Equitation

Un dernier tour de piste pour Carlo 273

Partager avec
Copier
Partager cet article

Un dernier tour de piste pour Carlo 273

Crédit: Eurosport

ParGrand Prix
11/12/2018 à 16:01

Samedi soir, le cavalier espagnol Sergio Alvarez Moya et le public ont pu rendre un dernier hommage au merveilleux Carlo 273 lors du CSI 5*-W de la Corogne. Le gris avait d’abord percé avec son ancien cavalier Nick Skelton, puis gagné de beaux Grands Prix avec Sergio Alvarez Moya.

Éloigné des terrains de compétition depuis le mois de septembre, Carlo 273 a réalisé un dernier tour de piste samedi soir à l’occasion du CSI 5*-W de La Corogne (Espagne). Le gris de dix-sept ans a en effet été présenté une dernière fois, lui qui profitera d’une belle retraite.

Carlo 273 a eu une double vie au haut-niveau. Il a d’abord fait partie des écuries du champion olympique de Rio de Janeiro Nick Skelton. Avec le Britannique, le Holsteiner a enchaîné les bonnes performances dès 2010, avant de connaitre son apogée en 2011, année lors de laquelle il a été victorieux du Grand Prix CSIO 4* de Wellington, mais a aussi décroché les médailles de bronze par équipes et individuel aux championnats d’Europe de Madrid. La saison suivante, le gris a remporté le Grand Prix CSIO 5* de La Baule, toujours sous couleurs britanniques.
Fin 2012, Carlo est vendu à Marta Ortega, alors mariée au cavalier espagnol Sergio Alvarez Moya, qui montera le hongre jusqu’à la fin de sa carrière. Le couple a remporté les Grands Prix CSI 5* de La Corogne en 2012 et de Zurich trois ans plus tard, et ont notamment terminé troisièmes du prestigieux Grand Prix CSIO 5* d’Aix-la-Chapelle.
En championnats, leur meilleure performance en finale de Coupe du monde restera leur quatrième place décrochée à Göteborg en 2013, tandis qu’ils se sont placés sixièmes des Européens d’Aix-la-Chapelle en 2015.

Extrêmement expressif et plein de qualités, Carlo 273 était un cheval à part, un véritable champion. Ce fils de Contender, dont le sang du fameux Cantus, étalon Holsteiner, coulait aussi dans les veines, avait un style inimitable. Doté d’une sacrée amplitude qui lui conférait une grande force, Carlo possédait un véritable respect de la barre qui faisait de lui un cheval remarquable, dont le palmarès parle de lui-même. Ce beau gris méritait donc un départ en beauté lors du CSI 5*-W de la Corogne où il a obtenu un hommage mérité.

Equitation

Thomas Carlile s’impose au haras de Jardy avec la jument qu’il prépare pour les JO

IL Y A 14 HEURES
Equitation

Niels Bruynseels met la Belgique à l’honneur à Grimaud

IL Y A 18 HEURES
Equitation

Quarrycrest Echo euthanasié

10/07/2020 À 13:50
Dans le même sujet
Equitation
Partager avec
Copier
Partager cet article