DR

Lutsenko et Walscheid intouchables à Hainan

Lutsenko et Walscheid intouchables à Hainan

Le 30/10/2016 à 11:14

Alexey Lutsenko (Astana) s'est assuré la victoire finale dans le Tour de Hainan dimanche tandis que l'espoir du sprint allemand Max Walscheid remportait sa cinquième étape de la semaine.

Si le Tour de Hainan s'inspirait de la NBA, Alexey Lutsenko (Astana) en serait le MVP et Max Walcheid (Giant-Alpecin) le meilleur scoreur et MIP de l'épreuve chinoise. Maillots jaune, vert, bleu (meilleur coureur asiatique) et à pois, le Kazakh les a tous portés au long des neuf étapes avant de remporter le classement général dimanche, avec en bonus un succès lors du huitième jour de course, à Qiongzhong.

Déjà impérial lors de la deuxième étape pour mener son équipier Ruslan Tleubayev au succès à Haikou, le leader de la formation Astana a construit sa victoire finale lors de la 6e étape, la plus difficile, en assumant ses responsabilités de favori dans l'ascension du mont Wuzhishan. Le succès est revenu au champion du monde Junior et Espoir Matej Mohoric (Lampre-Merida), devant son partenaire polonais Przemyslaw Niemiec. Mais c'est bien Lutsenko qui a endossé le jaune pour ne plus l'abandonner jusqu'à la dernière arrivée à Wanning.

Walscheid, l'histoire de la semaine

Quelques jours plus tôt, le Tour de Hainan avait débuté sur un sprint au goût amer pour Max Walscheid : trop sûr de lui, le géant allemand avait levé le bras quelques mètres avant la ligne et s'était fait souffler la victoire par le Brésilien Rafael Andriato (Wilier-Southeast).

Désolé, cette vidéo n'est plus disponible

Le jeune sprinteur a retenu la leçon pour mieux enchaîner les succès par la suite : cinq, lui qui n'avait encore jamais levé les bras chez les professionnels. Il s'offre un magnifique retour en cette fin de saison, dix mois après avoir souffert d'une fracture du tibia dans une collision avec une voiture alors qu'il préparait la saison avec sa nouvelle équipe. Il était le dernier à avoir repris la compétition, fin mai, après un accident qui avait également impliqué ses partenaires Warren Barguil ou encore John Degenkolb.

Désolé, cette vidéo n'est plus disponible

L'épreuve a également dû surmonter les éléments. Le parcours de la dernière étape a été modifiée pour contourner des routes inondées par d'intenses pluies tropicales. Juste avant la première étape, ce sont deux typhons qui ont frappé coup sur coup l'île de Hainan. Le gouvernement a alors mobilisé 3 000 personnes pour remettre les routes et infrastructures en état en vue du Tour de Hainan. Lutsenko et Walscheid ne peuvent que s'en réjouir.

0
0