Eurosport

La championne olympique Flora de Mariposa a fait son retour

La championne olympique Flora de Mariposa a fait son retour

Le 01/10/2018 à 09:33Mis à jour Le 01/10/2018 à 09:34

Le week-end dernier, Flora de Mariposa, jument championne olympique par équipes à Rio de Janeiro en 2016, a fait son retour en compétition après une longue convalescence.

Dimanche dernier, Flora de Mariposa, la petite protégée du haras de Clarbec, a fait son retour en compétition. La jument alezane de treize ans, ancienne complice de la Française Pénélope Leprevost, s’était malheureusement blessée fin juillet 2017, et avait dû opérer une très longue convalescence. Mais le week-end dernier, c’est bien avec la Normande Félicie Bertrand que la fille de For Pleasure a effectué son grand come-back, au CSI 1* de Canteleu. Le nouveau duo, qui a eu déjà quelques mois pour se découvrir, a signé deux sans-faute et un parcours à un point de temps dépassé sur des barres à 1,35m. Pour rappel, Pénélope Leprevost et le haras de Clarbec, géré par Geneviève et Dominique Mégret, avaient mis fin à leur collaboration début 2018. 

“Flora est une jument incroyable. Sa manière de quitter le sol, sa légèreté et son respect en font vraiment une jument différente”, a confié sa nouvelle pilote à nos confrères de Studforlife. “Je pense que même si j’essaie de ne pas me mettre la pression, toute personne normalement constituée a un peu de pression à monter une jument qui a réalisé tant de choses! C’est bien un cheval que les gens veulent voir mais cette pression s’est estompée après ce week-end où tout s’est vraiment bien passé. La jument a même sauté de manière plus calme que j’aurais pu le penser… Mais nous n’avons sauté qu’1,35m, nous verrons plus tard lorsque les barres monteront. C’est très encourageant! C’est vrai que nous avons vraiment pris le temps, cela doit faire deux mois que j’ai fait mes premiers sauts avec elle, mais Flora n’avait plus sauté depuis un an, donc je pense que physiquement il fallait lui laisser le temps de revenir en plus de nous découvrir. Aujourd’hui, elle est en pleine forme et bouge magnifiquement bien. Cette année, elle va sans doute courir encore un ou deux concours de ce niveau, puis nous verrons l’année prochaine avec la saison extérieure.”

0
0