Laurent Mangel (Saur-Sojasun) lève les bras sur la ligne et remporte la 1re étape du Tour Méditerranéen. C'était sans compter sur Thomas Voeckler. Le champion de France profite de la moindre faille. Laisser une opportunité à l'Alsacien, c'est s'avouer vaincu. Le leader du Team Europcar a profité de l'inattention de Mongel pour le devancer d'une demie roue sur la ligne. Voeckler décroche son premier succès de la saison, le cinquième de sa toute nouvelle équipe, et confirme l'excellente forme des coureurs français en ce début de saison.
Force est de constater que le double vainqueur d'étapes sur le Tour avait coché cette étape. Dès le départ, il partait en solitaire. Vite rejoint, il profite de la deuxième vague pour former un groupe de cinq audacieux. Les fuyards ne compteront jamais plus de 3'30" d'avance. A 20 kilomètres de la ligne, l'écart tombe sous la minute et le peloton meurt au final sur les talons des hommes de tête.
Cyclisme
"Au revoir" Ricco
09/02/2011 À 10:59
Voeckler devance donc au final Laurent Mangel (Saur-Sojasun) et Thomas Vaubourzeix (La Pomme-Marseille), endosse le maillot de leader et confirme le bon début de saison du Team Europcar : "On est dans une bonne dynamique avec un état d'esprit incroyable. Le contrat est déjà bien rempli mais nous allons défendre ce maillot", prévient Dominique Arnould sur le site officiel de la formation vendéenne. Avec Voeckler comme chef de bord, le Team Europcar peut voir venir.
Tour Méditerranéen
Des Français en force
08/02/2011 À 10:34
Tour Méditerranéen
La révélation Tiernan-Locke
12/02/2012 À 17:54