Brent Bookwalter (BMC) a remporté la première étape et endossé le maillot Or de leader du Tour du Qatar dimanche en s'imposant au sprint face à ses deux camarades d'échappée, une dizaine de mètres devant un peloton qui avait totalement explosé sous le vent. Tout le long des 145 km de cette première journée, entre la cité culturelle de Katara, à Doha, et Dukhan Beach, sur la façade occidentale de la péninsule qatarie, l'acteur principal de la course a été le Shamal, ce fort vent local venu du nord, qui a provoqué de multiples cassures dans le peloton et favorisé les spécialistes de +l'éventail+.
Pour sa première victoire chez les professionnels, Bookwalter s'est imposé au sprint devant deux Suisses, Martin Elmiger (IAM) et Grégory Rast (RadioShack), le trio réussissant à garder un souffle d'avance sur l'avant garde du peloton. Au classement général, ce sont les trois mêmes hommes qui sont montés sur le podium dimanche face à la mer, à Dukhan, devant l'Autrichien Bernhard Eisel et l'Américain Taylor Phinney, les vainqueurs des deux sprints intermédiaires.
Si Mark Cavendish, 6e de l'étape, s'en est bien sorti après avoir été lâché lors d'une première "bordure" provoquée par le vent, tout comme les autres favoris de l'épreuve, l'Allemand John Degenkolb (11e) ou le Norvégien Edvald Boasson Hagen (16e), la journée a été plus difficile pour le Suisse Fabian Cancellara, déjà relégué à 37 secondes. La journée a été encore pire pour un autre des favoris, le sprinter de la FDJ, le champion de France Nacer Bouhanni, victime de deux crevaisons au moment où le vent avait décidé d'éparpiller le peloton, au 70e km, et déjà relégué à plus d'un quart d'heure. Pour la 2e étape lundi, les coureurs disputeront un contre-la-montre par équipes de 14 km, le long de la rue Al Rufaa, à l'ouest de Doha.
Tour du Qatar
Les photographes censurés à cause d'une fille de l'Emir
08/02/2013 À 20:30
Tour du Qatar
Cavendish, en or jusqu'au bout
08/02/2013 À 15:02
Tour du Qatar
L'étape et le général pour Cavendish
08/02/2013 À 12:59