effectuée dans la dernière bosse du parcours, en direction de Zamudio, a été suivie par Daniel Martinez et un Jonas Vingegaard peu enclin à collaborer. Les trois coureurs ont été repris puis Martinez a gagné au sprint devant Alaph'.

00:03:00, 07/04/2022 à 16:21