Boonen comme chez lui?

Boonen comme chez lui?
Par Eurosport

Le 06/02/2010 à 18:56Mis à jour

En l'absence de Mark Cavendish, qui a dû différer sa rentrée, Tom Boonen sera le grand favori du Tour du Qatar 2010, qui débute ce dimanche. Le champion de Belgique, déjà triple lauréat de l'épreuve, visera un nouveau succès dans le désert. Mais la concurrence sera rude, même sans Cavendish.

Les sprinters décidés à contrecarrer la suprématie du Britannique Mark Cavendish s'opposent de dimanche à jeudi dans le Tour du Qatar, devenu le territoire de chasse du Belge Tom Boonen. Vainqueur de trois des quatre dernières éditions (2006, 2008 et 2009), le triple vainqueur de Paris-Roubaix a pris l'habitude de se tester sur les routes planes et souvent ventées du Qatar.

Il n'avait donc aucune raison de modifier ses habitudes et se dit impatient d'en découdre. "Il me tarde vraiment de courir. C'est une course importante pour moi car elle permet de mesurer le travail accompli tout au long de l'hiver et de faire le point. L'équipe est très motivée et moi aussi", a confié Boonen, qui a déjà signé 15 victoires sur les routes du Qatar au cours de sa carrière. Reste à voir s'il est toujours capable de faire la loi dans les sprints massifs, un domaine dans lequel il esT apparu en retrait ces derniers mois.

Du beau monde

D'autant que les autres spécialistes se sont également laissés convaincre par les atouts de l'épreuve, qui rayonne à partir de Doha et offre l'avantage d'un climat clément à cette époque hivernale. Nombre de sprinteurs, l'Américain Tyler Farrar, les Allemands Gerald Ciolek et Heinrich Haussler, les Italiens Daniele Bennati et Francesco Chicchi, le Français Jimmy Casper, ont donc fait le déplacement dans le Golfe avec, pour prolongement au Qatar, le Tour d'Oman nouvellement créé.

Tous auront en tête l'ombre de Cavendish, qui a dû différer sa rentrée en compétition à cause de contre-temps de santé. Le Britannique, qui fera son retour à la Ruta del Sol (Espagne, du 21 au 25 février), avait gagné deux étapes l'année passée, prélude à une razzia mémorable (29 victoires au total). En plus des seuls sprinteurs, les candidats aux classiques du printemps ont également opté pour la 9e édition de l'épreuve qatarienne, à laquelle ASO (Tour de France) apporte son soutien logistique. Le Suisse Fabian Cancellara, le Belge Philippe Gilbert, l'Italien Filippo Pozzato et le Norvégien Edvald Boasson Hagen sont présents à Doha, ainsi que le Britannique Bradley Wiggins, aux objectifs plus lointains.

0
0