Déjà en délicatesse avec le fisc, Neymar aimerait sûrement qu’on parle d’autre chose que de son argent. Malheureusement pour lui, Football Leaks a décidé de se pencher sur son cas. 
Dans les chiffres relayés par Marca et Ecofoot, on apprend que le Brésilien aurait touché 750 000 de la part de Konami pour être la tête d’affiche de PES 2016.

2 millions et 10 messages

Economie
Top 10 : les plus gros transferts de l'histoire du mercato d'hiver
23/12/2016 À 09:13
Pour PokerStars, le tarif serait de 2 millions par an. Pour ce montant, en plus des campagnes classiques, la marque à notamment droit à 10 messages pour la mettre en avant chaque année sur les comptes Instagram, Twitter et Facebook du joueur. 
Football Leaks affirme aussi qu’en 2012, Neymar aurait cédé 60% de ses contrats publicitaires sur les marchés asiatiques, angolais, russe, mexicain et turc à Doyen Sports contre 6 millions d’euros. Après une reconduction en 2015, la société maltaise n’aurait plus droit qu’à 20% des revenus publicitaires du joueur, et sans l’exclusivité sur les négociations. 
Des révélations dont l’impact devrait tout de même rester limité. Le montant annoncé ici pour le partenariat de Neymar avec PokerStars est d’ailleurs inférieur aux chiffres avancés par la presse il y a quelques mois.
Economie
34,7 millions d’euros en jeu lors du prochain Open d’Australie
22/12/2016 À 06:46
Economie
La NBA est toujours la ligue sportive qui paye le mieux en Amérique du Nord
22/12/2016 À 06:44